Revue de presse du 24 septembre 2013

0
353
pressenationale-300x287 Revue de presse du 24 septembre 2013
Revue de presse

Une revue de presse sous le signe de la manifestation, elle même placée sous le signe du cercueil : le funéraire, parent pauvre de la culture, vraiment ?

Législation – question

M. Jean-Pierre Sueur appelle l’attention de M. le ministre de l’intérieur sur la réglementation relative aux vides sanitaires dans les sépultures. L’article R. 2223-3 du code général des collectivités territoriales dispose que « chaque inhumation a lieu dans une fosse séparée » et que « chaque fosse a 1,50 mètre à 2 mètres de profondeur sur 80 centimètres de largeur ».

Il lui demande de bien vouloir lui préciser s’il découle de ces dispositions et d’autres dispositions afférentes que – comme cela a été usuellement mis en œuvre – dans les sépultures en pleine terre, le sommet du dernier cercueil inhumé doit se situer à 1 mètre sous le niveau du sol. Par ailleurs, il est couramment argué par certaines entreprises que cette disposition n’est pas applicable lorsque le caveau est étanche. Il lui demande de bien vouloir lui indiquer ce qu’il en est exactement. C’est dans Funéraire Info, bien entendu.

Manifestation

Des centaines d’employés municipaux grecs en grève ont marché dans les rues d’Athènes lundi. Ils ont protesté contre les suppressions d’emplois dans le secteur public. Nouvelle offensive des commerçants opposés au projet de bus à haut niveau de service (BHNS) à Lardenne, près de Toulouse. Dans les deux cas, les manifestants ont choisi comme symbole un cercueil. La symbolique funéraire a encore de beaux jours devant elle…

Assurancetourix ?

Vous avez de jeunes enfants ? Il y a fort à parier que votre banquier ou votre assureur – voire les deux – a sauté sur l’occasion pour vous proposer une assurance décès, et qu’il n’a pas hésité à vous faire culpabiliser pour vous la faire souscrire. Avant de signer un contrat d’assurance « temporaire décès », mieux vaut toutefois prendre deux précautions. Tout d’abord, analysez la situation qui serait celle de vos proches si vous veniez à décéder. Deuxième précaution : vérifiez auprès de votre employeur si vous n’êtes pas déjà couvert et à quelle hauteur. A lire dans Le Monde.

Lire aussi :  Cimetière, Barbara Bush et Donald Trump…l’actualité du 18 avril 2018

Rénovation

A Auch, la rénovation de la chambre funéraire de la rue de l’égalité est terminée. Les travaux de rénovation de cette chambre funéraire se sont terminés fin août 2013. Elle accueille toutes les familles de la région et leur permet de rendre un dernier hommage à leur défunt avant la cérémonie d’obsèques. (publi-communiqué de La Depeche.fr)

Profanations, dégradations, vols

Érigée en novembre 2008, la stèle élevée en bordure de la route d’Alençon en l’hommage d’un jeune Longonien tué le 10 août 1944, a été victime d’un acte de vol ou de vandalisme. Luc-Marie Faburel, maire longonien, sur le lieu de l’infraction a constaté le descellement de la plaque commémorative et le vol des vis en laiton… (Le Perche.fr)

La vie après la mort

Le célèbre scientifique Stephen Hawking s’est exprimé au sujet de la vie après la mort. S’il réfute toute théorie liée aux dieux, il pense qu’il serait possible de récupérer le cerveau de quelqu’un sur un ordinateur. Hawking est loin d’être un fanatique religieux et il s’est déjà évertué à tenter de démontrer que tout a été créé sans aucune aide divine. Il estime également que sciences et religions sont totalement incompatibles. A lire sur Presse-Citron.

Et dans le vaste monde des vivants

C’est l’un des scénarios les plus redoutés par les personnes qui doivent passer sur le billard : se réveiller pendant l’opération. Or, il ne s’agit pas d’un phénomène si rare. Selon le Daily Mail, cela concernerait un patient sur 500. Élément rassurant : même si l’on est conscient sur la table d’opération, on ne ressent pas la douleur. (Atlantico)

Lire aussi :  Un gérant de pompes funèbres m'a tendu la main

ephemeride-150x150 Revue de presse du 24 septembre 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here