Revue de presse du funéraire du 8 novembre 2013

0
377
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 8 novembre 2013
Revue de presse

Obsèques

Terminus pour SAS à Paris. La dernière page de la série de romans d’espionnage a été écrite jeudi dans la capitale lors des obsèques de Gérard de Villiers, père du héros SAS, décédé il y a une semaine à 83 ans. Quelques hommes politiques, des anciens des services secrets, deux ex-femmes de l’écrivain, sa dernière compagne et une femme qui avait posé à plusieurs reprises pour les célèbres couvertures de SAS, ont accompagné le globe-trotter écrivain pour son dernier voyage. Devant aux premiers rangs, sa fille Marion et son fils Michel, trois de ses petits-enfants… Sur le banc des personnalités, Valéry Giscard d’Estaing, Marine Le Pen, l’ex-juge antiterroriste Jean-Louis Bruguière ou encor le député-maire de Levallois-Perret Patrick Balkany. Devant le père Michel Gueguen, curé de la paroisse, quatre amis de Gérard de Villiers lui ont rendu hommage. Ivan Barbot, ancien patron de la Direction de la surveillance du territoire (DST) et d’Interpol a salué la mémoire d’un «conteur prodigieusement fécond», une homme «à la fois sommaire et complexe» un diaporama à visualiser ici.

Profanation (Belgique)

Vingt-trois tombes ont été touchées par des actes de vandalisme dans le cimetière de Thorembais-les-Béguines (Perwez). Les faits se sont probablement déroulés dans la journée de lundi. Une personne qui se rendait au cimetière ce jour-là a, en effet, aperçu des jeunes qui prenaient la fuite à vélo. Cette personne n’a alors rien constaté mais elle a prévenu la commune et le lendemain, un employé de la commune constatait les dégâts. Au total donc, ce sont 23 tombes qui ont été touchées. Souvent, ce sont les plus anciennes «pierres» qui ont été fracassées. Par facilité ? Un diaporama, ici.

Hommage

Reiser: le Coluche de la BD est mort il y a 30 ans. Le dessinateur de BD à Hara-Kiri et Charlie Hebdo est mort d’un cancer le 5 novembre 1983. Son biographe attitré Jean-Marc Parisis sort le 27 novembre un nouvel ouvrage intitulé sobrement Reiser. De son vivant Reiser ne faisait pas l’unanimité. Le dessinateur a prêté son coup de crayon au plus sulfureux des journaux satiriques, Hara-Kiri. En 1970, il signe la couverture qui signe l’interdiction définitive du brulôt. Le jour de la mort du général de Gaulle le dessinateur ose une formule restée célèbre: Bal Tragique à Colombey: un mort. À l’époque cela ne fait pas rire tout le monde, et on peut le comprendre. Pour se faire pardonner, et montrer qu’ils savent garder le sens de l’humour même dans les moments douloureux, ses amis sauront à leur tour rire le jour de son enterrement . Au cimetière du Montparnasse, sur sa tombe, ils déposèrent un numéro spécial «il est allé au cimetière à pied» accompagné d’une couronne mortuaire signée «de la part de Hara-Kiri, en vente partout»

Horreur Mexicaine

Au Mexique, alors qu’il recevait le prix Juan de Palafox des mains du gouverneur de Puebla, le père Alejandro Solalinde, fondateur d’une maison refuge a déclaré que les migrants centre-américains pouvaient être la cible des trafiquants d’organes. Le prête s’interroge depuis la découverte d’un cimetière clandestin avec des cadavres manquants d’organes. Il essaye de vérifier ces informations et réclame une enquête.

Boulette en Seine et Marne

Le centre hospitalier de Marne-la-Vallée est sous le choc après la découverte, mercredi, du corps sans vie d’un homme de 64 ans dans un collecteur d’eau de pluie à l’extrémité nord-est du terrain. Après un accident de scooter survenu mardi à Torcy, l’homme a été conduit aux urgences de Jossigny par les pompiers. Moins de vingt minutes plus tard, il a été reçu par une infirmière chargée d’évaluer son état puis renvoyé en salle d’attente. « Le niveau de sévérité était de 4 sur une échelle variant de 5 (cas les moins graves) à 1 (urgences vitales), indique la direction. Cette évaluation n’a donc pas été considérée comme une urgence vitale ou semi-vitale nécessitant une prise en charge médicale immédiate. » Mais ivre, l’homme est parti sans alerter le personnel. Il a été retrouvé mort par un passant le lendemain, vers 13h20. Selon les résultats de l’autopsie rendus ce jeudi, l’homme aurait escaladé le grillage et serait tombé dans le collecteur d’eau vide. Il a succombé à un polytraumatisme. La direction a lancé une enquête administrative et mis en place une cellule de soutien psychologique pour le personnel. De son côté, l’Agence régionale de santé annonce l’arrivée prochaine d’une mission d’inspection. Car mardi soir, une autre patiente des urgences, ivre, est partie contre l’avis du personnel et a été renversée dans la rue par une camionnette. Elle a été transportée dans un état grave vers un hôpital parisien pour y être opérée. (Le Parisien)

Nouvelles des pros

Réseau de franchise spécialisé dans les pompes funèbres, Roc Eclerc lance une nouvelle campagne publicitaire. Le groupe souhaite se donner une image plus moderne mais aussi plus intimiste. Courrier Cadre.fr consacre un court mais efficace article à la marque.

Nouvelles des pros (Allemagne)

Le four du crématorium de Lörrach, situé à côté du cimetière a été détruit par le feu ce matin, lors d’une crémation, a-t-on appris auprès de nos confrères de la Badische Zeitung. Depuis, l’équipement est hors service jusqu’à nouvel ordre. L’administration du cimetière a immédiatement mis en place une procédure de substitution, comme ce fut également le cas lors de la rénovation menée au printemps dernier. Les corps qui doivent subir une crémation sont envoyés à Sausheim, en Alsace. Cela entraîne de légers retards, d’un ou deux jours, a expliqué Jens Langela, directeur général de ce service municipal de la ville de Lörrach. C’est le responsable du crématorium qui a alerté les pompiers. 24 hommes dans quatre véhicules se sont rapidement rendus sur les lieux. L’incendie a été rapidement maîtrisé mais les dégâts sont importants. Ce crématorium réalise environ 2 000 crémations par an. (DNA)

ephemeride2-150x150 Revue de presse du funéraire du 8 novembre 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.