Revue de presse du funéraire du 8 octobre 2014

0
676
La Toussaint dans la presse

Dans les médias et sur le web, les nouvelles des pompes funèbres, des crématoriums et de l’industrie funéraire. A déguster sans modération avec votre café!

Événement littéraire de la profession, de bonne nouvelle pour les acheteurs!
« Mes sincères condoléances » expédié, plus qu’à réceptionner. Le livre de Guillaume Bailly doit sortir demain 9 octobre, les lecteurs ayant acheté en pré-commande l’ouvrage devraient le recevoir demain. les services de Chronopost serait sur les dents!

Un fournisseur de cercueil dans une expo sur le mariage!
Les visiteurs de Tournai-Expo à Kain, dans un salon consacrée au mariage et au bien-être, ont été surpris de la présence d’une entreprise de pompes funèbres au beau milieu des stands du salon.
Alveus, coopérative basée sur Bruxelles , a pour vocation de proposer une alternative aux enterrements traditionnels de par l’éthique et l’écologie, à côté des cercueils en bois massif, a développé une série de modèles fabriqués avec du bambou ou encore du Pandanus, un bois tropical importé d’Océanie.

De l’amour à la haine
Il ne voulait pas de son ex-femme dans sa tombe. La justice donne raison à la commune qui a respecté la volonté d’un homme qui ne voulait pas que son ancienne femme soit enterrée avec lui.
vait fait fixer sur le fronton du caveau sa propre photographie accompagnée d’une rose de cuivre et d’une inscription gravée sur une plaque métallique : « Pour moi seul ». C’est à lire dans Sud-Ouest

Personnalisation
Un vétéran américain de la Seconde Guerre mondiale d’origine norvégienne, Andrew Haines, a eu droit à des funérailles de viking, le 29 septembre dernier, à Atlantic City. Il avait passé les dix dernières années à préparer les moindres détails de ce moment, fabriquant cinq maquettes du drakkar qui servirait à porter ses cendres jusqu’à son dernier repos.
Le drakkar miniature de 1,37 mètres a été transporté à bord d’un navire à environ 5 kilomètres de la côte d’Atlantic City. Accompagnés des proches et d’un prêtre, les responsables ont alors relâché le petit bateau transportant les cendres du vétéran après y avoir mis le feu.

Lire aussi :  Pierre Bellemare, Cercueil Nike, cimetière...l’actualité du 28 mai 2018

La guerre de Troyes n’aura pas lieu?

Feuilleton, les porteurs des pompes funèbres de l’avenue Leclerc à Troyes sont en grève.

Troyes Revue de presse du funéraire du 8 octobre 2014
Obsèques
Le corps de Kévin Dupont, 26 ans, décédé après un accident à scooter le 11 septembre à Broome  en Australie alors qu’il ne portait pas de casque, doit être rapatrié demain en France. Ses obsèques auront lieu vendredi à l’église Sainte-Catherine, à 15 heures.

Sous les eaux!
Ghislaine Allard, veuve depuis deux ans et demi, a eu la mauvaise surprise de trouver le caveau de famille inondé au moment de le recouvrir d’une plaque de marbre. Bon ca arrive souvent, mais la suite de l’histoire est plus drôle… C’est à lire dans sud-Ouest en suivant ce lien!
« J’ai aussitôt appelé les Pompes funèbres Veral pour qu’ils interviennent mais je suis tombée sur la mère des gérants qui m’a répondu qu’ils étaient en vacances et qu’il ne fallait pas les déranger, raconte la veuve. Je n’en revenais pas. Je rappelle une nouvelle fois, insistant sur l’urgence de la situation et la réponse reste la même. Je ne savais plus quoi faire. » Dépitée, elle en parle à une amie qui lui souffle une idée. « Je lui ai conseillé de simuler le décès de sa sœur en se présentant sous son nom de jeune fille, explique Sandrine Cottet. On allait bien voir ! » Une demi-heure après ce coup de téléphone à la mère des gérants, c’est M. Veral en personne qui rappelle Mme Allard, lui donnant rendez-vous un quart d’heure plus tard à la boutique !

Lire aussi :  Pétition contre le crématorium de la Villette …l’actualité du 17 mai

Dans le mondes des anciens vivants
Culture: Héritage des Mayas au musée du Quai Branly. Au musée du Quai Branly, l’exposition sur la société Maya invite le visiteur à découvrir cette mystérieuse civilisation amérindienne encore imparfaitement connue. 3.000 ans avant notre ère, elle avait mesuré avec précision la durée du cycle solaire. Jusqu’au 8 février 2015.

presse-en-ligne-2.0-300x152 Revue de presse du funéraire du 8 octobre 2014

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here