Revue de presse du funéraire du 15 juillet 2013

0
342

Dans la presse et sur le web après le week-end du 14 juillet, la revue de presse du funéraire et des pompes funèbres…

C’est officiel, 100 % des effectifs à temps complet de Funéraire Info seront passés sur la table d’opération au mois de juillet. Mais, le journal continue de paraître ? Bien sûr. Un genoux en moins ou complétement éventrés, chez nous, on bosse. Même pas mal.  Guillaume a été opéré hier, il devrait sortir cet après-midi et moi j’ai vu le chirurgien ce matin, très content de son travail, mais je ne peux poser le pied par terre avant le 1er septembre. Bonne vacances à toutes et à tous, pour nous c’est boulot!

 

À Vallauris, les croque-morts se trompent de cadavre

C’était en Une de Nice-matin le 14 juillet, sombre histoire dans le sud de la France, l’entreprise de pompes funèbres a fait une boulette, une grosse boulette, en inhumant la mauvaise personne dans le mauvais caveau.

Une inversion de corps s’est produite à l’athanée de Cannes puis au cimetière Saint-Bernard: le défunt inhumé dans le caveau familial n’était pas le bon! Une affaire invraisemblable.

C’est le genre d’affaire que l’on n’imagine pas sous nos latitudes. Une inversion de corps à la morgue, l’inhumation de Pierre à la place de Paul… et, au final, une valse de corbillards pour tout remettre en ordre !

Le 1er mars, la dépouille de Yves Capello (1) est découverte dans son appartement. Le décès remonte à plusieurs jours.

Le corps, dans un état de décomposition avancée, est glissé dans une housse noire et transféré le soir même à l’athanée de Cannes. À son arrivée au funérarium, il est placé dans une case de congélation – dite « case négative ».

Six jours plus tard, à 9 h 30, des salariés de l’entreprise Mazzola, sous-traitant des pompes funèbres de l’Espérance d’Antibes, se présentent pour enlever le corps et le conduire au cimetière Saint-Bernard de Vallauris.

C’est a lire en suivant ce lien

Pour mémoire un des protagoniste de l’histoire, François Delecour, fondateur et ancien gérant des pompes funèbres de l’Espérance avait été interviewé sur un site internet en mai dernier… Morceaux choisis: « François Delecour s’attèle à éviter « le business à tout prix sur la mort ». Le directeur des pompes funèbres Athéna se félicite de diriger une entreprise « bon marché ». Il déclare également « tirer sa satisfaction des seuls remerciements des familles. » », c’est pas gagné…

C’est à lire en suivant ce lien

Si le législateur n’a rien à faire cet été, je propose que dans le devis obligatoire que l’entreprise de pompes funèbres signale à la famille si le convoi et la prestation vont être effectués par un sous-traitant, c’est juste de la transparence…

Nice-matin-300x224 Revue de presse du funéraire du 15 juillet 2013
Sans parole

Décès de la doyenne des Français

Suzanne Burrier, née le 14 mars 1901, était la doyenne des Français depuis mai dernier. Elle est morte dimanche à 112 ans dans sa maison de retraite de Montluçon. Sur la liste connue des personnes les plus âgées en France, figurent désormais Olympe Amaury, née le 19 juin 1901 et qui vit dans le Loiret, puis Eudoxie Baboul, née le 1er octobre 1901 et qui vit en Guyane. Nous leurs souhaitons une longue vie.
L’ensevelissement dans un linceul bientôt possible à Bruxelles

Ecologie, communautarisme, ou économie ?
Le parlement bruxellois a adopté vendredi une ordonnance qui permettrait la possibilité ultérieure d’être enseveli dans un linceul. Le gouvernement doit donner son accord.

La proposition d’ordonnance avait été déposée par Ahmed Mouhssin (Ecolo) et co-signée par Eric Tomas (PS), Hamza Fassi-Fihri (cdH), René Coppens(Open VLD), Walter Vandenbossche (CD&V) et Elke Van Den Brandt (Groen).
L’article 19 de la Constitution et l’article 9 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme consacrent la liberté de culte, en ce compris le respect des pratiques et des rites. Cette liberté ne peut être limitée qu’au regard de justifications relatives à la sécurité publique, à la protection de l’ordre, de la santé, de la morale, ou à la protection des droits et libertés d’autrui.

Le texte a été voté à une écrasante majorité: 76 « oui », un « non », et 3 abstentions parmi lesquelles le chef de file des FDF Didier Gosuin, et l’ex-ministre-président Charles Picqué (PS). En Commission, celui-ci avait fait part de ses réticences par rapport à un texte qui refile, selon lui, la patate chaude d’arbitrages délicats, au gouvernement régional, lequel devra les assumer par le biais d’arrêtés d’exécution à portée beaucoup trop large.

pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 15 juillet 2013
Revue de presse

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.