Revue de presse du funéraire du 18 juillet 2013

0
393

Dans la presse et sur le web le 18 juillet 2013, les news du funéraire

Cimetière de vampires

C’est en Pologne ou dernier cas connu d’un enterrement de vampire dans le pays date de 1914, dans le village de Mierzwice de Stare, Mazovie.

Sur le site de Gliwice, au sud de la Pologne 4 corps ont été découvert dans une position étrange, en effet dans la tradition polonaise, pour éviter qu’un cadavre ne se transforme en vampire, il convient d’enterrer le corps préalablement décapité. Dans le doute, la tête doit se trouver entre ses jambes. Il en est de même pour éviter qu’un vampire ne ressuscite. Buffy, tu en penses quoi?

 Lecture d’été

Nous avions raté la sortie de ce livre et un aimable correspondant vient de nous avertir!

L’euthanasieur : Faut-il créer un nouveau métier ? De Bernard Lebeau et préfacé par Alain Grimfeld
« Devant la mort, nous ne sommes pas égaux en faits. Certains souffriront, d’autres pas. Certains considèrent que la souffrance est rédemptrice ; d’autres ne veulent pas la subir. Certains affirment que toute vie humaine reste digne d’un respect inconditionnel, quel que soit le degré de son altération physique ou mentale ; d’autres refusent ces déchéances« . C’est ce qu’écrit le Professeur Lebeau dans Le Monde. Depuis longtemps il se bat pour la légalisation de l’euthanasie en France. Alors, il a pris la plume et s’est créé un double qui raconte dans une série de portraits (des patients dont il a eu la charge) le cheminement d’un kiné dans un hôpital parisien qui devient avec humanisme et respect de l’autre, un « Euthanasieur ».
222 pages, édité par La Boîte à Pandore

Lire aussi :  Pompes funèbres, cercueil et corbillard …l’actualité du 14 mai

Happy birthday Madiba
L’ex-président sud-africain et prix Nobel de la paix Nelson Mandela fête jeudi ses 95 ans à l’hôpital de Pretoria, où il se trouve depuis le 22 juin dans un état « critique ». Les dernières nouvelles distillées par ses proches sembleraient un peu plus optimistes, chacun s’accordant à dire qu’il « réagit au traitement » et qu’il reconnaît ses visiteurs, avec qui il communique apparemment par le regard.

Exposition Titanic, le récit d’une survivante, voyage dans le passé

Dans le cadre de l’exposition Titanic, qui se déroule actuellement Porte de Versailles à Paris, jusqu’au 15 septembre, nous avons demandé à Karine Vallée, Pour sa première collaboration avec Funéraire Info, de faire un compte-rendu personnel de cette exposition « en immersion ».

Un beau récit, de belles photos une exposition à voir pour prendre le frais après Paris-plage et découvrir le destin tragique d’un bateau, des passagers. A vos bouées, prêt, partez!

A lire en suivant ce lien, suivez le guide

pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 18 juillet 2013
Revue de presse

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here