Revue de presse du funéraire du 13 janvier 2014

0
365
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 13 janvier 2014
Revue de presse

Obsèques

Ariel Sharon rêvait de dessiner de véritables frontières à l’Etat d’Israël, mais il est parti sans pouvoir apaiser les siens. Il avait pris des positions révolutionnaires dans son pays. Ancien champion de la colonisation, il avait fini par militer pour qu’Israël renonce à garder tous les territoires conquis durant la guerre de juin 1967 s’il voulait rester un Etat «juif et démocratique». C’est le premier dirigeant qui remit véritablement en cause son rêve du «Grand Israël» en ordonnant l’évacuation de la bande de Gaza en 2005 après 38 ans d’occupation. Personne avant lui n’avait osé démanteler des colonies. Les obsèques de ce personnage controversé auront lieu aujourd’hui lundi, après un hommage hier à la Knesset, le parlement israélien.

Mystère

En se promenant ce samedi, un couple a découvert le long d’un petit chemin de vignes, sur la commune de Montesquieu-des-Albères, dans les Pyrénées-Orientales, un cercueil. Vide de tous restes humains, le cercueil était complètement démantelé. Les promeneurs ont alors averti la gendarmerie de Saint-Génis-des-Fontaines. Cette dernière, déjà au courant de la présence de ce cercueil sur ce site à proximité du nouveau cimetière, avait ouvert une enquête… le 4 novembre 2013 et demandé l’enlèvement de ce cercueil. Mais depuis plus de quatre mois maintenant, rien n’a été fait et le cercueil se trouve toujours abandonné dans la nature. (L’Indépendant)

Nouvelles des pros

Dans la zone d’activités du Pironnet, la maison funéraire Savary-Veneau à la Châtaigneraie (85) vient de repousser considérablement ses murs en doublant pratiquement sa surface. Évelyne Savary et Franck Veneau, cogérants de l’entreprise, expliquent : « Installée ici depuis 2002, notre maison funéraire devenait un peu étroite pour répondre aux demandes des familles qui souhaitaient un accueil plus confortable au moment de la perte d’un proche. » L’établissement d’environ 400 m2 possède un bureau pour l’accueil de la clientèle et la vente d’objets funéraires. Distribués autour d’un vaste hall, les trois salons funéraires sont doublés de trois salles d’accueil pour les familles. « Suivant l’horaire des cérémonies ou l’éloignement des familles, notre clientèle peut utiliser ces salles pour se retrouver, se changer ou même manger, puisqu’elles sont équipées d’une grande table, de chaises, d’un lavabo et d’un micro-ondes ». La maison funéraire s’est également dotée d’une salle de cérémonie suffisamment vaste pour accueillir 50 personnes. « Cela correspond à une demande grandissante de cérémonies civiles avant sépulture. » (Ouest France)

Lire aussi :  Réception famille post-obsèques, Bill Gates et les Bitcoins, James Bond...au menu du réveil funéraire du jeudi 1 mars 2018

Offrir aux familles en deuil un lieu de réunion après l’inhumation ou la crémation, tel est l’objet du futur local de condoléances dont la construction a démarré en septembre à l’entrée du cimetière intercommunal de Teteghem, près de Dunkerke. Entièrement financé par la CUD pour un montant de 200 000 €, l’équipement devrait être livré au début du printemps. Le local de 78 m2 comprendra un bureau, des sanitaires accessibles aux personnes à mobilité réduite, un vestiaire-douche et un local de rangement. Actuellement couvert, le bâtiment n’attend plus que ses éléments de fermetures (portes, fenêtres…) et ses aménagements annexes pour être mis en service.

Boulette canadienne

En vacance sur l’île de St Maarten, Margaret Porkka est décédée inopinément. Sa dépouille a été préparée par une entreprise des pompes funèbres afin d’être renvoyée aux Etats-Unis auprès de sa famille. Sauf qu’il y a eu un petit souci. Lors de l’ouverture du cercueil à l’arrivée, Lisa Kondvar, sa fille qui habite Warwick dans le New Jersey, a découvert à l’intérieur le cadavre d’une autre femme. « Bon Dieu, vous vous moquez de moi », a-t-elle lancé aux préposés présents sur place. La confusion s’est peut-être produite à l’hôpital ou à l’entreprise des pompes funèbres avec une Canadienne morte au même moment. Il semble que cette dernière, en réalité Margaret Porkka, a été incinérée à Ottawa. La famille aimerait bien récupérer les cendres si c’est le cas. Les deux mortes ne se semblaient pas du tout, y compris en taille. Les autorités locales ont organisé un comité pour investiguer sur cette affaire.

Lire aussi :  Bill Cosby, ambulances et pompes funèbres...au menu du réveil funéraire du mercredi 28 février 2018

Et dans le vaste monde des vivants

Le café stimulerait la mémoire à long terme, selon une étude américaine sur les vertus de la boisson, publiée dimanche 12 janvier dans la revue Nature neuroscience. Une équipe de l’Université Johns Hopkins de Baltimore (Etats-Unis), dirigée par le professeur Michael Yassa, a constaté que la caféine améliore certains souvenirs sur une durée d’au moins un jour. D’autres travaux ont montré les effets positifs de de la caféine. Une étude de l’Institut national américain du cancer, publiée en mai 2012, indiquait que les personnes de 50 à 71 ans consommant en moyenne trois tasses de café par jour, normal ou décaféiné, présentaient moins de risques de décéder de maladies cardio-vasculaires et respiratoires, d’attaques cérébrales, de blessures, d’accidents, de diabète ou d’infection. A la lumière de quoi, je vais immédiatement aller en boire un.

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 13 janvier 2014

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here