Revue de presse du funéraire du 5 mars 2014

0
485
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 5 mars 2014
Revue de presse

Soins de conservation et HIV, épisode 9874

C’est le Monde qui se réveille hier, dans son article « Un pas de plus vers l’autorisation des soins funéraires pour les séropositifs ». « Un rapport de l’Inspection générale des affaires sociales (IGAS) et de l’Inspection générale de l’administration (IGA) préconise la levée de l’interdiction des soins funéraires pour les personnes atteintes par le VIH, en vigueur depuis 1986. Daté de juillet 2013, le rapport n’a été mis en ligne sur le site de l’IGAS, très discrètement, qu’au début du mois de février. » pas plus discrètement que n’importe quel autre rapport : nous, nous en avons parlé à sa sortie, et nous n’avons pas les moyens du Monde…

Nouvelles des pros

Les Pompes funèbres des communes associées (PFCA) viennent d’ouvrir une agence au 15, rue de la Mairie à Plougastel. Carole Sanchez, conseillère funéraire accueille le public du lundi au vendredi. Comme le rappelle Philippe Salaün, le directeur, les PFCA sont nés de la volonté des élus de la région brestoise de proposer à la population un service funéraire de qualité, respectueux des intérêts matériels et moraux de chacun. La commune de Plougastel est adhérente aux PFCA. Par délégation de service public, les PFCA gèrent un ensemble de 19 salons, deux salles de cérémonies omni-cultes et un crématorium. Les interventions se font 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24.

Hommage

Le 1er mars, l’école militaire interarmes (EMIA) a accueilli la journée « 89 kilomètres pour Ceux d’Afghanistan » organisée par la promotion « Ceux d’Afghanistan » de la première brigade de l’EMIA (135 équipes y ont participé). A cette occasion, la promotion « Ceux d’Afghanistan » a remis un chèque de 15 000 euros à Terre Fraternité. La promotion a inauguré une stèle en hommage aux soldats français morts en Afghanistan au cours d’une cérémonie présidée par le général Antoine Windeck, commandant les écoles de Saint-Cyr Coëtquidan et la base de défense de Vannes-Coëtquidan, en présence de tous les coureurs et des associations d’anciens combattants.

Lire aussi :  Réception famille post-obsèques, Bill Gates et les Bitcoins, James Bond...au menu du réveil funéraire du jeudi 1 mars 2018

Poisse

6 morts et un blessé grave, c’est le bilan de l’accident qui s’est produit ce mardi vers les coups de 04 heures du matin. Transportant le corps d’un défunt, le véhicule sept places en partance pour Vélingara a heurté un camion à hauteur de Gouloumbou dans la région de Tambacounda. Le camion était en stationnement sur la Route Nationale (RN). Les six victimes ont perdu la vie sur le coup dont la maman du défunt. Un blessé grave est enregistré. Les corps sans vie ont été évacués par les sapeurs pompiers à la morgue du centre hospitalier régional de Tambacounda. Après constat, les éléments de l’adjudant Ousmane Sankaré de la Brigade de la Gendarmerie de Gouloumbou ont pris toutes les dispositions nécessaires pour parer à toute obstruction de la RN par les véhicules à savoir le 7 places et le camion très endommagés.

Hommages, exposition

Louis De Funès : 100 ans et toujours pas calmé. A l’occasion d’une exposition à Paris, petit hommage à un maître ès grimaces pour un centenaire aussi discret que l’était l’homme privé. C’est à lire ici, dans Les Echos.

«Solide comme un roc. » Nougaro se croyait invincible dans « Nougayork », son plus gros tube, qui avait relancé sa carrière en 1987. Le cancer a eu raison du jongleur toulousain qui faisait voltiger les mots. C’était il y a pile dix ans. Une décennie plus tard, il reste de Nougaro, disparu à 74 ans, une oeuvre colossale célébrée dans sa ville mais aussi par des disques, des livres et des souvenirs. Nougaro par ses femmes, c’est à lire dans Le Parisien.

Lire aussi :  Suicide, croque-mort et Jawad…l’actualité du mercredi 25 avril

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 5 mars 2014

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here