Revue de presse du funéraire du 17 novembre 2014

0
674
presse papier
Presse papier en France

Décès

Il était un poète du nu, un amoureux de la Camargue, un chantre des corridas. Lucien Clergue, photographe à l’origine des Rencontres photographiques d’Arles, est décédé, samedi 15 novembre, à l’âge de 80 ans, des suites d’une longue maladie. Premier photographe à être entré sous la Coupole, en octobre 2007, Lucien Clergue s’est battu toute sa vie pour faire reconnaître la photographie comme un art, créant dans sa ville natale le plus grand festival d’Europe. Chaque été depuis 1970, les Rencontres attirent des milliers d’amateurs, français comme étrangers, autour de dizaines d’expositions.

Les fans de K2000, Magnum et Galactica sont en deuil. Glen A. Larson, créateur de ces séries mythiques qui ont bercé des millions téléspectateurs dans les années 1970 et 1980, est décédé, samedi, à l’âge de 77 ans des suites d’un cancer de l’oesophage à l’hôpital de Santa Monica en Californie. Au cours de sa longue carrière, l’homme aura multiplié les casquettes dans chacune des séries sur lesquelles il aura travaillé en étant à la fois créateur, scénariste, producteur et même compositeur. Ses séries à succès étaient toutes basées sur des concepts aussi simples que diablement efficaces. Des enquêtes à Hawaï menées par un détective moustachu attachant pour Magnum avec Tom Selleck. Un polar porté par un duo composé d’une voiture intelligente et de son chevalier des temps modernes pour K2000 avec David Hasselhoff.

Barbarie

Le groupe Etat islamique a revendiqué dimanche matin dans une vidéo l’exécution de l’otage américain Peter Kassig, âgé de 26 ans, et d’au moins dix-huit soldats syriens. Les Etats-Unis ont confirmé la mort de leur ressortissant peu avant 21 heures, Barack Obama qualifiant ce meurtre de «mal absolu».

Salon de Lyon

Next World in Design au salon du funéraire à LYON du 20 au 22 novembre 2014.
NWD: e-commerce d’urnes funéraires inédites et décalées, agence de Death Planner, Secret box; afin d’en finir avec l’approche anxiogène du monde funéraire.
NWD met en lumière la création artistique au service de l’au-delà avec des produits personnalisés et haut de gamme.
NWD, c’est la fin d’un tabou avec des couleurs, du design et des matières nobles.
La création de sa collection inédite d’urnes funéraires, permet de ne plus subir les codes figés d’un monde funèbre terne et morose.
NWD est également une agence de Death Planner spécialiste de l’événementiel sur mesure.
L’organisation à la demande d’hommage événement parfois totalement insolite, le tout pour un moment unique et personnalisé.
NWD c’est enfin la première agence qui permet de déposer un secret de façon totalement sécurisé de son vivant. Celui-ci ayant vocation à être communiqué à son destinataire le moment choisi.
NWD se veut précurseur afin que l’esthétisme, la mode et l’apaisement aient enfin leur place dans cet univers si sombre.

Lire aussi :  Les pompiers au crématorium de Châlons-en-Champagne

Inauguration

Foule au crématorium d’Holnon ce samedi 15 novembre, malgré les nuages gris et bas, le matin une cérémonie du souvenir à réuni quelques 200 personnes venues célébrer la mémoire des défunts crématisés en 2014 et l’après-midi quelques 100 personnes étaient rassemblées pour l’inauguration officielle. La manifestation de l’après-midi c’est déroulé en présence de Pascale Gruny, Sénateur de l’Aisne, Xavier Bertrand, ancien ministre, maire de Saint-Quentin et député de la deuxième circonscription de l’Aisne, Jean-Jacques Boyer, Sous-Préfet de Saint Quentin, Jean-Marc Lemaire, Maire d’Holnon, Jean-François Cornu, Président d’ATRIUM, ainsi que de nombreux élus des communes environnantes. Sans oublier Roland Delvallez, le président des Crématistes de l’Aisne, Jo Le Lamer, Président de la Fédération Française de Crémation, les équipes d’ATI, représentés par Tolek Matkowski et les nombreux entrepreneurs de pompes funèbres de la région et les équipes de Hyodall, venues en voisin.

Euthanasie

La situation de Vincent Lambert a récemment réactivé le débat sur la législation qui entoure la fin de vie. Doit-on légaliser l’euthanasie ? La loi Léonetti est-elle suffisante ? Une question de société fondamentale qu’a voulu approfondir Géraud Burin des Roziers dans un documentaire pour « Zone Interdite », diffusé dimanche 16 novembre sur M6. Il en raconte les coulisses au plus de l’Obs ici.

