Revue de presse du funéraire du 14 octobre 2013

0
346
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 14 octobre 2013
Revue de presse

Le lundi, c’est reparti ! Le revue de presse du début de semaine a toujours ce charme à la fois fatigué et nostalgique du lendemain de week-end.

Décès

L’acteur corse, Pierre Massimi, est décédé vendredi à Bastia. Connu notamment pour son rôle dans « Belle et Sébastien », il était âgé de 78 ans. Ancien élève de l’Ecole centrale de Paris, il avait renoncé à une carrière d’ingénieur pour sa passion du théâtre et du cinéma. Après un passage par le Cours Simon, il avait décroché son premier rôle au cinéma dans « Si Paris nous était conté » de Sacha Guitry en 1956. Pierre Massimi avait par la suite tourné dans une quarantaine de longs métrages sous la direction de réalisateurs prestigieux comme Sergio Gobbi, Georges Lautner, Yves Boisset et Michel Boisrond. Il était surtout connu du grand public pour ses rôles dans de nombreuses séries télévisées à succès des années 1960 comme « Les secrets de la mer rouge », « Fontcouverte » et surtout « Belle et Sébastien » de Cécile Aubry, dans laquelle il interprétait le rôle du douanier Berg.

Nouvelle des pros

Le chantier du crématorium avance selon le calendrier, à Sées, dans l’Orne. Livraison prévue en février. L’équipement sera le premier du département et répondra à une demande croissante. Jean-Charles Florac, co président du groupe Serenium Mélanger, constructeur et futur gestionnaire, s’attend à « 350 à 400 crémations la première année ». Il rassure les riverains du crématorium. « La ligne de filtration des rejets atmosphériques répond aux normes de 2018. » Le système de filtration coûte près de 400 000 €, sur un investissement total d’1,5 million d’euros. Il promet « zéro nuisance olfactive : en fait, le crématorium ne rejettera quasiment que de la vapeur d’eau. »

La Mort est un Luxe

Jean-Guy Mathers, homme d’affaires de Saint-Eustache, prépare sa mort dans le luxe. Il a lui-même acheté son cercueil plaqué or, déjà placé dans une luxueuse Cadillac Escalade transformée en corbillard. Le bolide, semblable à celui du président américain, trône fièrement dans la salle de montre que l’homme d’affaires de 85 ans a fait construire devant son nouveau spa, qui ouvrira ses portes demain. À ses côtés, six voitures de collection qu’exhibe avec un plaisir évident l’homme au collier et à la ceinture western. «Quand on meurt, il faut faire ça de façon élaborée, c’est show time!» lance le propriétaire du célèbre Marché aux puces Saint-Eustache.

Lire aussi :  Cercueil dans la rivière, pompes funèbres…l’actualité du 26 avril

Hommage

Un cimetière d’Halifax, en Nouvelle-Écosse, où reposent 121 victimes du naufrage du paquebot Titanic sera restauré. Toutes les allées du Fairview Lawn Cemetery seront repavées, alors que les pierres tombales seront nettoyées et modernisées, si nécessaire. Plus de 1500 passagers du Titanic ont péri dans la tragédie survenue le 15 avril 1912. Environ 150 victimes sont enterrées dans trois cimetières d’Halifax.

Nouvelles de nos voisins (Belgique)

Dans le cadre de sa politique « zéro pesticides », la Ville d’Angers poursuit l’enherbement de ses cimetières. Cette année, 27 420 m², soit un tiers de la surface totale des carrés, ont ainsi été enherbés. Désireuse d’approfondir la réflexion, elle propose désormais une nouvelle offre funéraire. De nouveaux emplacements entièrement enherbés pour l’inhumation des cercueils, à la manière des cimetières américains, ont été aménagés dans le cimetière de l’Ouest. A terme, la Ville souhaite transformer ces espaces de recueillement en véritables cimetières paysagers.

 ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 14 octobre 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here