Revue de presse du funéraire du 25 août 2014

0
602
presse papier
Presse papier en France

Décès

Il était particulièrement connu en France pour son rôle du professeur Hammond, dans le film Jurassic Park, où il incarnait le créateur du parc. Le réalisateur et acteur britannique Richard Attenborough est décédé à l’âge de 90 ans. « Nous sommes profondément tristes après avoir appris la mort de l’estimé réalisateur et ancien président de la Bafta. Il nous manquera beaucoup », a annoncé l’Académie britannique des arts de la télévision et du cinéma (Bafta). Lors de sa carrière, Richard Attenborough a été aperçu dans Brighton Rock ou encore La Grande Évasion. Mais Attenborough est également connu pour ses prestigieuses réalisations, souvent anti-conformistes et sarcastiques. Son premier film Ah Dieu! que la guerre est jolie, (1969) pacifiste et ironique, avait fait scandale, sur un sujet si sensible. En 1972, il réalisait un portrait de Winston Churchill, Young Churchill. En 1976, Un point trop loin traite aussi de la guerre, avec de nombreux acteurs célèbres comme Sean Connery. Cette même année, il est également anobli. Mais sa grande oeuvre reste Gandhi, sorti en 1982, film qui lui a valu huit Oscars, dont ceux du meilleur film et du meilleur acteur. En 1992, il sort un film consacrée à une autre figure mondiale, Chaplin.

Marcel Rigout, l’un des quatre ministres communistes de François Mitterrand de 1981 à 1984, est décédé samedi à Limoges, à l’âge de 86 ans. Elu de la Haute-Vienne, il avait été nommé ministre de la Formation professionnelle dans le gouvernement de Pierre Mauroy. Après sa sortie du gouvernement avec les trois autres ministres communistes (Charles Fiterman, Anicet Le Pors et Jack Ralite), il avait rompu avec la ligne de Georges Marchais et animé le mouvement des Rénovateurs communistes avec Pierre Juquin, Claude Poperen et Félix Damette. En 1992, il avait fondé l’ADS (Alternative Démocratie Socialisme) dont le siège est à Limoges. Le secrétaire national du PCF Pierre Laurent a salué la mémoire «d’un homme d’engagement pour la France et la gauche». «Si nos chemins se sont séparés, avec des moments difficiles, Marcel Rigout a veillé à maintenir des rapports faits de respect mutuel et d’échanges. Nous avions des valeurs et des idéaux en commun», écrit-il dans un communiqué.

Lire aussi :  Crématorium, inhumation avec son animal, cimetière…News du 31 mai 2018

Testament

Décédée le 12 août dernier à l’âge de 89 ans, la star Lauren Bacall laisse un impressionnant héritage de plus de 26 millions de dollars. Et l’actrice a pris soin de bien répartir sa fortune. Grande dame du cinéma, Lauren Bacall a été mariée à un autre grand nom du septième art en la personne de Humphrey Bogart de qui elle a eu deux enfants : Stephen et Leslie, âgés respectivement de 65 et 62 ans. Elle a ensuite eu un troisième enfant Sam, d’une seconde union, aujourd’hui âgé de 53 ans.C’est donc tout naturellement que ces trois enfants vont toucher une partie de l’énorme héritage de leur mère : 26, 6 millions de dollars (soit 19, 6 millions d’euros) venant de sa carrière au cinéma, de sa collection d’art, de l’héritage laissé par Humphrey Bogart et de son appartement new-yorkais. Mais le Telegraph nous apprend que tout l’héritage ne sera pas divisé en trois, mais en cinq. Outre les trois enfants, 15 000 dollars iront à Isla Hernandez, la domestique qui a travaillé pour elle pendant les quatorze dernières années. Et 10 000 dollars (7500 euros) iront à Sophie, sa chienne ! C’est Sam, le plus jeune des enfants, qui sera chargé de gérer le compte en banque de Sophie pour s’assurer qu’elle gardera le même train de vie que lorsque sa maîtresse était en vie.

Histoire

Le 30 avril 1886, le maire de Beaune reçoit une lettre de M. Foucher, entrepreneur à Sedan, qui lui propose de mettre en place dans la ville un service de corbillards. En effet, au XIXe siècle, l’acte d’enterrer les morts se professionnalise. M. Foucher explique : « Je n’ai pas besoin de vous dire qu’actuellement toutes les villes d’une certaine importance ont un service de corbillards, car en dehors du luxe, du progrès et de la décence, les corbillards présentent un autre avantage quand les cimetières sont éloignés ». Il indique également qu’il est préférable de faire appel à un service de corbillards plutôt qu’à des loueurs de chevaux qui sont « plus ou moins expérimentés et se servent généralement de chevaux impropres à ce genre de service ». L’article complet, et extrêmement intéressant, est à lire dans BP Côte de Beaune, ici.

Lire aussi :  Homophobie, cimetière, école pompes funèbres... L’actualité du 19 juin 2018

Retrouvailles

Le 26 août 1914, le capitaine Pauliat, originaire de la Haute-Vienne, perdait la vie sur le front, en Lorraine. Cent ans après, sa petite fille Janine Rol est parvenue à retrouver sa tombe, dans le cimetière de Saint-Paul. Elle ira la fleurir le 26 août 2014. C’est une histoire incroyable à lire dans La Montagne, ici.

Commémoration

Au cimetière militaire britannique de Saint-Désir à Lisieux, les Highlanders se sont recueillis devant la croix de la Paix. Ils ont déposé une couronne de Poppies (coquelicots), symbole des soldats morts au combat.

Et dans le vaste monde des vivants…

On le sait déjà, grâce à l’Internet, le monde est devenu un petit village, un village planétaire où les pays et les hommes nouent facilement différentes relations. Grâce à cet outil, il suffit de quelques minutes pour créer un compte Facebook et de quelques secondes pour y poster un message, une photo ou une vidéo. Mais, les facilités d’usage de ce célèbre réseau social ne sont pas sans risques, surtout lorsque jeunes filles, garçons, femmes et hommes passent leur temps devant leurs ordinateurs, à «tchatcher», donc à la recherche des âmes sœurs. C’est ce que n’avait pas compris Anne-Marie, une Française. Etant tombée sur un Togolais, Abou Komlan, qui se disait homme d’affaires, elle croyait dur comme fer qu’elle avait enfin découvert son «prince charmant». Tellement que les échanges sur Facebook l’avaient convaincue. Alors, elle débarque à Lomé et retrouve Abou Komlan. La suite est à lire ici.

pressenationale4-300x287 Revue de presse du funéraire du 25 août 2014

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here