Revue de presse du funéraire du 23 octobre 2013

0
430
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 23 octobre 2013
Revue de presse

Décès

Le compositeur et chef d’orchestre italien Gianni Ferrio, qui a composé la célèbre chanson « Parole, Parole » chantée par Mina au début des années 70, est décédé lundi soir à 88 ans, rapportent aujourd’hui les médias italiens. Chef d’orchestre qui a accompagné les chanteurs italiens les plus connus lors du festival de San Remo, compositeur d’innombrables musiques de films, dont plusieurs « western spaghetti », ainsi que pour la télévision, Gianni Ferrio est resté célèbre pour cette chanson qui a fait le tour du monde. Elle a été chantée en français par Dalida et Alain Delon, dans la même langue par Céline Dion et Alain Delon, en allemand, en espagnol, en portugais, en néerlandais et même en turc et japonais.

Progrès

Depuis une semaine, deux cimetières, celui de Dunkerque-centre et celui de Malo-les-Bains (« ancien »), sont équipés de bornes interactives tactiles à titre expérimental, sous forme de totem à Dunkerque et murale à Malo. Le principe est simple : l’usager tape sur un écran numérique le nom du défunt recherché, le logiciel lui indique alors l’emplacement de la tombe ainsi que le chemin pour y parvenir. Pour le moment, la consultation n’est possible que pour le columbarium (qui héberge les urnes funéraires) et le « jardin du souvenir » (où sont dispersées les cendres). Le reste des fonctionnalités sera déployé prochainement.

Boulette

Guy Frédéric est accablé par la douleur après avoir perdu sa soeur lundi dernier. Il est aussi rongé par la colère. « Ce n’est pas ce qu’on attendait pour l’enterrement de ma soeur » . Gilberte Dimanche, 68 ans, mère de trois enfants, est morte à l’hôpital de Cayenne. Quelques jours plus tard, ses enfants entament les démarches pour transférer sa dépouille à Saint-Laurent du Maroni, où elle a été inhumée samedi. Ils découvrent le cadavre d’une femme « très détérioré » . Dominique Delpech, directeur de l’hôpital, confirme l’information. Et le regrette. Le centre hospitalier est aujourd’hui équipé de douze casiers repartis dans deux chambres froides. S’il envisage de les réhabiliter pour rendre la morgue conforme, les travaux ne peuvent se faire que sur des casiers vides. Une douzaine de corps, notamment ceux d’orpailleurs clandestins, non réclamés par les familles, ont ainsi été inhumés aux frais de l’administration. Puis l’hôpital confie les autres morts aux pompes funèbres de Cayenne. Le corps de Gilberte Dimanche, lui, a été placé dans une des chambres froides, seul. « Nous avons connu un problème technique » , explique Dominique Delpech, qui précise que le casier qu’elle occupait n’était pas suffisamment réfrigéré.

Bob Bless America

Aux Etats-Unis, un cimetière de Cincinatti refuse à une famille le droit d’ériger une pierre tombale «Bob l’Éponge» pour honorer la mémoire de sa fille disparue. Selon les autorités, le monument n’est pas approprié au lieu. Après deux missions en Irak en 2006 et 2010, le sergent Kimberly Walker est rentrée en vétéran de la guerre aux Etats-Unis. En février dernier, la jeune femme est retrouvée assassinée dans un hôtel du Colorado, le jour de la Saint-Valentin. Huit mois plus tard, la famille de la militaire de 28 ans se bat pour obtenir le droit d’utiliser une pierre tombale représentant Bob l’Éponge, personnage préféré de Kimberly.«Chaque année, ma soeur organisait un anniversaire sur le thème de Bob l’Éponge», explique la soeur jumelle de la jeune femme, citée par CNN. Des rideaux à la salle de bain, tout ce que la jeune soldat possédait avait un lien avec le célèbre personnage de cartoon, précise la chaîne américaine. La famille avait donc décidé de dépenser 26.000 dollars pour la conception de deux statues «Bob l’Éponge», l’une en l’honneur de la défunte, l’autre pour symboliser sa soeur jumelle, elle aussi militaire dans la marine.

Nouvelles de Suisse

Le Service des espaces verts de la Ville de Genève n’en finit pas de fêter son 150e anniversaire. Après les bancs verts et les bananiers de la place Bel-Air, la décoration éphémère du pont de la Machine, voici l’automne et son cortège de fleurs de cimetière. 400 chrysanthèmes en guirlandes sont suspendus ce mardi sur les vingt candélabres du pont du Mont-Blanc.

Nouvelles de Belgique, funérailles laïques

Il était question de funérailles et de cérémonies non confessionnelles, hier, en commission des Pouvoirs locaux du Parlement wallon. L’avenir.net en fait un compte-rendu expliqué ici.

Comptes bloqués

Si le défunt avait des comptes bancaires, à son décès ils sont bloqués. Leur gestion donne lieu à une facturation qui doit rester raisonnable. La Nouvelle République.fr explique tout ça, très bien, d’ailleurs.

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 23 octobre 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.