Revue de presse du funéraire du 2 juillet

0
334
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 2 juillet
Revue de presse

Décès

Gérard Pipart est décédé des suites d’une longue maladie ce vendredi 28 juin 2013, selon la Fédération française de la couture. Le couturier avait débuté chez Pierre Balmain en 1949, avant de passer chez Jacques Fath. A partir de 1953, il avait travaillé pour Hubert de Givenchy, puis Jean Patou. En 1957, il était entré chez Chloé, devenant ainsi le premier styliste de cette marque, sous la direction de Gaby Aghion, et surtout l’un des tout premiers stylistes de prêt-à-porter. En 1964, il avait commencé à travailler chez Nina Ricci, jusqu’à sa retraite, 35 ans plus tard. (Pour en savoir plus, vidéo)

Charlotte Brosnan, la fille adoptive de Pierce Brosnan est décédée d’un cancer des ovaires à l’âge de 42 ans. Elle laisse derrière elle deux enfants, Isabella, âgée de 15 ans, et Lucas, un petit garçon de 8 ans. Dans un communiqué publié lundi soir, l’acteur qui incarnait James Bond, écrit : « Le 28 juin, ma fille chérie Charlotte Emily a rejoint la vie éternelle après avoir succombé à un cancer des ovaires. Elle était entourée de son mari, de ses enfants et de ses frères ».

Militantisme

Solidays a battu un record de fréquentation pour sa 15e édition, marquée dimanche 30 juin par l’organisation d’un « die-in » au cours duquel 58.000 personnes ont simulé un cimetière humain pour interpeller le chef de l’Etat sur la lutte contre le sida. Vers 17h30, peu après le traditionnel hommage aux militants, le fondateur de Solidays et Solidarité Sida, Luc Barruet a appelé l’ensemble des personnes présentes sur l’hippodrome de Longchamp à s’allonger par terre et à observer cinq minutes de silence. La grande majorité des festivaliers réunis au pied de la grande scène ont pris part au « die-in », tout comme les parrains du festival Antoine de Caunes, Marco Prince et Sébastien Follin, Asaf Avidan qui devait jouer juste après, les bénévoles de Solidays, ou encore les militants associatifs.

Lire aussi :  Davide Astori, corps en décomposition au funérarium...au menu du réveil funéraire du lundi 5 mars 2018

Nouvelles des pros

Depuis 1992, les pompes funèbres Garcia à Chateaubriant (44) proposent aux familles touchées par un deuil l’ensemble des prestations funéraires. « La prise en charge du défunt, l’organisation de la cérémonie et l’accompagnement, la réalisation des démarches administratives, avant et après décès », précise le gérant Miguel Garcia. À la tête des chambres funéraires du pays dervalais, l’entrepreneur vient d’ouvrir « Les Arcades », soit trois nouvelles chambres funéraires, avec autorisation de la préfecture. Son fils, David Garcia, également agent de pompes funèbres, explique l’intérêt pour une ville de disposer d’une telle structure : « Placer le défunt en chambre funéraire permet d’extérioriser le décès et de préparer à la séparation définitive. La prestation doit être irréprochable ».

Débat

Chez Libération, une interview très intéressante de Didier Sicart, auteur d’un rapport sur la fin de vie, pour qui le dogme de la «mort naturelle» doit être dépassé. A lire Ici.

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 2 juillet

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here