Revue de presse du funéraire du 26 février 2016

0
173
revue de presse pompes funèbres

Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.

Dans Le Figaro – Décès de François Dupeyron

Le cinéaste français François Dupeyron, réalisateur de « La Chambre des officiers », est décédé aujourd’hui à l’âge de 65 ans des suites d’une longue maladie, a annoncé sa famille. Evoluant à la marge du cinéma français, loin des grosses productions formatées, François Dupeyron laissera quelques films sensibles et singuliers, de son premier long-métrage « Drôle d’endroit pour une rencontre » réunissant le duo Depardieu-Deneuve, au dernier « Mon âme par toi guérie » (2013).  Il avait aussi réalisé « La chambre des officiers » (2001) sur les gueules cassées de la Première guerre mondiale, sans doute son film le plus connu, et « Monsieur Ibrahim et les fleurs du Coran » (2003) avec Omar Sharif.

Sur Funéraire Info – Décès de Valérie Guignabodet

La mort de l’un des fers de lance de la comédie française, la scénariste, réalisatrice et cinéaste très attachantes, Valérie Guignabodet, femme connue pour les longs métrages « Danse avec lui » et « Mariages », à l’âge de 48 ans le mardi 23 février 2016, des suites d’une crise cardiaque, a mis son époux le journaliste-présentateur, Emmanuel Chain en deuil. Un article à lire ici.

Dans le Parisien – Le Français accidenté en Thaïlande est décédé.

Sofiane Mamèche, Tourquennois de 25 ans, victime d »un accident de scooter en Thaïlande, est décédé. Sa famille l’a annoncé sur la page Facebook « Pour Sofiane et sa famille». «Allah y rahmo Sofiane tu t’ai battu jusqu’à à la fin, nous somme fier de toi un homme un guerrier avec un grand coeur on pense fort à toi qu’Allah t’accorde le paradis», dit le message mis en ligne ce jeudi matin.

Dans la presse régionale – Affaire des pompes funèbres costarmoricaines, un tournant

Le parquet de Saint-Brieuc a ouvert, hier, une information judiciaire pour escroquerie, vol et pratique commerciale trompeuse à l’encontre des pompes funèbres Morice d’Étables-sur-Mer (22). Dans la matinée, les enquêteurs ont assisté à la seconde exhumation ordonnée depuis le début de l’affaire. Un article du Télégramme à lire ici.
Le compte-rendu de l’exhumation par Ouest France est à lire ici.

Dans Le Pays d’Auge – Nouvelle entreprise

David Valente a créé son entreprise de pompes funèbres et marbrerie le 1er février 2016 à Mézidon-Canon. (Calvados). Le Pays d’Auge lui consacre un article à lire ici.

Dans La Voix du Nord – Portrait

Depuis dix ans qu’il gère la chambre mortuaire de l’hôpital de Seclin (ce qu’on appelle communément la morgue), David Hochart a métamorphosé la place de la mort au sein de l’établissement. Parce que si « on ne vient pas à l’hôpital pour mourir, 70 % des décès ont quand même lieu dans des structures ». Un portrait à lire ici.

Dans Le Parisien – Mystère autour d’un cercueil

« Allô, Monsieur le maire ? Un cercueil a été découvert dans la prairie du bas de l’église… » En pleine réunion avec les services de la préfecture, mardi 16 février, le maire d’Echarcon, Gérard Rassier, a tout d’abord cru à une mauvaise plaisanterie. Mais au bout du fil, son interlocuteur insiste. L’élu doit se rendre à l’évidence, il ne s’agit pas d’une blague : un cercueil a bien été découvert par un employé du conseil départemental en charge de l’entretien de ce bois situé en contrebas de l’église et du cimetière. La suite de cette histoire ici.

Dans Le Parisien – Menaces de mort à la mairie d’Aubervillier

Un directeur de service de la mairie d’Aubervilliers a été jugé en comparution immédiate, ce jeudi, pour menace de mort et détention d’une bombe lacrymogène, classée comme arme de catégorie B. Gharib K. a été condamné par le tribunal correctionnel de Bobigny à six mois de prison, dont trois avec sursis mise à l’épreuve. Un article à lire ici.

La revue de presse du funéraire vous est offerte par Safe Balm

Safebalm® est un produit ayant pour fonction de désinfecter et de préserver un défunt afin de retarder et de ralentir sa décomposition. La particularité de Safebalm® par rapport aux produits utilisés à base de formaldéhyde fait en sorte que les tissus restent souples. Safebalm préserve la santé des thanatopracteurs, qui peuvent l’utiliser après une courte formation.

presse-papier-300x225 Revue de presse du funéraire du 26 février 2016
Presse papier en France

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.