Revue de presse du funéraire du 6 décembre 2013

0
458

nelson-mandela Revue de presse du funéraire du 6 décembre 2013

Décès

Nelson Rolihlahla Mandela, dont le nom du clan tribal est « Madiba », né le 18 juillet 1918 à Mvezo, était un homme politique sud-africain, il est décédé le jeudi 5 décembre 2013 à son domicile de Johannesburg, à l’âge de 95 ans. Le décès du Prix Nobel de la paix 1993 et ancien président d’Afrique du Sud a entrainé en Afrique du sud, mais aussi dans le monde entier, une importante vague d’émotion. « L’ex-président Nelson Mandela nous a quittés (…), il est maintenant en paix. La nation a perdu son fils le plus illustre », a déclaré le président Jacob Zuma à la télévision pendant une intervention en direct peu après 21 h 30 GMT. « Il s’est éteint en paix. (…) Notre peuple perd un père », a-t-il ajouté avant d’annoncer que les drapeaux seraient mis en berne à partir de vendredi et jusqu’aux funérailles d’État.

Nouvelles des pros (1)

La Fédération Française des Pompes Funèbres dans les Caraïbes : Les assemblées Martinique et Guadeloupe ont vu l’élection à la présidence de la région de Fabrice BIRAS, de Fort de France, entouré de Jocelyne TAFIAL de Gosier et de Ralph SINIAMIN de Fort de France, vice-présidents régionaux de la FFPF.

Nouvelles des pros (2)

A bientôt 200 ans, les PFG se portent comme un charme. Même si elles ont perdu leur quasi-monopole, elles verrouillent encore bien ce marché aux perspectives toujours plus prometteuses. C’est en tout cas ce qu’explique le magazine Capital, dans cet article. Vous pourrez y accéder après avoir subi plusieurs publicités envahissantes.

Hommage

Près d’un siècle après leur mort, 26 soldats de la Grande Guerre ont été inhumés ce jeudi 5 décembre 2013 la nécropole de Douaumont dans la Meuse. En mai dernier, les ossements de ces poilus avaient été mis au jour dans le village détruit de Fleury dans la Meuse. A ce jour, seuls sept de ces 26 soldats ont été identifiés. Deux familles de ces soldats disparus se sont fait connaître. Cette cérémonie était pour elles, l’occasion de se recueillir. C’est le cas de la famille du soldat Peyrelongue qui était présente sur place. Cette cérémonie qui s’est déroulée le 5 décembre 2013 à Douaumont est un premier hommage rendu à ces soldats. Une cérémonie nationale sera organisée le 21 février 2014. C’est ce qu’a annoncé Alain Perello, directeur des anciens combattants de la Meuse.

Lire aussi :  Dents en or, déambulateur, cannibale, selfie…L’actualité du 14 juin 2018

Petits merdeux

Ils errent dans les rues d’Aubenas ce dimanche 29 novembre. Puis, arrivant devant le cimetière, ces deux jeunes Ardéchois aperçoivent une personne âgée. Sur un « coup de tête », l’un d’entre eux lui arrache le sac à main. « C’est révoltant et choquant. Le cimetière est, tout de même, un sanctuaire. Il doit y avoir un minimum de respect ! » tonne le procureur, Dominique Sénéchal. Face à lui, dans le box des prévenus, Frédéric Moyeux, 26 ans, et Théo Nguyen, 21 ans, jugés dans le cadre d’une comparution immédiate au tribunal correctionnel de Privas. Le premier a déjà été condamné pour trafic de stupéfiants. Le second a un casier assez chargé, notamment pour vols. Tous les deux sont condamnés à deux ans de prison, dont un an avec sursis et à mise à l’épreuve. Selon la loi, ils sont donc ressortis libres du tribunal et ne passeront pas un jour en prison.

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 6 décembre 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here