Revue de presse du funéraire du 27 juin 2014

0
6812
presse-papier-300x224 Revue de presse du funéraire du 27 juin 2014
Presse papier en France

Décès

L’auteure espagnole Ana Maria Matute est morte hier à l’âge de 88 ans à Barcelogne, a annoncé sa maison d’édition, Planeta. Née en 1925 dans la même ville, elle avait reçu le prix Cervantes, plus haute distinction de la littérature hispanophone, en 2010.  Âgée de 11 ans au début de la guerre civile (1936-1939) qui a mené Franco au pouvoir, Ana Maria Matute fait partie de cette génération d’écrivains espagnols marquée par la misère et les contraintes de la dictature. Elle a publié son premier roman Los Abel en 1948, alors âgée de 23 ans. Mais si Los Abel est bien sa première œuvre publiée, la femme de lettres, d’une précocité déconcertante avait déjà écrit un roman intitulé Pequeño teatro à l’âge de 17 ans. Sorti en librairie en 1954, il avait alors obtenu le prix Planeta. Lauréate de nombreuses autres distinctions littéraires, elle avait reçu le Prix national des Lettres espagnoles en 2007, et avait été, onze années auparavant, la troisième femme en 300 ans à entrer à l’Académie royale espagnole des Lettres, après les écrivains Carmen Conde, et l’historienne Carmen Iglesias. Le mois dernier, elle avait déclaré avoir achevé son dernier roman qui devrait donc paraître à titre posthume, en tant que testament littéraire. (El Mundo via ActuaLitté)

Scandale, boulette ?

Les pompes funèbres Heurtevent font l’objet d’une nouvelle plainte à propos des cendres de défunt qui auraient été dispersées dans les allées du cimetière de Méru. Ces informations révélées par le magazine OISE INFOS, semblent confirmées par l’ex gardien du cimetière et des employés de la maison. (Allôdécès)

Enorme Gaffe

Un homme est décédé des suites de sa crise d’épilepsie après avoir appelé les secours. Ces derniers sont arrivés trop tard sur les lieux, rapporte Sud Presse. L’homme de 43 ans était en arrêt cardio-respiratoire. Les pompiers s’étaient rendus à une autre adresse, à 20 minutes de là. Selon La Meuse, les pompiers de la région de Liège ont mal encodé l’adresse donnée par la victime. Il était rue de la Sauvenière à Spa. Les secours ont débarqué au… boulevard de la Sauvenière, en plein centre de Liège. Une enquête interne est en cours, indique le journal.

Crémation, carton

Le sénateur UMP du Gard Jean-Paul Fournier s’étonne de ce que certains crématoriums refusent les cercueils en carton, pourtant moins chers que les cercueils en bois – de 100 à 400 euros, au lieu de 800 euros et plus. Dans une question écrite au ministère de l’intérieur, il rappelle que leur commercialisation est autorisée depuis l’arrêté du 12 mai 1998 portant agrément d’un matériau pour la fabrication de cercueil. C’est le ministère des affaires sociales qui a répondu à M. Fournier, le 19 juin. Certes, écrit-il, le papier est autorisé. « Il a cependant été signalé plusieurs cas, où l’emploi de ces cercueils se serait révélé incompatible avec les caractéristiques des crématoriums, du fait notamment de la taille des cendres volantes émises lors de la crémation. » En conséquence, « afin d’éviter d’endommager leurs installations, certains exploitants de crématoriums sont amenés à refuser ce type de cercueils. Ce choix relève de la gestion de leur équipement et n’apparaît pas contraire à la réglementation funéraire. » Pour résoudre les difficultés, « un projet de réglementation en cours de finalisation substitue au régime des agréments, une procédure faisant appel à l’accréditation: les cercueils, quels que soient les matériaux utilisés pour leur fabrication, devront ainsi respecter des caractéristiques techniques issues pour partie d’une norme spécifique établie par l’association française de normalisation (AFNOR), et leur modèle devra bénéficier d’une déclaration de conformité, délivrée au vu des résultats des essais réalisés par des organismes accrédités. » Les cercueils conformes pourront ainsi être utilisés dans le cadre d’une crémation ou d’une inhumation. Les crématoriums n’auront alors plus d’excuses pour les refuser, et les sociétés de pompes funèbres pour ne pas les proposer. (Le Monde)

