Revue de presse du funéraire du 18 juin 2013

0
385
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 18 juin 2013
Revue de presse

Décès

L’éditeur Maurice Nadeau, qui avait créé la revue « La Quinzaine littéraire » et découvert de nombreux auteurs, est mort dimanche chez lui à l’âge de 102 ans, a annoncé lundi 17 juin à l’AFP son fils Gilles Nadeau. Né le 21 mai 1911 à Paris, Maurice Nadeau avait notamment contribué à découvrir et édité des auteurs comme Beckett, Miller, Gombrowicz, Soljenitsyne, Pérec et plus récemment Michel Houellebecq, dont il avait publié « Extension du domaine de la lutte » en 1994. Il travaille dans l’édition, notamment chez Julliard et Denoël, avant d’ouvrir dans les années 70 sa propre maison où il publie des textes de René Char, Henri Michaux, Raymond Queneau, Nathalie Sarraute, Claude Simon, Roland Barthes ou Yves Bonnefoy. Dès 1948, l’éditeur publie une anthologie des oeuvres du marquis de Sade, puis il édite, de 1965 à 1969, les oeuvres complètes et la correspondance de Flaubert. Membre du jury Renaudot de 1945 à 1969, Maurice Nadeau est l’auteur d’une Histoire du surréalisme (1948), d’un livre sur le Roman français depuis la guerre (1964), d’une anthologie de la Poésie française (en collaboration, 1970-72). Il a publié plusieurs ouvrages de souvenirs littéraires dont « Grâces leur soient rendues » (1990), « Serviteur! » et « Une vie en littérature » (2002).

Etudes vertes

Dans le cadre d’une convention tripartite – mairie de La Souterraine, dans la Creuse, Pôle du design Raymond-L’wy et association Infini – les étudiants en BTS design d’espace ont travaillé sur le projet de cimetière vert, au programme de leur fin d’année. Lors d’une première soutenance, ils ont exposé chacun, deux avant-projets de cimetière vert, correspondant au cahier des charges de l’association Infini et aux contraintes légales auxquelles la commune de La Souterraine pourrait être confrontée lors de la réalisation. Cette présentation se déroulait devant un jury : l’enseignante Anne Pham, le maire Jean-François Muguay et deux membres de l’association Infini. Sur le fond, la commande proprement dite, ils ont tenu compte de la situation du terrain, du compte rendu de l’analyse hydro-géologique remis par les services techniques, de l’environnement proche – habitations, nuisances sonores de la route, accès – comme des remarques faites par les membres de l’assocation ou le maire, lors de la première soutenance : ils ont pensé aux quatre saisons d’un cimetière vert, des règles de la police funéraire et bien sûr de l’esprit de la charte Cimetière vert : celui-ci est clairement évoqué dans le dossier remis par l’association Infini, en début d’année. Dès lors, du cheminement en dalles engazonnées au revêtement des tombes par « paillage », de l’ambiance sonore à l’ossuaire circulaire occupant le cœur du cimetière ou ses abords, d’une intimité qui ne se veut pas oppressante au lieu de recueillement où la nature devient consolation, d’une jachère fleurie aux clôtures en gabions ou en bambous, chaque projet a lancé nombre de pistes sinon de travail du moins de réflexion. Elles viendront enrichir la démarche, plus tard, dans la phase réalisation. (Le Populaire.fr)

Du neuf au crématorium

Entré en service à la fin des années 90, le crématorium du Creusot, qui rayonne jusqu’à Montceau et Autun, a besoin d’investissements. L’entreprise délégataire va investir dans un nouveau four qui sera plus performant, pour passer de trois à six crémations par jour. C’est à l’automne prochain que le nouveau four sera installé, a annoncé le Maire André Billardon. Il a également précisé que conformément à la loi, une unité de filtration sera installée. La salle de cérémonie, jugée trop petite par les familles des défunts sera elle agrandie. Sa capacité va être portée de 50 à 120 places. Il s’agit d’investissements conséquents, puisqu’ils ont été estimés à plus de 800.000 euros. Au regard de cet investissement important, la ville a décidé de prolonger de 10 ans la convention de délégation de service public. Cette convention prévoit notamment la crémation de défunts dépourvus de ressources.

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 18 juin 2013

 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.