Revue de presse du funéraire du 15 mai 2014

1
563
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 15 mai 2014
Revue de presse

Décès

Stephen Sutton est mort. L’adolescent britannique de 19 ans s’était a succombé à un cancer après avoir recueilli plus de trois millions de livres (3,7 millions d’euros) pour l’association Teenage Cancer Trust. « Eteint sereinement pendant son sommeil ». Stephen Sutton, dont le cancer avait été diagnostiqué il y a quatre ans, s’est éteint dans son sommeil dans la matinée, a annoncé sa mère, Jane. « Mon coeur est plein de joie mais aussi brisé par la douleur à la pensée de mon fils, si courageux, si désintéressé, si charismatique, qui s’est éteint sereinement pendant son sommeil », ajoute-t-elle sur le compte Facebook de Stephen, qui compte 900.000 abonnés. Sur Twitter, David Cameron dit sa « profonde tristesse » et loue le courage et l’énergie de Stephen Sutton dans ses efforts en vue de collecter des fonds pour les jeunes malades du cancer. (Europe 1)

Malik Bendjelloul, le réalisateur de “Sugar Man”, s’est suicidé. Il était l’autre révélation du film “Searching for Sugar Man”, pour lequel il avait retrouvé ce mystérieux chanteur folk, star en Afrique du Sud. Le documentariste suédois de 36 ans, oscarisé en 2013, a été retrouvé mort le 13 mai.

Hommage

C’est ce mercredi que se sont déroulées les funérailles de Christian Dejardin et Yves Peeters, ces deux pompiers liégeois morts en intervention vendredi dernier, dans l’Ourthe. Une cérémonie particulièrement émouvante dans leur caserne, devant un millier de personnes. La cérémonie des funérailles a commencé à 10 heures ce mercredi. Une journée difficile, en particulier pour les familles. Dans la caserne, l’émotion est intense. Le prêtre prend la parole et salue le sens du devoir des deux pompiers décédés: « Le service et le devoir ne sont pas optionnels. Ce n’est pas quand ça nous chante. Ce n’est pas quand on a envie. C’est quand il faut. Quand il y a une vie qui est en danger, fût-ce un cygne ». Les cadets des pompiers ont aussi tenu à rendre hommage. Parfois, ils viennent de loin: « On vient du Hainaut. Je pense que rendre hommage à ces deux pompiers, c’est la moindre des choses ». « Nous, on vient de l’école des cadets de Liège. On fait partie d’une grande famille. Par respect, on devait être là ». Sont présents également un représentant du Roi, de nombreuses personnalités politiques, dont la Ministre de l’Intérieur Joëlle Milquet qui remettra à Christian Dejardin et Yves Peeters la Croix Civique de 1ère classe pour acte de courage.

Lire aussi :  Crématorium, cimetière, Pompes funèbres… L’actualité du 4 juillet 2018

Déménagement posthume

Les défunts marseillais n’ont pas forcément droit au repos éternel. Des corps ont dû être déplacés dans les cimetières de Saint-Henri et de Saint-Pierre. Pourquoi ? À Saint-Henri, une concession prenait l’eau, ce qui empêchait l’inhumation des corps dans des conditions décentes. À Saint-Pierre, une autre concession a été détériorée par les racines des arbres. Grand seigneur, la régie municipale des pompes funèbres a pris en charge ces transferts exceptionnels de corps. Coût de l’opération : un petit millier d’euros. Pas de quoi ruiner la Ville. Mais, elle va devoir surveiller de très près ses tombes.

Anniversaire

Les descendants du premier militaire à avoir été enterré au Cimetière national d’Arlington, en Virginie, ont participé, mardi, à une cérémonie soulignant le 150e anniversaire de la création du site. L’événement s’est déroulé près de la tombe de William Christman, un soldat de l’Union, et a donné le coup d’envoi d’un mois de célébrations visant à commémorer la fondation du lieu de sépulture situé juste en face de Washington. M. Christman a été enseveli le 13 mai 1864 après avoir succombé à la rougeole. L’endroit a été officiellement désigné comme cimetière militaire un mois plus tard. Les arrière-arrière-petits neveux et nièces du soldat ont assisté à la cérémonie de mardi. Le Cimetière national d’Arlington se trouve sur des terres ayant appartenu au général Robert E. Lee, qui a dirigé les armées confédérées durant la guerre de Sécession. Les forces du président Lincoln ont occupé la propriété après que la Virginie se fut séparée de l’Union et l’ont transformée en cimetière en partie pour contrarier le général Lee.

Lire aussi :  Décès de Philip Roth, cleptomane au cimetière, les news du 23 mai

Culture

En mai,trois formations tarnaises associent leur talent pour proposer au public l’emblématique Requiem de Mozart. L’ensemble vocal Arioso, l’Ensemble vocal Euphonia et l’Ensemble Orchestral du Tarn joueront à la cathédrale Sainte-Cécile samedi 17 mai à 20h30, avant de partir pour Castres, Gaillac et Mazamet. Dates de la tournée : Samedi 17 mai, 20h30 – Albi, Cathédrale Sainte-Cécile, réservations au 05 63 36 36 00. Dim 18 mai, 17h30 – Castres, Eglise de la Platé, 05 63 71 56 57 et 05 63 71 56 58. Ven 23 mai, 20h30 – Gaillac, Abbatiale Saint-Michel, 05 63 57 14 65. Sam 24 mai, 20h30 – Mazamet, Eglise Saint-Sauveur, 05 63 61 94 41

 

 

1 commentaire

  1. Je voudrais vous faire remarquer que dans la traduction du message de la mère de Jane Sutton, le mot « pride » ne veut pas dire joie mais fière. C’est plutôt mal venue de traduire que sa mère est joyeuse de la mort de son fils…….. Elle est plutôt fière de ce qu’il a accompli. ça rend mieux !

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here