Revue de presse du funéraire du 9 octobre 2013

0
377
pressenationale-300x287 Revue de presse du funéraire du 9 octobre 2013
Revue de presse

Aujourd’hui, c’est le 35 éme anniversaire de la disparitions de Jacques Brel. Ce qui n’a rien à voir avec l’actualité qui suit, mais quand même, Brel, c’était quelqu’un.

Décès

Phil Chevron, guitariste du groupe anglo-irlandais The Pogues est décédé mardi à l’âge de 56 ans des suites d’un cancer, a indiqué le groupe. Chevron avait rejoint les Pogues en 1984 et en était devenu l’un des membres essentiels dans les années 80 et au début des années 90 lorsqu’il avait acquis une renommée internationale avec les albums « Rum, Sodomy and The lash » et « If I Should Fall From Grace With God ». Il avait rejoint The Pogues dont le chanteur était son compatriote Shane MacGowan. Chevron avait continué avec le groupe après le départ de MacGowan en 1991 mais avait finalement renoncé trois ans plus tard en raison de problèmes de santé liés à la consommation de drogues et d’alcool. Le groupe s’était dissous en 1996. Victime d’un cancer diagnostiqué en 2007, Phil Chevron avait été déclaré guéri en avril 2012 mais la maladie avait fait sa réapparition. Il était apparu à un concert en son honneur à Dublin il y a deux mois.

Scandale ?

Depuis quelques mois, les rumeurs vont bon train sur le crématorium « Le Moulin à Vent », qui surplombe la commune de Méru. Une enquête de gendarmerie vient de s’ouvrir, des témoins ont été entendus suite à l’envoi d’un courrier au procureur de la République. Dans cette lettre, de sérieux dysfonctionnements sont décrits par le témoin comme la « mise à la flamme d’un nouveau défunt alors que les poumons du défunt précédent sont poussés sur le côté pour achever de se consumer et gagner du temps ; stockage de cendres en surplus, enfouies ensuite sous des caveaux dans des sacs plastiques par les marbriers ou encore interruption d’un cycle du four pour finir à l’heure le soir en laissant un défunt se consumer jusqu’au lendemain matin ». Le conservateur du cimetière de Méru a également été entendu par les gendarmes au sujet de cette affaire de cendres. Jean-Luc Heurtevent n’est visiblement pas surpris parce qu’il considère comme une « cabale ». « Je suis en procédure judiciaire contre mon ancien salarié. Il manquait de l’argent dans ma caisse, il s’est engagé à me les rembourser. Il a ensuite cherché à négocier un licenciement à l’amiable, que j’ai refusé. Il est parti du jour au lendemain … » Le Courrier Picard

Profanations

Trois hommes d’origine roumaine ont été mis en examen samedi pour vol aggravé et profanation après avoir visité trois cimetières de la région de Cambrai (Nord). Les trois individus, âgés de 32, 26 et 23 ans, nés en Roumanie, ont été interpellés et présentés à un juge samedi, qui a décidé leur placement en détention. Ces suspects sont accusés de vol en réunion avec dégradations, ainsi que de profanation de sépultures aggravée par des atteintes à l’intégrité des cadavres. Les cimetières de Crèvecoeur-sur-l’Escaut, Neuvilly et Busigny avaient été visités au mois de septembre. Une famille au moins s’était plainte de la disparition d’une alliance et de dents en or d’une tombe profanée. Une quinzaine de tombes au total et cinq cercueils ont été ouverts.

Boulette

Pour ses plus grands fans, «Cloclo» est toujours là, et il n’a pas changé d’adresse. La Générale des eaux semble penser la même chose. Jeudi dernier, les nouveaux propriétaires du Moulin de Dannemois, l’ancienne demeure de Claude François située dans l’Essonne, ont en effet reçu un courrier adressé à l’artiste, indique la page Facebook du Moulin de Dannemois. Dans cette lettre, la Générale des eaux conseille à Claude François de vérifier les canalisations de sa maison et de prévoir de les remplacer. Une erreur, à n’en pas douter. Selon Europe 1, la société explique avoir racheté des fichiers-clients et aurait utilisé ce «listing» de contacts sans vérifier la validité des adresses. En revanche, aucun risque du côté d’EDF, qui est bien au courant.

Nouvelles du Canada

Virage important pour la Résidence funéraire de Lanaudière à Joliette. La direction de l’établissement, propriété de la Société nationale des Québécois de Lanaudière (SNQL), a décidé de joindre les rangs de la Fédération des coopératives funéraires du Québec à titre de membre auxiliaire. Grâce à cette nouvelle association, la Résidence funéraire de Joliette offrira des programmes qu’elle n’offrait pas avant et qu’elle sera du reste, la première à offrir. Notons d’abord le programme Solidarité qui offre aux familles qui perdent un enfant de recevoir les services funéraires sans frais (jusqu’à 2500 $) afin qu’elles puissent consacrer toute leur énergie à vivre cette épreuve, sans tracas financier. Il s’agit d’un avantage qui sera offert aux 6000 membres du service d’entraide de la SNQL.

Nouvelles de Suéde

La Justice suédoise a relaxé en appel ce mardi une jeune femme, dont l’interpellation pour avoir assemblé un squelette dans son appartement, avait défrayé la chronique. En septembre 2012, cette habitante de Göteborg, âgée de 37 ans aujourd’hui, avait été interpellée à son domicile, où se trouvait sur le plancher un squelette pratiquement complet ainsi que de nombreux autres ossements, dont six crânes au total. Elle avait été condamnée en première instance en décembre à une obligation de soins psychiatriques pour «violation du repos des morts». La cour d’appel de Göteborg a au contraire estimé que le délit n’était pas constitué. «Dans le dossier il n’a pas été établi que la femme a ouvert une tombe, un cercueil ou tout autre lieu de repos d’un mort pour se procurer les ossements qu’elle a manipulés», a-t-elle indiqué dans un communiqué. La prévenue a dit les avoir achetés sur internet à des personnes habitant à l’étranger.

ephemeride Revue de presse du funéraire du 9 octobre 2013

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.