Revue de presse du funéraire du 18 septembre 2014

0
580

Boulette ?

Un Audois s’interroge sur l’identité des cendres, deux ans après l’incinération de son épouse. Le crématorium de Trèbes plaide l’erreur administrative. C’est à lire dans l’indépendant, ici.

Bikini Fatal

Le chef de la junte thaïlandaise s’est interrogé hier sur la « sécurité » des touristes en bikini, deux jours après le meurtre de deux jeunes Britanniques retrouvés nus sur une plage du sud du pays. es corps de David Miller, 24 ans, et Hannah Witheridge, 23 ans, avaient été découverts lundi à l’aube sur une plage de Koh Tao, petite île d’ordinaire tranquille. « Il y a toujours des problèmes avec la sécurité des touristes. Ils pensent que notre pays est magnifique et sûr et que donc ils peuvent faire ce qu’ils veulent et se promener partout en bikini », a déclaré lors d’un discours devant des fonctionnaires le général Prayut Chan-O-Cha, au pouvoir depuis le coup d’Etat de mai. Mais « peuvent-elles être en sécurité en bikini (…) à moins de ne pas être jolies? », a-t-il ajouté.

Nouvelles des pros

L’entreprise de pompes funèbres Fruchon s’apprête à ouvrir un point de vente et de conseil à Lussac-les-Châteaux, près de l’église. « Nous proposons la vente d’articles funéraires et l’organisation d’obsèques, indique son patron, Denis Fruchon. Nous travaillons en collaboration avec Jean-Michel Artaud pour la marbrerie. » A Montmorillon, les PF Fruchon viennent de passer sous l’enseigne Roc-Eclerc. « En réétudiant le marché local à cette occasion, nous avons constaté qu’il y avait un potentiel dans le canton de Lussac-les-Châteaux », où est déjà implantée une autre entreprise de pompes funèbres, Alamichel. La SARL Fruchon emploie à ce jour une trentaine de salariés avec une activité d’ambulances à Montmorillon, Chauvigny, La Trimouille et de pompes funèbres à Montmorillon, La Trimouille et Lussac-les-Châteaux.

Début de la fin ?

Il s’agit de la première Française infectée par le virus Ebola. Médecins Sans Frontières (MSF) a annoncé ce mercredi qu’une membre de son équipe au Liberia, auprès de personnes malades, a été contaminée. La volontaire, dont le nom et la fonction ne sont pas précisés, fait partie de l’équipe déployée dans la capitale, Monrovia. Elle a été placée en isolement mardi, dès l’apparition des premiers symptômes, indique l’ONG sur son site. Les tests de laboratoire ont très vite confirmé une infection au virus. Selon les protocoles d’évacuation médicale établis par MSF, la volontaire devrait être transférée vers un centre de traitement spécialisé en France.

Selfie de la honte

Petit à petit le voile se lève sur les circonstances ayant conduit à la mort de l’animatrice et comédienne Joan Rivers, décédée le 4 septembre 2014 à l’âge de 81 ans. La star de Fashion Police, victime d’un arrêt cardiaque survenu le 28 août pendant une simple endoscopie à la clinique Yorkville Endoscopy, avait été transportée aux urgences de l’hôpital Mount Sinai à New York, dans un état critique. Alors que le gastro-entérologue de la clinique a été renvoyé, on apprend désormais que son médecin personnel avait réalisé, sans son consentement, une biopsie ayant pu entraîner l’arrêt cardiaque. Et, comble du mauvais goût, ce dernier s’est offert un selfie aux côtés de la patiente endormie…

Fast bière

Fini les longues processions au funérarium. Dans le Michigan, le service funéraire du Paradise Funeral Chapel pense à ceux qui n’ont pas le temps, même pas pour la mort. L’entreprise américaine a mis en place un drive-in dans une zone de son bâtiment funéraire, rapporte le Saginaw News. Slate nous narre ici cette épopée.

Nouvelles des cousins

Trois investisseurs de la région, dont le préfet de la MRC de Memphrémagog, Jacques Demers, proposent d’investir deux millions $ afin de démarrer un complexe funéraire à l’intérieur de l’ancien siège social de l’entreprise H. Fontaine à Magog. Leur projet semble toutefois susciter des craintes parmi la population. LaPresse.ca explique tout cela en détail ici.

Et dans le vaste monde des vivants.

L’Ecosse vote aujourd’hui pour son indépendance. Souhaitons aux Ecossais de faire le meilleur choix pour leur avenir.

yes Revue de presse du funéraire du 18 septembre 2014

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.