Crémation Hellénique

La Grèce va prochainement construire des lieux d’incinération des morts, a assuré jeudi le ministre de l’Environnement après le retrait d’un amendement visant à régler la question en suspens depuis huit ans. Le retrait de cet amendement a été vivement déploré par les maires d’Athènes, Georges Kaminis et de Thessalonique, deuxième ville grecque, Yannis Boutaris, mais selon le ministre Yannis Maniatis le gouvernement va revenir sur le sujet.  « La Grèce doit respecter les droits fondamentaux » ont indiqué mercredi MM. Kaminis et Boutaris dans une conférence de presse conjointe sur le sujet.  Athènes et Salonique qui rassemblent presque la moitié de la population grecque, soit cinq millions de personnes, font face à un manque d’espace pour l’inhumation dans les cimetières. Après plusieurs années de résistance de la puissante Église orthodoxe de Grèce, non séparée de l’Etat, la crémation a été autorisée en Grèce pour la première fois en 2006 grâce à une loi votée au Parlement.  Toutefois, aucun gouvernement n’a jusqu’ici procédé à la construction d’un centre d’incinération, en raison des réactions locales, bureaucratiques ou de l’Eglise, rappelait jeudi la presse grecque.

Mort assistée

L’affaire Vincent Lambert et l’acquittement du Dr Bonnemaison ont relancé le débat sur la fin de vie. En Europe et aux Etats-Unis, les lois et les opinions sur l’euthanasie sont en pleine évolution. Le point est à lire ici, dans Courrier International.

Mort jeune

Ils ont perdu leur mari, leur femme, leur moitié à moins de 45 ans et tout s’est soudainement arrêté. Leur bonheur, leur vie, leurs projets. Seuls mais pas divorcés, sans motif de rupture ni aucune raison d’oublier l’autre, ils errent quelques mois, parfois des années avant de pouvoir imaginer continuer sans le conjoint décédé. En France, ils seraient 470 000 veufs précoces, dont 80% de femmes mais leur situation est passée sous silence. C’est à lire dans Le Figaro.

Un mariage et un enterrement

Atteint d’un cancer en phase terminale, un jeune homme a pu épouser l’élue de son coeur juste avant de s’éteindre. Un moment fort, dont le frère du défunt a fait une vidéo très émouvante à voir ici, dans 20 minutes.

Guillotine rustique

Issa ben Mohammed al-Rachidi, condamné pour l’enlèvement et le viol d’un mineur, a été exécuté à Hael dans le nord du royaume, a précisé le ministère dans un premier communiqué. Dans la région de Qassim, au nord de Ryad, un autre Saoudien, Hammad ben Mechhen al-Rachidi, a été exécuté après avoir été condamné à mort pour avoir enlevé et violé un enfant de 7 ans avant de le tuer. Ces décapitations portent à 15 le nombre de personnes exécutées en Arabie saoudite depuis le début de l’année. En 2013, 78 condamnés à mort de différentes nationalités ont été exécutés en Arabie saoudite. Le viol, le meurtre, l’apostasie, le vol à main armée et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale dans le royaume. Le Haut Commissariat aux droits de l’Homme de l’ONU avait dénoncé en 2013 « l’augmentation importante des condamnations à mort dans le royaume », alors que des organisations de défense des droits de l’Homme avaient appelé à « un moratoire » sur les exécutions qui se comptent par plusieurs dizaines tous les ans.

Et dans le vaste monde des vivants…

Invité à intervenir jeudi sur France Inter sur l’acquittement de l’urgentiste Nicolas Bonnemaison, Bernard Kouchner, qui fut l’un des témoins clés pendant le procès, a tenu des propos étonnants. Selon lui, l’utilisation du mot « euthanasie » doit être proscrite car on y retrouve le mot « nazi ». « N’employons plus jamais le mot euthanasie. D’abord, il y a nazi dedans, ce qui n’est pas gentil », a-t-il ainsi souligné. L’ancien ministre de la Santé a ensuite ajouté qu’il préfèrait l’emploi de « mots qui sont doux. » Les electeurs désespèrent, en revanche, d’entendre des mots intelligents, tout espoir semble perdu.

pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 27 juin 2014
Revue de presse

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.