Revue de presse du funéraire du 27 septembre 2013

0
385
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 27 septembre 2013
Revue de presse

Revue de presse du vendredi, dernière avant le week end, et chaque fois, nous avons un petit sentiment de culpabilité vis à vis de nos lecteurs accros à la rubrique : que vont ils lire jusqu’à lundi, s’ils sont de garde ? Nous leur transmettons toute notre compassion.

Décès

Peau bleue et barbe blanche, Paul Karason, 62 ans, était surnommé le «Grand Schtroumpf» ou «l’Homme tout bleu», à cause de sa ressemblance avec le personnage de bande-dessinée. Régulièrement invité sur les plateaux de télévisions, Paul Karason est décédé lundi à Washington des suites d’une crise cardiaque, a-t-on appris ce mercredi auprès des médias américains. Selon son ex-femme, il souffrait de problème cardiaques depuis plusieurs années. La couleur de sa peau était due à un traitement pour traiter une affection cutanée, et qui l’avait rendu définitivement tout bleu il y a une quinzaine d’années. Son changement de couleur de peau l’avait amené à vivre reclu pendant des années, avant qu’il décide d’en parler ouvertement aux médias en 2008.

Profanations (Suisse)

Des vandales ont abimé plusieurs dizaines de tombes dans un cimetière en ville de Berne. Les vandales ont aussi détruit des arrangements floraux déposés sur les tombes. Des caveaux familiaux comme des urnes funéraires ont été endommagés par ces inconnus qui ont dû sévir entre mercredi 16h et jeudi matin.

Professionnels

« Respecter l’homme en valorisant chaque étape du parcours des funérailles », telle est la belle mais difficile mission que Bruno de Châteauvieux et Christian de Cacqueray ont acceptée en créant à la demande de l’archevêque de Marseille, Mgr Georges Pontier, le premier service catholique funéraire de la cité phocéenne. Ce service qui fonctionne sous la forme d’une Société coopérative d’intérêt collectif (SCIC) existe en effet déjà depuis plusieurs années à Paris, Versailles et Bordeaux mais n’avait pas encore abordé le sud de la France. L’antenne de Marseille dont l’ouverture officielle est prévue le 8 octobre, précédera celles de Lyon et Toulon.
Service catholique funéraire, 3 boulevard Flammarion (1er). 04 91 95 18 18. Adresse mail : accueil.13@s-c-f-.org

Euthanasie

C’était il y a dix ans. Son histoire avait ému la France entière. Le 26 septembre 2003, Vincent Humbert, 23 ans s’éteignait dans un centre spécialisé de Berck-sur-mer où il était soigné depuis de longs mois. Trois jours plus tôt, sa mère, Marie, lui avait injecté une très forte dose de médicament, le plongeant dans le coma. Devenu tétraplégique, presque aveugle et muet à la suite d’un accident de voiture en 2000, le jeune homme d’une vingtaine années avait écrit au président de la République Jacques Chirac pour lui « demander le droit de mourir ». S’en était suivi un long débat sur la question de la fin de vie et de l’euthanasie qui avait débouché sur la loi Leonetti, adoptée en avril 2005. Celle-ci a été amendée depuis mais elle est toujours jugée inadaptée par une partie de l’opinion. Et elle sera encore au centre des discussions dans quelques semaines. Le Conseil consultatif national d’éthique (CCNE) s’apprête en effet à lancer des Etats généraux de la fin de vie, comme François Hollande l’a annoncé au début du mois de juillet. Une étape de plus dans une longue marche vers l’euthanasie, entamée au début des années 2000. (Huffington Post)

Et dans le vaste monde des vivants

Taxer les jeux vidéo, branche de l’économie qui a déjà perdu la moitié de ses emplois en France ? Voilà une suggestion des pensionnaires du sénat qui ne laisse pas indifférent Atlantico. Taxes comparées à de l’incontinence pour l’auteur, qui souligne le lien entre Sénat et vieillesse, qui est sans nul doute pour lui un naufrage. A lire parce que c’est bien écrit, pertinent, et drôle, bien que le sujet soit au fond dramatique. Et c’est ici

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 27 septembre 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.