Revue de presse du funéraire du 24 février 2014

0
466
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 24 février 2014
Revue de presse

Drame

Un soldat est mort accidentellement en Centrafrique, selon un communiqué de la Défense. Cet homme de 26 ans engagé dans l’opération Sangaris a été mortellement blessé dimanche 23 février dans un accident de la circulation lors d’« une mission de reconnaissance des axes routiers » dans l’ouest du pays, a annoncé la Défense dans un communiqué. Dimanche en début d’après-midi, le caporal était en mission avec deux autres soldats français autour de la commune de Bouar et « manoeuvrait à bord d’un véhicule blindé léger » quand celui-ci a eu un accident. « Malgré les soins immédiatement prodigués par ses camarades puis par un médecin de l’équipe sanitaire, le caporal Damien Dolet est rapidement décédé des suites de ses blessures. Blessés dans l’accident, les deux camarades du caporal sont ce (dimanche) soir hors de danger », ajoute-t-on de même source.

Décès

L’acteur Marco Perrin est décédé lundi 17 février à Issy-les-Moulineaux (Hauts-de-Seine) à l’age de 87 ans. Acteur de cinéma, de télévision et de théâtre, il a beaucoup servi la comédie et avait interrompu sa carrière en 1983, suite à un accident vasculaire cérébral. Un second rôle iconique du cinéma français et de la scène, une « gueule » et une voix qui nous manquent. Il ne cesse de passer de la scène aux plateaux de cinéma. Pierre Richard le dirige dans « Les Malheurs d’Alfred », son deuxième film de 1971. Jean-Claude Brialy fera trois fois appel à lui dans « Eglantine » (1972), « Les Volets clos » (1972) et « L’Oiseau rare » (1973). Il apparaît également dans « Les Valseuses » (1974) et « Buffet froid » (1979) de Bertrand Blier. Ses innombrables films comportent également leur lot de « nanars », comme « Belles, blondes et bronzées » (1981) de Max Pecas, avec lequel il tournera encore deux fois. Une curiosité dans sa filmographie : le surréaliste, ou plutôt film « panique », « J’irai comme un cheval fou » de Fernando Arrabal en 1973. Marco Perrin connût également les belles heures de la télévision, en apparaissant dans deux épisodes de « Thierry la Fronde », dans « Les Cinq dernières minutes », « La Dame de Monsoreau », « La Demoiselle d’Avignon », « Le Passe muraille » signé Pierre Tchernia, ou « Arsène Lupin joue et perd », feuilleton d’Alexandre Astruc.

Alice Herz-Sommer, célèbre pour être la plus vieille survivante connue de l’holocauste, est décédée dimanche à l’âge de 110 ans à Londres. Durant la seconde guerre mondiale, Mme Herz-Sommer, née à Prague, avait survécu à son séjour au camp de concentration de Theresienstadt. Elle s’était installée à Londres après la guerre. La vie d’Alice Herz-Sommer avait récemment fait l’objet d’un documentaire, nominé pour les Oscars et intitulé « The Lady in Number 6: Music Saved My Life ». (Belga)

Maria Franziska von Trapp, la dernière survivante du clan familial autrichien des von Trapp dont la fuite devant le péril nazi avait été immortalisée dans la comédie musicale culte « The Sound of Music » (« La mélodie du bonheur »), est morte à l’âge de 99 ans, a annoncé sa famille. Maria Kutschera a été incarnée au cinéma par Julie Andrews en 1965 dans le film « The Sound of Music » de Robert Wise. La famille von Trapp avait fui l’Autriche après l’invasion nazie consécutive à l’Anschluss en 1938 pour trouver refuge aux Etats-Unis et s’établir dans le Vermont en 1942. Elle a donné son dernier concert en 1956 aux Etats-Unis. Maria Franziska ne s’est jamais mariée et a été missionnaire laïque en Papouasie Nouvelle-Guinée.

