Revue de presse du funéraire du 29 juillet 2014

0
660
presse papier
Presse papier en France
presse-papier-300x224 Revue de presse du funéraire du 29 juillet 2014
Presse papier en France

Hommages et deuil

Comme dans toute la France, les drapeaux seront aujourd’hui en berne pour trois jours au fronton du palais présidentiel, en hommage aux victimes du crash aérien au Mali. Jeudi, le président Hollande ne quittera pas le deuil : il ira commémorer, au Café du Croissant, le centenaire de l’assassinat de Jean Jaurès, l’homme qui croyait à la paix entre les peuples. Et dimanche, il ira se recueillir, en compagnie du président allemand, Joachim Gauck, sur le champ de bataille vosgien du « Vieil Armand », en mémoire des millions de morts de la guerre de 1914. (Le Télégramme)

In extremis

Au moment où les docteurs gazaouis ont retiré le minuscule corps du ventre de sa mère, cette dernière était morte depuis une heure, ensevelie sous les décombres de sa maison bombardée par l’armée israélienne à Gaza. La jeune femme enceinte est restée coincée pendant une heure avant l’arrivée des secours, qui l’ont dégagée, ainsi que son mari, un journaliste de radio grièvement blessé dans la frappe. Elle a tout de même donné naissance, post-mortem, à une petite fille, Shaïma.« Son corps a été amené après un bombardement à 3 heures du matin vendredi », explique Fadi al-Kharti, médecin à l’hôpital du camp de réfugiés de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza. « Nous avons essayé de la réanimer mais elle est morte sur le trajet de l’hôpital. Nous avons ensuite remarqué un mouvement au niveau de son estomac et calculé qu’elle était enceinte de 36 semaines », selon le docteur qui a opéré la césarienne, avec succès. Pour l’heure, le bébé né prématuré fait l’objet d’une attention toute particulière des médecins de l’hôpital européen de Khan Younès, où il a été transféré et respire grâce à un masque à oxygène. « Cet enfant est dans un état critique, et a besoin d’être constamment branché au respirateur artificiel car il a été privé d’oxygène entre la mort de sa mère et sa naissance », explique Abdel Karim al-Bawab, le chef de la maternité. Son état « est stable, mais le bébé devra rester ici pour au moins trois semaines ».

Google touche à tout

Google fait dans le mysticime. Après les lentilles intelligentes destinées à rendre la vie plus facile aux presbytes et aux diabétiques, le géant d’internet veut maintenant s’attaquer à l’immortalité. Le nouveau projet de la firme, dévoilé ce jeudi 24 juillet, s’intéresse au génome d’une centaine de personnes en parfaite santé. L’idée : récolter des données pour détecter si l’on est à risque de développer certaines maladies, avant l’apparition des premiers symptômes. A la tête de ce projet, baptisé Baseline, le biologiste Andrew Conrad. Il travaille depuis un an et demi dans les locaux de la société de biotechnologie Calico fondée en septembre 2013 par Google. Il y étudie les gènes de 175 patients qui ont accepté de se prêter à l’expérience.  Pour le Dr Laurent Alexandre, chirurgien urologue et président de DNA Vision, une société d’analyse génétique, le projet de Google flirte avec le mystique. Dans l’émission d’Europe 1 Pourquoi Docteur, il explique d’ailleurs que « Google agit plus comme une Eglise que comme un business, poursuivant des objectifs quasi religieux. Ses dirigeants veulent créer une intelligence artificielle et euthanasier la mort. On est bien loin d’objectifs managériaux. »

Archéologie

Le patrimoine de l’Égypte n’a pas encore atteint son apogée, et ses trésors antiques sont encore loin d’avoir tous été retrouvés. C’est ce que suggère la découverte récemment annoncée par une équipe d’archéologues : à 300 mètres à l’est de la Grande Pyramide de Gizeh, ces derniers ont déniché dans un tombeau une exceptionnelle peinture murale, datant de plus de 4.300 ans. La fresque représente diverses scènes de la vie égyptienne, des bateaux naviguant sur la rivière du Nil, une partie de chasse aux oiseaux dans un marais. Mais on y distingue aussi la représentation du défunt de la tombe, en compagnie de sa femme et de son chien. Bien connu pour ses pyramides, le site de Gizeh contient également des tombeaux à l’est et à l’ouest de la Grande Pyramide. Ces sépultures ont été créées pour des particuliers de rangs variés durant l’Ancien Empire (2649-2150 avant J-C), époque où les pyramides de Gizeh ont été érigées. C’est à lire et voir en vidéo sur Gentside découverte.

Coup de pot

En matière de photo ou de videobombing, il y a donc bien plus fort que la reine Elizabeth. Alors qu’ils se filmaient près d’un lagon au Mexique, un couple s’est fait surprendre par un éclair qui s’est écrasé à quelques dizaines de mètres d’eux. Luis Morales Fukutake et sa petite amie se trouvaient dans le lagon de Yal-Ku, près de Cancun, pour leurs vacances. Voyant une tempête approcher, des garde-côtes leur ont conseillé de sortir de l’eau, pour éviter tout risque d’électrocution, raconte le Daily Mail. Ce que les deux jeunes gens ont exécuté, avant de tenter d’immortaliser le moment avec une Go-Pro. Sur la vidéo que Fukutake a mise en ligne sur YouTube, on voit à ce moment-là un éclair illuminer l’arrière-plan et frapper des arbres. Bilan: aucune victime et une vidéo spectaculaire vue près d’1,5 million de personnes.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.