Revue de presse du funéraire du 2 juillet 2014

0
487
presse papier
Presse papier en France
presse-papier-300x224 Revue de presse du funéraire du 2 juillet 2014
Presse papier en France

Nouvelles des pros

Les Pompes Funèbres et Marbrerie BERTHELOT, récemment installées 22 rue de Buzanval à Beauvais, ont inauguré une nouvelle chambre funéraire en plein centre de Beauvais jeudi 24 juin dernier. Nous avons rencontré lors de cette inauguration, Meziane Benarab et George-Edward Leroy de l’OFPF, Jean-Loup Martinot de Bernier-Probis et sa charmante épouse et de nombreux opérateurs de pompes funèbres. Après les discours de bienvenue prononcé par M. Francois Bonargent President du Conseil de surveillance Groupe SPI, Bernard Mazeyrie Directeur de la Branche Funéraire et des PFM Berthelot et M. Charles Loquet, Maire-Adjoint en charge des Commerces, les invités ont pu continuer à deviser avec un verre sous un beau soleil. Article complet dans Funéraire Info.

Nouvelles des pros

Depuis quatre générations, le nom de Soyeux est lié à Tergnier (et au-delà), et à l’accompagnement des défunts vers leur dernière demeure, aux côtés de leurs proches. Une histoire familiale vieille d’au moins 80 ans qui est aussi l’histoire d’une activité d’abord secondaire, puis qui a vu ses pratiques profondément évoluées et se professionnaliser. Pour trouver ses origines, il faut remonter à l’entre-deux-guerres. « Au démarrage, il y a notre arrière-grand-père. Il était charron : réparateur de roues en bois de charrette. Il s’occupait aussi de voitures hippomobiles, dont une voiture funéraire », explique Thierry Coquisart, le gérant des pompes-funèbres Soyeux. Installé dans un atelier de carrosserie rue Jules-Ferry, Gaston Soyeux, s’occupait non seulement des voitures à cheval du boulanger ou des bétaillères, mais aussi de l’intérieur des cabriolets (sellerie). Un contrat signé avec la commune de Fargniers en date du 3avril 1934 atteste d’un remboursement d’une redevance entre l’entreprise et la collectivité. Ce sont ensuite Marcel et Simone Soyeux qui vont développer l’activité funéraire et mettre de côté la carrosserie. Les Pompes Funèbres organisent des journées d‘informations, vendredi de 9 heures à 18 heures et samedi de 9 heures à 13 heures.

Euthanasie, témoignage

On parle beaucoup, ces jours-ci, de l’arrêt de l’alimentation et de l’hydratation artificielle. Cette façon de mourir est mal perçue par le monde des bien-portants, jeunes, autonomes. On la juge archaïque et cruelle. Mourir de faim ou de soif ! On préfère l’idée d’une mort rapide, voire immédiate, par injection d’un poison à la lente agonie supposée douloureuse qu’entraîne le fait d’arrêter d’être alimenté et hydraté. La charge symbolique est forte. Un témoignage à lire ici.

Lire aussi :  Cercueil dans la rivière, pompes funèbres…l’actualité du 26 avril

People

Miley Cyrus a passé le dimanche dernier à faire des colliers de perles pour décorer le sanctuaire consacré à son défunt fidèle compagnon, Floyd. La star de 21 ans a passé son dimanche après-midi à faire des colliers colorés afin de décorer le tombeau dédié à la mémoire de son défunt Alaskan Klee Kai- décédé après avoir été attaqué par un coyote en Avril dernier. Cette dernière a partagé les photos de son travail sur Instagram, accompagné d’une légende énonçant Floyd. L’interprète de «Wrecking Ball» a écrit sur son profil: «Faire des bijoux pour Floyd toute la journée. Je peux faire de très jolis bijoux”. Samedi dernier, Miley a partagé une photo du sanctuaire dédié à son défunt toutou et a remercié ses fans de l’avoir aidé à surmonter cette terrible épreuve. Elle a déclaré: “Merci à vous tous d’avoir rendu le tombeau de Floyd si beau et si spécial. L’énergie autour de l’autel est positive et pleine d’amour. Il est tellement aimé et je suis certaine qu’il vous aime tous aussi. Sans vous, je n’aurais jamais eu toutes ces belles peluches à l’effigie de Floyd qui me rendent si heureuse car désormais, je ne peux plus le tenir dans mes bras… ces fleurs me rappellent la pureté de son âme.”

Mort infantile

L’Unicef et ses partenaires lancent aujourd’hui « Chaque nouveau-né », un plan d’action qui a pour objectif de faire baisser la mortalité des nouveau-nés et des mères dans le monde.

Les décès de nouveau-nés représentent aujourd’hui 44 % de l’ensemble des décès d’enfants de moins de cinq ans dans le monde entier. Et, en 2012, 2,9 millions de bébés sont morts durant le premier mois de leur vie. Or, « la plus grande partie des décès de nouveau-nés sont le résultat de trois états évitables et traitables, notamment la prématurité, les complications au moment de l’accouchement et les infections graves. Plus de 71 % des décès de nouveau-nés pourraient ainsi être évités sans soins intensifs, principalement grâce à des prestations de qualité au moment de la naissance et à la prise en charge des nouveau-nés anormalement petits et malades », explique l’Unicef. La question à régler est donc celle de la prise en charge du nouveau-né et du suivi de la mère, dans les pays qui peinent encore à apporter les soins nécessaires au bon déroulement d’une grossesse. Pour lutter contre cette situation inacceptable, l’Unicef, l’OMS et le mouvement Every Woman, Every Child lancent aujourd’hui le plan d’action « Chaque nouveau-né ». En pratique, selon l’Unicef, 90 pays « doivent accélérer les progrès pour la naissance et le suivi de la grossesse ». Deux objectifs sont à atteindre d’ici 2035 pour l’ensemble de ces pays (parmi lesquels on trouve la Somalie, le Pakistan ou encore le Mali). Le premier vise à faire baisser les taux de mortalité néonatale à 10 décès de nouveau-nés pour 1 000 naissances. Le second est de réduire le nombre de décès à la naissance à 10 pour un total de 1 000 naissances. Le programme focalise ses efforts sur le jour de la naissance soit le moment le plus critique dans l’accompagnement de la mère et de son bébé.

Lire aussi :  Les 510 morts de la rue…l’actualité du jeudi 5 avril 2018

Football

Trois  personnes sont décédées à la suite de la rencontre jouée entre l’Algérie et l’Allemagne en match des 1/8 de finale pour la coupe du Monde. L’une âgée de la cinquantaine  a succombé à un infarctus  tout juste à la fin du match, une autre a succombé elle aussi à une crise cardiaque tout juste après le but marqué par l’Algérie. La troisième personne a été renversée par une grue lors des festivités à la suite du match. Rappelons que 8 décès ont été enregistrés à savoir 6 après que l’Algérie ait remporté la rencontre contre la Corée et deux autre suite au match contre la Russie.

Catastrophe, deuil

La mairesse de Lac-Mégantic, Colette Roy Laroche, a fait preuve d’une détermination remarquable en prenant sa ville en charge après le déraillement qui a tué 47 personnes, il y aura un an dimanche prochain. Mais peu de gens savaient alors qu’elle vivait elle-même le deuil de deux proches. Explication à lire ici.

Ebola

L’épidémie de fièvre hémorragique en grande partie due au virus Ebola a fait 467 morts sur 759 cas dans trois pays d’Afrique de l’Ouest depuis le début de l’épidémie, a annoncé mardi l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

pressenationale1-300x287 Revue de presse du funéraire du 2 juillet 2014

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here