Revue de presse du funéraire et du vaste monde, 14 août 2013

0
343
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire et du vaste monde, 14 août 2013
Revue de presse

Science EMInente

La « lumière blanche » décrite par les témoins d’expériences de mort imminente (EMI) pourrait avoir une explication scientifique. Une étude publiée par des chercheurs de l’université du Michigan met en évidence un comportement du cerveau qui pourrait générer cette impression paranormale, rapprochée du « paradis » par des milliers de patients « ressuscités » après une mort clinique. C’est à lire dans Le Monde, il suffit de suivre le lien.

Space fatal oddity

Les voyages spatiaux en font rêver plus d’un. Pourquoi ne pas, par exemple, payer, à vous ou l’un de vos proches, un ticket pour l’Espace comme adieu à ce monde ? C’est ce que propose Elysium Space. Pour 1 990$ (1 500€), vous recevrez une petite urne. Placez-y les cendres, expédiez le tout à Elysium Space et l’entreprise se chargera de l’envoyer dans l’Espace – le premier « convoi » étant prévu pour l’Eté 2014 -. Le vaisseau évoluera ensuit en orbite pendant quelques mois, voire quelques années, même si la fin du contrat est effective dès qu’une révolution complète autour de la Terre est effectuée. A lire dans Gizmodo.

Bonne idée

Frédéric Macaigne est un ami sur Facebook, il n’est pas entrepreneur de pompes funèbres, mais le monde du souvenir, de l’hommage et de la transmission est un domaine qu’il connait bien car depuis une dizaine d’année il a développé le concept de  l’ALBUM DE VIE, une transmission  intergénérationnelle pour que le souvenir ne s’efface pas et que la mémoire perdure. Une belle idée pour améliorer le service que vous pouvez proposer dans vos agences, non ? C’est à lire dans Funéraire Info, avec ses coordonnées.

Et dans le veste monde des vivants, le retour

« On est très mal payés. On travaille dans des conditions déplorables, à cela s’ajoutent les soupçons. Le climat est vraiment pourri » un ouvrier d’une usine en pleine délocalisation ? Un policier Marseillais ? Non, Henry Guaino, député de la République. Rappelons qu’un député gagne pourtant 5 148 euros net par mois, auxquels s’ajoute une indemnité de frais de mandat de 5 514 euros brut. Ils ont aussi un bureau individuel, des collaborateurs parlementaires, ils voyagent gratuitement en première classe sur le réseau SNCF et bénéficient d’abonnements téléphoniques pris en charge par l’Assemblée. D’un point de vue matériel, à Funéraire Info, nous travaillons dans des conditions pires encore, et, pourtant, tout le monde est content.

 ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire et du vaste monde, 14 août 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.