Revue de presse du funéraire du 18 septembre 2013

0
328
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 18 septembre 2013
Revue de presse

Une actualité funéraire moyennement fournie, dans cette revue de presse, avec un décès, à un bel âge, mais aussi, comme presque tous les jours, hélas, un vol et une profanation au cimetière. Et puis Libé, qui découvre l’innovation funéraire, celle dont toute la presse a parlé les années précédentes. Et la rédaction s’étonne que ses ventes s’effondrent…

Décès

L’homme qui a fait de Toyota un constructeur automobile d’envergure internationale est mort. Eiji Toyoda s’est éteint mardi 17 septembre au Toyota Memorial Hospital, à Toyota, ville proche de Nagoya dans le centre du Japon et fief du groupe automobile. Il avait 100 ans depuis le 12 septembre. Eiji Toyoda est le cousin de Kiichiro Toyoda (1894-1952), celui qui a décidé dans les années 30 de transformer l’entreprise familiale de production de textile en un constructeur automobile devenu aujourd’hui numéro un mondial. Devenu cinquième directeur général du constructeur en 1967, Eiji Toyoda réussit l’année suivante –après une tentative infructueuse dans les années 50 avec la Crown- l’implantation américaine du groupe en y lançant son modèle Corolla, voiture dotée d’un moteur d’un litre, avec air conditionné et transmission automatique. En poste pendant 15 ans – un record dans l’entreprise- jusqu’en 1982, il développe l’activité du groupe, construisant une dizaine d’usines et exportant vers plusieurs dizaines de marchés. Le tout en donnant à Toyota une image de qualité. (Le Monde)

Avis de décès

L’avis de décès d’un homme par son fils, écrit de manière originale et émouvante, est devenu viral… « Freddie aimait la cuisine frite du sud arrosée de sirop de canne, pêcher dans le lac Santee Cooper, les gâteaux de Lilltle Debbie, les belles femmes. Et pas nécessairement dans cet ordre ». L’avis de décès de William « Freddie » McCullough par son fils Mark, paru dimanche dans le quotidien américain Savannah Morning News, connaît une destinée extraordinaire. L’article, avec de larges extraits, est à découvrir ici.

Profanation

Stupeur et désolation, ce mardi, au cimetière de Saint-Pol-sur-Mer, près de Dunkerke. Durant la nuit précédente, une douzaine de statuettes en bronze ont été dérobées sur les monuments funéraires. Une première statuette avait été retrouvée au bout d’une allée, sans doute oubliée par les voleurs. Elle a été emportée par la police scientifique qui va procéder aux vérifications d’usage, après avoir mené sur place une enquête rendue difficile par une pluie qui a peut-être compromis les éventuels indices laissés par les voleurs. Si aucune dégradation, à proprement parler, n’a été constatée, ces vols de statuettes se révèlent particulièrement désagréables pour les familles concernées, dont la moitié a déjà porté plainte auprès des services de police. Des faits d’autant plus scandaleux que l’une des statuettes dérobées renfermait les cendres d’un défunt… (La Voix Du Nord)

Art

Précurseurs dans la technique du lightgraff, le photographe Guillaume J.Plisson et l’artiste Brusk réalisent dans le cadre du bicentenaire du cimetière de Loyasse des clichés décalés et remplis d’humour. Une façon de voir autrement le plus vieux cimetière de Lyon. C’est à découvrir dans Metronews

Nouveautés anciennes

Quand Libé découvre le Funéraire. Après avoir découvert, en couverture, que des gens peuvent ne pas être d’accord avec eux sur les réseaux sociaux, Libé découvre qu’on peut trouver des pompes funèbres sur internet, ou que les cérémonies peuvent être retransmises en vidéo. Manifestement, un scoop pour le journal, qui doit sa survie aux 9 millions d’aides publiques qui lui sont versées. A lire ici, si vous avez du temps à perdre.

« Ca » 2 ? Dans le vaste monde des vivants

Les coulrophobes n’apprécieront probablement pas. The Independant a révélé lundi 16 septembre l’existence d’un clown qui terrifie les habitants de la ville de Northampton (Angleterre). Visiblement inspiré du clown maléfique de Ça, le roman de Stephen King, un homme se balade dans la ville en arborant un visage blanc et des cheveux rouges. Son attitude – il reste immobile en fixant du regard les personnes qui le croisent – a fini par attirer l’attention et inquiète les riverains. Le clown a annoncé une surprise pour ce week end. Distribution de bonbons ou tuerie de masse ? (Atlantico)

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 18 septembre 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.