Revue de presse du funéraire du 14 octobre 2015

0
71
Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.
Dans La Voix du Nord – nouvelles des pros

A Beaurains, un funérarium ouvrira l’été prochain près du crématorium. La nouvelle enseigne, qui portera le nom de « Beaurains funéraire » s’implantera près du crématorium. Ce projet est porté par un groupe régional de pompes funèbres qui possède déjà cinq adresses. Tous les détails ici.

Dans Funéraire Info – un nouvel acteur sur le marché du funéraire

C’était une rumeur qui courrait et qui va faire du bruit dans le Landerneau du funéraire depuis quelques mois, l’arrivée des assurances dans l’écosystème des pompes funèbres…  C’est chose faite! avec La Maison des obsèques. Le lancement est prévu dans le sud-ouest de la France, uniquement dans des villes sans régie municipale…

Dans Direct Matin – c’était moins une

Déclaré mort, un homme s’est soudainement réveillé quelques instants avant que les médecins ne procèdent à l’autopsie de son corps. D’après les premières constatations, il semblerait que l’équipe médicale s’étant occupée de cet Indien de 45 ans retrouvé inanimé à une station de bus, soit directement mise en cause. Elle n’aurait pas respecté le protocole appliqué par l’hôpital de Sion de Mumbai (Inde) lorsqu’un décès de patient survient.

Dans L’Indépendant – le funéraire recrute

C’est un secteur méconnu du grand public et pourtant il est particulièrement dynamique en termes d’emploi et offre une large palette de métiers à ses 19 000 salariés. L’article est ici.

Lire aussi :  Crématorium, inhumation avec son animal, cimetière…News du 31 mai 2018
Sur RTL.be – boulette au cimetière

Une erreur incroyable s’est produite à Habay-la-Neuve il y a quelques semaines. Alors qu’elle venait d’enterrer son fils de 39 ans et qu’elle était en pleine période de deuil, Anne apprend que des ouvriers ont commis une erreur. Son fil a été enterré dans la mauvaise concession. Une histoire à lire ici.

Dans Funéraire Info – bilan de la canicule

On l’attendait, le voici : l’Institut de veille sanitaire a dressé le bilan des victimes des trois épisodes de canicule de l’été dernier, entre le 29 juin et le 9 août. Ensemble, ils ont causé le décès de 3.300 personnes supplémentaires. Rien à voir toutefois avec les 15.000 morts supplémentaires dus à la canicule d’août 2003.

Dans Le Monde – visite au musée

Alors que, dans les odeurs de peinture et l’effervescence des veilles d’inauguration, ouvriers et muséographes mettent la dernière main aux nouveaux espaces d’exposition du Musée de l’homme, après six années de travaux, Alain Froment en fait visiter les entrailles. Ce médecin et anthropologue, responsable des collections d’anthropologie biologique, veille sur quelque 30 000 pièces ou lots de restes humains, appartenant à 23 000 individus. L’article est à lire ici.

Dans Metronews – le monde est fou

Dans la ville de Novocherkassk, dans le sud de la Russie, trois étudiants vétérinaires de 18 à 20 ans ont été condamnés mercredi à trois ans de prison avec sursis pour avoir déterré le corps d’une vieille dame de 84 ans. La raison ? Animés par la magie noire et la sorcellerie, ils voulaient faire de son crâne un cendrier, et utiliser ses doigts pour prédire l’avenir à l’aide d’un alphabet germanophone composé de runes. La relation de cette affaire ici.

Lire aussi :  Pierre Bellemare, Cercueil Nike, cimetière...l’actualité du 28 mai 2018
La revue de presse vous est offerte par Funéraires de France

Organisme certifié de contrôle des installations funéraires, véhicules de transport de corps, chambre funéraire, crématorium. Pour toute information ou rendez-vous, nous sommes à votre écoute 7 jours/7 : 06.03.21.13.61 En régions nous communiquons vos coordonnées à notre Inspecteur délégué, qui vous rappelle dans les délais les plus courts.

presse-papier-300x224 Revue de presse du funéraire du 14 octobre 2015
Presse papier en France

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here