Revue de presse du funéraire du 8 avril 2014

0
495
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 8 avril 2014
Revue de presse

Décès

Peaches Geldof, fille du chanteur Bob Geldof âgée de 25 ans, a été trouvée morte lundi 7 avril à son domicile du Kent (sud-est de Londres), a indiqué la police. « Les policiers travaillent à établir les circonstances de cette mort », qui est « inexpliquée et soudaine », ont indiqué les forces de l’ordre dans un communiqué. La police a précisé avoir été appelée à 13h35 à une adresse près de Wrotham à la suite d’informations inquiétantes sur l’état de la jeune femme. Elle a été déclarée morte par les services d’ambulance arrivés sur les lieux. (Huffington Post)

Nouvelles des pros

Le crematorium du Caudrésis Catésis (3C) est entré en fonction lundi dernier. Un équipement nouveau dans l’arrondissement, créé par la communauté de communes du Caudrésis-Catésis en réponse à une tendance structurelle qui voit croître la part des crémations dans les funérailles. Sur ce « service public » qui manquait au territoire, la Voix du Nord vous dit tout de A à Z (ou presque). C’est à lire ici.

Boulette

Une famille californienne a déposé plainte contre l’hôpital White Memorial Medical Center de la région pour avoir déclaré Maria de Jesus Arroyo, 80 ans, morte alors qu’elle ne l’était pas. La dame avait subi une crise cardiaque le 26 juillet 2010. Son corps avait été emmené à la morgue et placé à l’intérieur d’un compartiment réfrigéré. Mais selon la famille de Maria, celle-ci s’est réveillée et a tenté de sortir du tiroir dans lequel elle se trouvait, en vain. Elle est finalement décédée dans la chambre froide. Les employés des pompes funèbres ont découvert que Maria avait un nez cassé ainsi que des coupures et des contusions sur le visage. Des blessures qu’elle n’avait pas lorsqu’elle a été amenée à la morgue. La famille de Maria accuse l’hôpital de négliglence. Selon un expert médical, Maria a été « gelée vivante ». (7sur7)

Prévention mortelle

L’Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) a mis en ligne lundi un petit film de trois minutes pour sensibiliser aux dangers d’une vitesse excessive, dans le cadre de la campagne « Il est parti trop vite ». La vidéo montre des conducteurs venus assister… à leur propre enterrement. L’IBSR lance également une application qui permet d’envoyer un message à ses proches afin qu’ils modèrent leur vitesse.La vidéo publiée par l’IBSR met en scène des personnes à qui un proche a fixé rendez-vous et qui, une fois sur place, se rendent compte qu’elles assistent à leurs propres obsèques. Elle peut être visionnée sur le site www.ilestpartitropvite.be. La semaine dernière, l’IBSR avait mis en ligne le site « www.jeflasheaussi.be », également dans le cadre de la campagne « Il est parti trop vite ». L’IBSR rappelle que, chaque année, près de 15.000 accidents, soit plus de 40 par jour, sont provoqués par un conducteur « trop pressé ». (RTBF.Info)

Lire aussi :  Je n'ai pas peur de vivre alors je n'ai pas peur de mourir, Jacques Higelin

Concurrence déloyale

Une Chilienne a tué son compagnon, l’a démembré et a cuisiné ses restes, dans un accès de rage contre la victime qu’elle accusait de lui avoir volé quelque 10.000 dollars, rapportent lundi les médias locaux. Roxana Valdes, 39 ans, a abattu son compagnon Carlos Ramirez d’un coup de pistolet après une violente dispute à leur domicile de Molina, à 200 km au sud de Santiago. Pour tenter de masquer le crime, elle a démembré le corps et fait cuire les morceaux dans une marmite, avant de les jeter dans des sacs poubelles à la décharge publique de Molina, ont informé les autorités judiciaires. Après s’être rendue à la police lundi, «l’accusée a confessé avoir tenté de faire disparaitre son compagnon», a indiqué le procureur Marcelo Garrido. (Libération)

Mystère

Pourquoi la tombe d’Oscar Wilde est-elle recouverte d’empreintes de rouge à lèvres ? S’interroge Direct Matin. La sépulture en pierre d’Oscar Wilde (1854-1900), située au Père-Lachaise, est surmontée d’un monument représentant un sphinx ailé, sculpté en 1912 par Jacob Epstein. Il a été classé monument historique en 1997 et est même devenu un haut lieu du romantisme. Toutefois, cette sépulture est régulièrement recouverte d’empreintes de baisers déposées avec du rouge à lèvres par des inconnus. Ce rituel surprenant remonte au début des années 1990, lorsque des admirateurs ont décidé de rendre hommage à l’écrivain. Ce dernier associait en effet les baisers, pas seulement à des signes d’amour, mais aussi au danger et à la mort. Son tombeau est très reconnaissable dans ce cimetière où reposent des célébrités. Or, cette tombe a été,  avec le temps, enlaidie par les graisses contenues dans les pigments rouges qui pénétraient profondément la pierre. En 2011, elle a été totalement rénovée, et pour protéger les pierres de ces baisers, des plaques de verre de deux mètres de haut ont été installées tout autour. (Direct Matin)

Lire aussi :  Pourquoi la mort d’un animal nous touche plus que -parfois-celle d’un humain ?

Il les a tous enterrés

Abasourdis, mains au ciel, cris et larmes : les amateurs de catch ont vécu, chacun à sa manière, la défaite historique de l’Undertaker dimanche lors du trentième Wrestlemania, le plus grand rendez-vous annuel de catch états-unien. Après vingt et une victoires en autant de participations — une série jamais égalée — the Dead Man s’est incliné face au jeune lutteur Brock Lesnar. Dans son manteau noir, la tête recouverte d’une capuche, l’Undertaker avait pourtant de quoi impressionner son rival. Il avait fait tomber vingt et une têtes et comptait bien satisfaire ses milliers de fans en réalisant une série historique de 22-0. Mais ce colosse de 2 m 10 n’a pas réalisé l’exploit attendu et laisse ses fans dans l’incompréhension. Mark William Calaway, alias l’Undertaker, a été emmené à l’hôpital après le match de dimanche soir. La rumeur d’une commotion cérébrale circule sur les réseaux sociaux. « Des rapports de la Nouvelle-Orléans prétendent que The Undertaker aurait subi une commotion cérébrale lors de son match avec Brock Lesnar à WrestleMania XXX. Bien que nous ne puissions pas confirmer qu’il ait subi une commotion, nous pouvons confirmer qu’il a été transporté à l’hôpital dans une ambulance immédiatement après le show », a réagi la Fédération française de catch sur sa page Facebook. Dimanche était peut-être la dernière fois que cette légende, aujourd’hui âgée de 49 ans, montait sur le ring. (Le Monde Blogs)

 ephemeride2-150x150 Revue de presse du funéraire du 8 avril 2014

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here