Revue de presse du funéraire du 2 janvier 2015

0
219

Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info!

Décès dans La République de Seine et Marne

Il aurait eu 63 ans le 11 janvier, rappelle le site de Nord Eclair : Gérard Verstraete est décédé mardi en Seine-et-Marne où il était né et où il avait débuté le football.

Formé à Fontainebleau, il avait débuté chez les professionnels à l’USVA où il a évolué de 1970 à 1977, formant un duo remarqué avec Pierre Neubert, indique le site. Gérard Verstraete a notamment été vice-champion de D2 avec l’équipe valenciennoise, en 1975.

Il a ensuite poursuivi sa carrière une saison à Troyes puis a rejoint le Racing-club de Lens pour une année (1978-1979).

Gérard Verstraete est ensuite passé par de nombreux clubs dont Toulon et a achevé sa carrière en 1988 à Hyères. Depuis quelques années, il avait retrouvé sa région d’origine. Il y est décédé des suites d’un cancer du poumon, explique Nord Eclair.

Albi, suite sur France 3

Le licenciement de l’un des cinq salariés du pôle funéraire de l’Albigeois a été rejeté par l’Inspection du travail du Tarn le 24 décembre. Ce délégué syndical suppléant devra être réintégré et percevoir un arriéré de salaire d’environ deux mois, la durée de sa mise à pied. Pour la CFDT du Tarn, qui soutient les salariés depuis plusieurs mois, « cette annonce, un peu tardive, est une très bonne nouvelle ».

Liste d’attente sur SudInfo.be

Incroyable mais malheureusement vrai: à Arlon des familles attendent depuis plus d’une semaine de pouvoir procéder aux funérailles de leur proche.

Lire aussi :  Lion Cecil, Funérarium Gramat, ..au menu du réveil funéraire du vendredi 9 mars 2018

«La période des fêtes fait ressentir de manière encore plus vive la perte de quelqu’un. Mais quand en plus des problèmes viennent causer des soucis pour les funérailles, pour disposer d’un salon au funérarium, c’est encore pire  », note Philippe Dominicy, patron de l’entreprise Colles et Dominicy. Chez qui 12 personnes décédées sont actuellement en stand-by.

Un encombrement qui irrite les familles, qui doivent attendre leur tour pour disposer d’un salon, recevoir les amis et les proches… Mais qui n’est pas du tout de la responsabilité de la société Colles et Dominicy. «Le problème est lié à la fermeture de l’administration communale d’Arlon. Les bureaux ont été fermés du 24 décembre à midi jusqu’au 29 au matin, puis le seront de nouveau du 31 au 5 janvier», regrette-t-il.

[quote_center]Funéraire info et l’ensemble de ses partenaires vous souhaitent une bonne et heureuse année 2015.[/quote_center]

Joyeux anniversaire sur Médisite

Vous allez peut-être y réfléchir à deux fois avant de souffler vos bougies. Une étude menée par les chercheurs de l’université de Chicago révèle que le jour de son anniversaire, le risque de décès d’une personne augmente de 6,4%. Pour en arriver à cette conclusion, les scientifiques ont comparé les dates de naissance de 25 millions de personnes avec la date de leur mort entre 1998 et 2011.

Car Jacking dans Sudinfo.be

C’est une première : le vol d’un corbillard avec le cercueil à l’intérieur. Les faits se sont déroulés pendant l’enterrement d’un jeune homme de 19 ans, tué par balle. Le préposé était en train de mettre les fleurs dans l’église. Le voleur en a profité pour dérober le véhicule des pompes funèbres.

Lire aussi :  Trafic d'organes sexuels, AdVitam, crématorium…les news du mardi 27 mars

Heureusement, le corbillard a été arrêté après une course-poursuite de courte durée. Comble de l’histoire : la famille qui assistait à l’enterrement a vu le véhicule mortuaire passé devant elle près de l’église. À ce moment, le voleur était déjà au volant.

La cérémonie s’est toutefois déroulée sans incident, rapporte la chaîne locale KTLA-5.

Et dans le vaste monde des vivants sur Atlantico

Il faut vraiment aimer son poisson rouge pour dépenser une telle somme. C’est pourtant ce qu’a fait un britannique qui a remarqué que son petit compagnon était constipé.  »Ce serait devenu toxique et le poisson serait mort » explique Faye Bethell, la vétérinaire qui a pris en charge l’animal. Pour le soigner, il a fallu entreprendre une opération de 50 minutes qu’elle n’avait jamais réalisé sur un poisson aussi petit. Il a même fallu anesthésier le poisson en lui introduisant un tube dans l’estomac. Coût de l’intervention : 400 euros !  »Le poisson rouge n’avait rien de spécial. Simplement, son propriétaire l’aimait beaucoup. » L’animal, âgé de deux ans, a encore de belles années devant lui puisqu’un poisson rouge peut vivre jusqu’à dix ans.

pressenationale2-300x287 Revue de presse du funéraire du 2 janvier 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here