Revue de presse du funéraire du 19 juillet 2013

0
389

Dans la presse et sur le web le 19 juillet 2013, l’actualité du funéraire en France

 

La voiture termine presque sa course dans la chambre funéraire

C’est dans la ville de Soyaux, sur l’avenue du Général-de-Gaulle, devant la Chambre funéraire, jeudi après-midi, un peu après 17 heures, un conducteur a perdu le contrôle de son véhicule qui s’est retrouvé sur le flanc. Le conducteur n’a été que légèrement blessé et la photo circule sur internet et les réseaux sociaux…

Que fait la police?

La sépulture de Clément Kovac dans le petit cimetière du village de Villers-Carbonnel, en Picardie a été pour la seconde fois vandalisée.
Les proches ont découvert la stèle saccagée, les fleurs renversées, arrachées et des pots et compositions florales volées. Les gendarmes se sont rendus sur place pour constater les dégâts, une plainte a été déposé.

Le brigadier-chef Clément Kovac était engagé depuis 2009 au 1er Régiment de Chasseurs de Thierville-sur-Meuse. Il était arrivé en Afghanistan en juin 2011, en tant qu’équipier-chargeur sur AMX 10 RC. Cavalier brillant, il était titulaire de la médaille de la Défense nationale, échelon bronze. Il a été mortellement blessé par un tir accidentel fratricide au poste de combat avancé Hutnik, dans le sud de la province de Kapisa, Le 11 juillet 2011.

Ajaccio, le crématorium, un projet brulant

Depuis la décision, le mois dernier, du tribunal administratif de Bastia d’annuler l’arrêté du 5 juillet 2012 par lequel le maire d’Ajaccio avait délivré un permis de construire à l’entreprise Picchetti dans la zone d’aménagement concertée du Vazzio, travaux qui avait été suspendus en février dernier . La juridiction avait en effet annulé cette décision uniquement pour une question de forme.
L’entreprise Picchetti,  a renoncé à faire appel et jugé plus efficace de déposer un dossier réactualisé de demande de permis de construire.
« L’opération va donc aboutir, avec du retard certes, mais elle ira à son terme, soutiennent Bernard et Marc-Xavier Picchetti. On peut légitimement espérer une reprise et un achèvement de la construction lorsque le nouveau permis sera obtenu.»

C’était hier dans funéraire-info!

Il es photographe, il est spécialisé dans ce qu’on appelle les «friches industrielles» ou «friches urbaine », des bâtiments abandonnés presque mort ,il se nomme Glauque-Land, c’est à lire en suivant ce lien

 

 

pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 19 juillet 2013
Revue de presse

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.