Emotion

Aux États-Unis, elle est devenue l’héroïne de la semaine. La photo de Pamela Rauseo, agenouillée au bord de l’autoroute faisant du bouche-à-bouche à son neveu de cinq mois en arrêt respiratoire, a gracié la une de tous les médias outre-Atlantique qui célèbrent une histoire, qui sans la détermination de cette décoratrice d’intérieur se serait terminée tragiquement. Jeudi, cette mère de trois enfants était en voiture avec son neveu Sebastian sur le périphérique très embouteilllé de Miami. Le nourrisson, coutumier des problèmes pulmonaires après être né prématuré, est malade et souffre d’une infection respiratoire. Le bébé pleure tout le long du trajet puis soudainement se tait. Pamela Rauseo se tourne vers lui et constate qu’il ne respire plus et que son visage a viré au bleu. La décoratrice de 37 ans arrête immédiatement son véhicule, bloquant le trafic, et appelle à l’aide. Plusieurs automobilistes, dont un photojournaliste et un policier, se précipitent. Pamela Rauseo essaie d’appeler les services de secours mais elle est trop paniquée et le temps presse. Elle n’a pas d’autre choix que de commencer elle-même les gestes de premiers secours. Des minutes d’angoisse capturées par le reporter Al Diaz du Miami Herald. Coup du destin, Pamela Rauseo a appris, il y a sept ans, la procédure de bouche-à-bouche sur les bébés, lorsqu’un de ses enfants a fait un malaise. Sebastian respire à nouveau mais le soulagement est de courte durée. Le bébé recommence à s’asphyxier quelques instants plus tard. Pamela Rauseo reprend le bouche-à-bouche tandis qu’un policier lui fait un massage cardiaque. L’enfant reprend connaissance. Les pompiers, enfin arrivés sur place, l’emmènent à l’hôpital. Sebastian est dans un état stable mais va rester sous observation quelque temps.

Nouvelles des pros

Les fins de mandat sont particulièrement propices aux inaugurations et aux poses de premières pierres par les édiles. C’est ainsi que vendredi 21 février, Gilles Demailly a inauguré une école le matin et posé la première pierre du futur crématorium métropolitain d’Amiens en début d’après-midi, un raccourci des besoins quotidiens auxquels doivent répondre les élus et les collectivités. Et un hasard du calendrier, puisque le vieux crématorium de La Madeleine était sur le point de rendre l’âme. Dans son discours, Gilles Demailly a rappelé la volonté qui avait été la sienne et celle de la Métropole d’offrir un décor «  digne et apaisant  » aux familles en deuil. Sur place, on pouvait également constater à quel point le site choisi était propice : un terrain en légère déclinaison, à deux pas de la rocade, avec en arrière-plan la vallée de Grâce et l’infini de la campagne picarde. Les familles ne seront jamais ici dans un décor de zone d’activités, même si l’on est bien dans le secteur de la future zone d’activités Boréalia. «  Il ne s’agit pas d’un bâtiment du quotidien, mais d’un lieu de l’exceptionnel. Ce site a vocation à gérer la charge émotionnelle des familles  », a expliqué l’architecte du projet, le parisien Dominique Vitti, de l’agence Philéas. Des boisements, des points d’eau et des espaces intimes ont ainsi été prévus pour la dispersion des cendres par les familles.

C’est ballot

Alors qu’il venait assister aux funérailles d’un collègue, un homme de 65 ans est décédé jeudi 20 février sur le parvis de l’église de La Roche-en-Brenil (Côte-d’Or). Une crise cardiaque avait terrassé son collègue de 29 ans et le même mal l’a finalement emporté. Peu avant l’arrivée du corps, l’homme « est tombé d’un coup », relate un témoin de la scène au Bien Public. Malgré l’intervention de pompiers présents à la cérémonie, l’homme n’a pu être réanimé. Ses propres obsèques auront lieu lundi au sein de la même église qui l’a vu disparaître.

La physique, c’est mortel

Si vous ne croyez pas en Dieu, demandez à un physicien de parler à vos funérailles. Vous voulez que le physicien explique à votre famille en deuil la conservation de l’énergie, afin qu’elle comprenne que votre énergie n’est pas morte. Un article à lire ici.

Et dans le vaste monde des vivants

Et voilà un stéréotype mis à mal ! Les hommes sont 92% à se dire bons pour garder les secrets, ils n’en sont pas moins incapables de garder un secret plus de 2h47, d’après une étude britannique. Les femmes, elles, tiennent 3h30… Bonjour, messieurs-pipelettes ! Tout cela vous est bien expliqué dans Atlantico, ici.

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 24 février 2014

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.