Revue de presse du funéraire du 4 septembre 2013

0
345
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 4 septembre 2013
Revue de presse

Décès

L’économiste américain Ronald Coase, qui avait reçu le prix Nobel de l’économie en 1991, est mort mardi à Chicago à l’âge de 102 ans, a annoncé l’Université de Chicago où il enseignait.  Ronald Coase, né en Grande-Bretagne où il avait étudié à l’Université de Londres et à la London School of Economics, s’était rendu célèbre en 1960 après la publication d’un article intitulé « le problème du coût social », base de ce qui allait devenir le Théorème de Coase.  Celui-ci affirme en résumé que des droits de propriété bien établis peuvent compenser des coûts engendrés par des facteurs externes au marché. En d’autres termes, qu’il n’est pas nécessairement indispensable de s’en remettre à l’Etat pour corriger ces facteurs externes. Il est aussi célèbre pour son travail sur les coûts de transaction, comme le temps passé à comparer des prix, jusque là peu pris en compte par la théorie économique.

Dick Ukeiwé, qui fut dans les années 1980 une des figures kanakes des partisans du maintien de la Nouvelle-Calédonie dans la France, est décédé à l’âge de 84 ans, a-t-on appris mardi auprès de ses proches. Né à Lifou dans les îles Loyauté, Dick Ukeiwé a été sénateur RPR de 1983 à 1992 et a également siégé en tant que député au Parlement européen entre 1989 et 1994. Il fût un défenseur des accords de Matignon, signés le 26 juin 1988 sous l’égide du premier ministre Michel Rocard, qui scellèrent la réconciliation entre la droite non-indépendantiste et les indépendantistes du FLNKS.

Valérie Benguigui luttait depuis plusieurs mois contre un cancer. Le comédienne s’est éteinte, ce lundi soir, à l’âge de 47 ans, selon une information du magazine Paris Match, confirmée par son agent. La comédienne était connue pour ses rôles au théâtre, au cinéma et à la télévision. Elle avait joué dans Le prénom, pour lequel elle avait reçu le César du meilleur second rôle, Rire et Châtiment, ou encore Comme t’y es belle. A la télévision, elle est apparue dans la série Avocats et associés, à ses débuts, dans la série comique Palace de Jean-Michel Ribes et plus récemment dans Kaamelott d’Alexandre Astier. Sa carrière s’est accélérée avec La vérité si je mens en 1997, même si elle a continué de camper le plus souvent des seconds rôles. Elle a également mis en scène plusieurs spectacles de Valérie Lemercier.

Malveillance

Le directeur des Pompes Funèbres Civiles et Traditionnelles, à Brest, qui fait partie du réseau Sublimatorium Florian Leclerc, vient d’apprendre que sa société était fermée depuis… Février dernier. Du moins, est-ce la croyance répandue dans certains funérariums. En effet, un presbytère l’a appelé après avoir entendu dire par une fidèle qu’elle souhaitait passer par cette société pour procéder aux obsèques d’un proche, mais y avait renoncé après que des personnes travaillant à l’hôpital de la Cavale Blanche lui avaient indiquée que la société avait fermé. Surpris, le bénévole de garde au services des obsèques a alors vérifié. Autre incident, une ancienne employée de l’ancienne régie municipale, les Pompes Funèbres des Communes Associées, devenue depuis Société d’Economie Mixte, a confirmé que le personnel de cette société, qui gère le crématorium de Brest, diffusait la nouvelle de la fermeture des Pompes Funèbres Civiles. Erreur de bonne foi ? C’est ce que prétendent les interlocuteurs que nous avons essayé de joindre, aucun ne souhaitant pourtant s’exprimer ouvertement.

Modèle funèbre

Bien souvent, on le compare au Père-Lachaise, son cousin de Paris. Plus ancien cimetière de Lyon, Loyasse fête cette année ses 200 ans. À compter du 20 septembre et pour une durée d’un mois, des expositions, des visites et des concerts se succéderont afin de mettre en lumière ce lieu atypique où reposent notamment trois maires de la ville dont Edouard-Herriot. En parallèle de cette célébration, un concours photo est organisé. Il s’agit de partager son regard personnel, artistique ou insolite sur les cimetières de la ville, plus généralement. Les quinze plus belles photos seront exposées à Loyasse pendant le mois de commémoration et seront diffusées sur le site Internet de la ville ainsi que les réseaux sociaux. Les retardataires ont jusqu’à ce mardi soir pour envoyer leurs clichés par mail à l’adresse : bicentenaire.loyasse@mairie-lyon.fr. C.G.

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 4 septembre 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.