A ce propos : Quelque 90% des Français se déclarent en faveur de l’euthanasie pour les personnes en état végétatif, un pourcentage qui passe sous les 80% lorsqu’on interroge le sondé sur ce qu’il ferait s’il s’agissait d’un proche, indique un sondage publié ce dimanche par Le Parisien-Aujourd’hui en France. A la question « Si l’un de vos proches se retrouvait dans un état de coma ou d’inconscience prolongée, pensez-vous que vous souhaiteriez plutôt demander l’arrêt ou la continuation des soins? », 78% des sondés répondent par l’arrêt des soins et 32% par la continuation, selon cette enquête réalisée par Harris Interactive auprès de 1.497 personnes âgées de 18 ans et plus.

Projets

Jusqu’à présent, toutes les crémations à Montereau sont délocalisées à Saint-Fargeau-Ponthierry dans la mesure où la Ville ne dispose d’aucun équipement dédié. Cet état de fait entraîne pour la municipalité un surcoût inhérent au transport régulier des corps ou ossements vers un crématorium extérieur. Lors du conseil municipal de lundi 3 novembre, les élus ont donc voté à l’unanimité en faveur d’une procédure de délégation de service public pour la gestion du crématorium. Concrètement, cela signifie qu’une entreprise spécialisée sera prochainement sélectionnée afin d’assurer la construction, la gestion et l’entretien de ce crématorium qui sortira de terre près du cimetière dans un délai qui n’est pas encore fixé. Par ce mode de gestion déléguée, la Ville s’épargne ainsi le financement de cet équipement coûteux et son entretien, se dégage du risque d’exploitation et commercial, mais garde la main, via un cahier des charges, sur les grands aspects de la politique publique qu’elle souhaite mettre en œuvre (offre et niveau de service, tarifs, etc.)

Lire aussi :  FFC, France Tombale, inmemoriam …l’actualité mortelle du mardi 20 mars 2018

Histoire

Pas moins de cinq jardiniers veillent à l’année sur les 3 hectares de massifs, les 9500 chrysanthèmes, les 4200 arbres et les 20.000 plantes annuelles et bisannuelles de cette immense nécropole, créée il y a 210 ans dans les quartiers nord de Paris. Le Père Lachaise dans Le Figaro, c’est à lire et voir ici.

Confessions

Jane Birkin s’est confiée à Closer et a accepté d’évoquer la perte de sa fille, Kate Barry. La chanteuse a expliqué que « sa chance c’était Kate ». C’est à lire ici.

Doublé funeste

Mardi, un chasseur octogénaire en a tué un autre d’une cinquantaine d’années dans le maquis de Sari-Solenzara, en Corse-du-Sud. Ce mercredi matin, le corps du tireur a été découvert sans vie, devant son domicile. Selon les premiers éléments de l’enquête, rapportés par France 3 ViaStella, il s’agirait d’une mort naturelle, a priori une crise cardiaque. Une autopsie doit être pratiquée. Selon Corse Net Infos, le chasseur aurait tiré accidentellement sur sa victime, un colonel à la retraite qu’il aurait confondu avec du gibier dans une végétation très dense. Le tireur aurait alors tenté de se rendre au centre de secours de Solenzara mais la configuration du lieu, très escarpé, a empêché les secours d’intervenir rapidement.

Frelons

Le 30 octobre dernier, un homme de 65 ans, originaire de Château-Fromage, à La Roche-sur-Yon, a été tué après une attaque de frelons asiatiques. L’agriculteur à la retraite déplaçait des branchages au volant de son tracteur quand il a heurté un nid dissimulé dans les buissons a environ un mètre du sol, rapporte Ouest-France. Il n’en fallait pas moins pour déranger l’essaim. En quelques secondes, il reçoit plusieurs dizaines de piqûres au visage et sur les bras. Le sexagénaire court chez lui, hurle à l’aide à sa femme et s’écroule sur la pelouse, inconscient. Transporté aux urgences, il meurt quelques heures plus tard, après trois arrêts cardiaques.

Et dans le vaste monde des vivants

Le salon Made in France Expo s’est déroulé ce vendredi, samedi et dimanche à Paris. Le but, promouvoir le savoir-faire et les innovations françaises. Au total, 35.000 visiteurs étaient attendus durant les trois jours pour visiter les 300 exposants du salon. Voici 5 produits insolites repérés ce weekend. C’est à lire dans Atlantico.

pressenationale3-300x287 Revue de presse du funéraire du 17 novembre 2014

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here