Revue de presse du funéraire du 29 juin 2015

0
307
Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs. Revivez l’actualité sur Funéraire-info.

Sur Radio Canada, décès de Chris Squire, bassiste de Yes

Le bassiste et cofondateur du groupe rock Yes, Chris Squire, est décédé dans la nuit de samedi à dimanche à Phoenix, en Arizona, près d’un mois après avoir annoncé qu’il était atteint d’une forme rare de la leucémie. Il avait 67 ans. Né le 4 mars 1948, Christopher Russell Edward Squire a fondé Yes en 1968 après une rencontre avec le chanteur Jon Anderson. Le groupe est devenu au fil des ans l’icône d’un nouveau mouvement : la musique progressive. La plupart des chansons de Yes ont été écrites ou coécrites par Chris Squire, qui était de tous les projets du groupe depuis sa fondation.

Dans Libération, fin de recherches pour Laurent Bourgnon

Le Haut-commissariat de la République en Polynésie française a annoncé dimanche soir (lundi matin à Paris) «l’interruption des recherches» du navigateur Laurent Bourgnon, disparu mercredi dernier après une plongée sous-marine dans le lagon de l’atoll de Toau, aux Tuamotu. Le communiqué du Haut-commissariat, qui représente l’Etat dans cette collectivité d’outre-mer, indique toutefois qu’Yvan Bourgnon, le frère du disparu, va poursuivre «des actions de recherches ponctuelles», à partir du Jambo, le catamaran de Laurent Bourgnon. Laurent Bourgnon, double vainqueur de la route du rhum, avait plongé à l’écart d’un groupe de croisiéristes, mercredi, à proximité de la passe Est de Toau, dans l’archipel des Tuamotu, réputée pour ses courants puissants.

Dans L’indépendants, terrorisme

Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a jugé vendredi soir sur TF1, après l’attentat contre une usine en Isère, que la France faisait face à un risque terroriste « extrêmement élevé ». Ce risque a « changé de nature », « nous ne sommes plus face à des groupes terroristes qui venaient de l’extérieur et repartaient », a expliqué le ministre, évoquant ce qu’il a déjà appelé « un terrorisme en libre accès », alimenté par « la fréquentation d’internet » et « une propagande extraordinairement sophistiquée des groupes terroristes ».

Dans Le Figaro, Vincent Lambert, recours des parents

Les avocats des parents de Vincent Lambert ont annoncé vendredi matin avoir déposé auprès de la Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) une demande en révision de la décision par laquelle cette cour a validé l’arrêt des soins au tétraplégique en état végétatif.

[quote_box_center]La revue de presse vous est offerte par Personifia
Découvrez la gamme Personifia dans la richesse des thèmes qu’elle propose : ambiance naturelle, univers singulier ou paysage de caractère qui s’expriment créativement dans l’habillage du cercueil, de l’urne, de la toile murale et de la papeterie.[/quote_box_center]

Dans Funéraire Info, Grenoble, les pompes funèbres sens dessus-dessous

Autorité délégante, le Conseil métropolitain Grenoble-Alpes a réclamé ce vendredi de meilleures pratiques à la SEM (semi-publique) gérant les pompes funèbres intercommunales (81 communes). Il faut dire que le rapport de la Chambre régionale des comptes soumis à discussion ne fait pas dans la dentelle. Portant sur les exercices 2008 à 2012, il relève certes la bonne qualité du service aux habitants, et une bonne santé financière. Mais il dénonce aussi des frais de communication, de bouche, de déplacements excessifs, des avantages en nature et des hauteurs de rémunération des dirigeants curieuses. Ainsi, la directrice générale aurait perçu dans la période un salaire brut de 249.000 euros annuels. 20.000 euros par mois. Son bras droit à peine moins. Les salaires des 70 salariés auraient augmenté sur la période de 2%. Ceux de la direction de 25 %.

Dans Funéraire Info, grosse boulette

Voilà une affaire bien embarrassante et douloureuse. Deux sœurs bourguignonnes sont en émoi. Elles pensaient que leur mère reposait dans une urne au columbarium de Sens (Yonne). Mais non seulement c’est un homme inconnu d’elles qui occupe cette case, mais en plus leur mère se trouve en fait à Joigny depuis son décès en 2009. Problème. Toute l’histoire à lire ici.

Dans Le Maine Libre, boulette aux assurances

Véronique Lable, habitante de Ruillé-sur-Loir, a ouvert le 15 juin une lettre adressée par la compagnie AXA lui annonçant sa propre mort tout en joignant un chèque. « On m’annonçait que j’étais décédée et dans le courrier, adressé à mon nom, un chèque, également à mon nom, de 18 €! Heureusement que je ne suis pas cardiaque sinon j’étais vraiment morte », confie, avec humour, la quinquagénaire. Oui, et puis 18 euros pour des obsèques, c’est un peu juste…

pressenationale4 Revue de presse du funéraire du 29 juin 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.