Revue de presse du funéraire du 7 octobre 2013

0
332
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 7 octobre 2013
Revue de presse

C’est reparti pour une semaine qui entame la période de préparation de la Toussaint. Ce que n’empêchera sans doute pas l’actualité funéraire de nous apporter son quota de boulettes.

Boulette Postale (USA)

Ses dernières volontés ne seront pas exaucées. Chuck Kelley, un Américain habitant dans le New Hampshire, avait demandé qu’après son décès, ses cendres soient dispersées à l’endroit où il aimait pêcher, sur les côtes de Floride. L’homme est mort d’une crise cardiaque en août. Après la crémation, Allison Kelley a respecté à la lettre le dernier souhait de son mari : les urnes funéraires ont été envoyées dans des colis protégés à la fille du défunt, qui habite en Floride. Le paquet est bien arrivé, mais vide. Les urnes ont-elles été volées, égarées… ? L’US postal est incapable de le dire. Le numéro de suivi indique simplement que les cendres sont passées du New Hampshire au New Jersey avant d’atterrir en Floride. L’adresse du dernier voyage de Chuck Kelley restera inconnue.

Crémation et religion (Belgique)

Monseigneur Léonard réclame le retour des croyants dans les églises pour les enterrements et a dès lors décidé d’interdire les célébrations religieuses dans les crématoriums dès 2015, peut-on lire samedi dans Sudpresse, Het Nieuwsblad et De Standaard.  Dès 2015, les prêtres ne pourront se rendre dans les crématoriums que pour y prononcer de petites prières, d’une dizaine de minutes pas plus, et ne pourront donc plus y tenir des offices complets, ce qui se fait pourtant aujourd’hui lors de quatre crémations sur dix. Le but est de « faire revenir les croyants dans les églises pour les funérailles », précise Monseigneur Léonard, qui n’a sans doute pas écouté les propos du Pape, qui expliquait presque en même temps que l’Eglise devait être partout ou l’on avait besoin d’elle…

Escroquerie

Il est mort quatre fois : Un Audincourtois souscrivait des assurances-vie au profit de sa concubine, d’amis. Avec de faux avis de décès, ces derniers touchaient leurs chèques… L’arnaque fut « un jeu d’enfant », de l’avis de Me Muller, l’un des avocats de la défense. « D’une facilité déconcertante ! », renchérit son collègue Hervé Guy. La fine équipe a déclaré, avec de faux documents, quatre fois le décès de Hamid, cerveau bien vivant de l’opération. La justice a requis de la prison avec sursis et une amende.

Retard

On annonçait une mise en service pour juin 2014, il faudra sans doute attendre une année de plus pour la mise en service du crématorium de Saint-Sauveur. Avec la réunion publique qui s’est tenue dans la commune ce mercredi 2 octobre, dans la soirée, la phase de concertation est, en tout cas, arrivée à son issue. Cette rencontre a été l’occasion d’exposer, de nouveau, le projet aux habitants de la commune, mais aux membres d’associations de défense de l’environnement présentes. Le crématorium de Saint-Sauveur devrait permettre de combler un manque de ce genre d’équipement dans l’est du département et d’accompagner une tendance à la hausse du nombre de crémations.

Législation

M. Yves Détraigne rappelle à M. le ministre délégué auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants, les termes de sa question n°04086 posée le 24/01/2013 sous le titre :  » Obligation communale en matière d’entretien des tombes des anciens combattants « , qui n’a pas obtenu de réponse à ce jour. La question se trouve sur Funéraire Info, bien entendu.

Mémoire

Inauguration de la chapelle de la Mémoire Nécropolitaine, projet de notre cher André Chabot, avec QR code. C’est une vidéo qui est à voir sur le site d’André Chabot. A voir ici.

ephemeride-150x150 Revue de presse du funéraire du 7 octobre 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.