ROC•ECLERC, le développement se poursuit avec 28 nouveaux magasins

0
851

ROC•ECLERC : le n°1 en franchise des services funéraires poursuit son développement

En six mois, ce sont 28 nouveaux magasins qui viennent renforcer la présence de la marque sur tout le territoire Français.

Le Groupe ROC•ECLERC, n°1 en franchise des services funéraires, séduit et attire les entrepreneurs qui partagent ses valeurs fondamentales. ROC•ECLERC a investi fortement dans la communication en cette fin d’année : nouveau logo, campagne télévision, supports de communication… L’enseigne ne compte pas s’arrêter là. Elle veut accélérer encore ses implantations, quitte à aller chercher la croissance dans d’autres pays européens.

Des implantations stratégiques dans 21 départements

NLRE-300x263 ROC•ECLERC, le développement se poursuit avec 28 nouveaux magasins
Le nouveau logo Roc-Eclerc, juste bravo!

 Ce sont 28 nouveaux magasins qui viennent renforcer le réseau ROC•ECLERC dans toute la france avec notamment trois ouvertures dans le Bas-Rhin (67) : Schiltigheim et deux magasins à Strasbourg. Les habitants des villes d’Allauch et de La Ciotat (13), d’Amiens (80), Avallon (89), Avranches (50), Bayeux (14), Combourg et Fougères (35), Charmes (88), Cosne-Cours-sur-Loire (58), Enghien (95), Langon (33), Levallois-Perret (92), Lisieux et Isigny-sur-mer (14), Lonsle- Saunier (39), Maugio (34), Montbéliard (25), Nîmes (30), Saint-Germain en Laye et Le Chesnay (78), Vichy (03), Viry-Châtillon (91), Vittel (88) voient ou verront également à court terme la présence de ROC•ECLERC dans leur ville et peuvent ou pourront ainsi bénéficier de services de qualité au juste prix. De plus en plus d’entrepreneurs ou de professionnels indépendants déjà implantés choisissent, pour pérenniser leur activité, d’investir dans des magasins arborant désormais le logo de ROC•ECLERC « La Maison du Deuil » et la nouvelle charte graphique de la marque. Ces ouvertures et les nombreuses implantations encore à venir sont autant d’occasions de présenter les collections exclusives d’articles funéraires : « Les incontournables de ROC•ECLERC ». Le Groupe mise aussi beaucoup sur la qualité des contrats de prévoyance obsèques qu’il propose aux familles, de plus en plus soucieuses de soulager leurs proches de l’organisation des funérailles.

• Près de 500 magasins sur tout le territoire et l’Outre-mer.

• Plus de 2 500 professionnels.

• 20 000 monuments funéraires par an.

• 50 000 convois funéraires par an. • 150 M d’€ de CA en 2012.

• Une marque à forte notoriété depuis près de 30 ans.

• Un concept moderne et des innovations au service des familles.

Lire aussi :  Pilato : le Jaguar XF Grand Aurora, la star du Salon Funéraire Paris

ROC•ECLERC expose au Salon de la franchise du 23 au 26 mars 2014

ROC•ECLERC sera présent pour la seconde année consécutive au Salon International de la franchise, à Paris, Porte de Versailles. L’enseigne compte bien profiter de ce grand rendez-vous qui rassemble des milliers de futurs entrepreneurs pour accélérer encore le développement de son réseau (Stand D22).

Les chiffres clés du funéraire

Source CPFM (Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie)

• 25 000 salariés travaillent dans le secteur funéraire.

• Le CA du secteur est de 2,3 milliards d’euros (source INSEE 2011).

• 45% des personnes choisissent d’organiser leurs obsèques à l’avance en souscrivant un contrat.

• Évolution du nombre de décès en France (Source INSEE) : – 2012 : 571 000 décès (551 000 en 2010, 540 601 en 2000) – Le nombre de décès augmente depuis 2006. Cette hausse résulte du vieillissement de la population vivant en France. En effet, les générations sont de tailles inégales et les plus anciennes deviennent plus nombreuses ; le nombre de décès et le taux global de mortalité augmentent logiquement. Cependant, pris séparément, les taux de mortalité à chaque âge baissent presque tous. – Depuis le milieu des années 1980, les personnes âgées décèdent de plus en plus en maison de retraite. – La saisonnalité des décès varie en fonction de l’âge : les personnes âgées décèdent d’avantage en hiver, les moins de 35 ans surtout en juillet et en août

ROC•ECLERC : une marque qui fait évoluer les mentalités

Acteur central de la libéralisation du secteur funéraire en 1993, le Groupe n’a cessé de militer pour moderniser l’image et les pratiques de la profession. ROC•ECLERC s’impose aujourd’hui comme l’un des leaders du marché du funéraire et prévoit une croissance importante dans les prochaines années, y compris à l’international. Une étude IPSOS, réalisée en novembre 2013, révèle une notoriété de la marque de 68%, en très forte croissance (11,5 % entre 2012 et 2013). Sous l’impulsion de Sandrine Thiéfine et avec la mise en place d’une dynamique innovante, ROC•ECLERC poursuit donc sa croissance, qui s’appuie sur les valeurs fondamentales du groupe :

– des services obsèques et un accueil personnalisés, emprunts d’humanité ;

– un accompagnement, une écoute et le respect des volontés du défunt ;

Lire aussi :  Conférence au Salon Funéraire sur la dématérialisation du certificat de décès

– un service toujours délivré par des professionnels, parfaitement formés aux métiers du funéraire ;

– l’engagement d’organiser les obsèques au juste prix avec une offre claire, simple et transparente, sans « mauvaises surprises » et ce sans jamais céder sur la qualité.

A propos de ROC•ECLERC, N°1 des services funéraires dans la franchise Le funéraire, un secteur créateur d’emplois

Les recrutements dans ce secteur vont donc augmenter dans les prochaines années :

• le cap des 600 000 décès annuels sera probablement franchi avant 2030 et celui des 700 000 en 2040 ;

• la moyenne d’âge des dirigeants d’entreprises de pompes funèbres étant de 54 ans. Les départs en retraite vont donc être nombreux.

La formation, pivot de la qualité et des engagements de ROC•ECLERC

 Depuis le 1er janvier 2013, toute personne exerçant la profession de maître de cérémonie, de conseiller funéraire ou dirigeant/gestionnaire d’une entreprise, d’une régie ou d’une association de pompes funèbres doit être titulaire d’un diplôme spécifique.

Le groupe ROC-ECLERC, soucieux de répondre au mieux aux attentes des familles et de ses affiliés a mis en place depuis longtemps des structures de formation. Le secteur des métiers du funéraire, avec les nouvelles règlementations, doit en effet faire face à de profondes mutations. Les formations, diplômantes ou modules de perfectionnement, sont donc indispensables pour assurer le meilleur service aux familles.

L’enseignement théorique comprend obligatoirement les matières suivantes :

• Pour le diplôme permettant d’exercer la fonction de maître de cérémonie : hygiène, sécurité et ergonomie ; législation et réglementation funéraire ; psychologie et sociologie du deuil ; pratiques et rites funéraires ; conception et animation d’une cérémonie ; encadrement d’une équipe.

• Pour le diplôme permettant d’exercer la fonction de conseiller funéraire et assimilé l’enseignement doit comprendre également : produits, services et conseil à la vente ; réglementation commerciale.

• Pour l’exercice de la fonction de dirigeant ou gestionnaire : la formation doit également comprendre les connaissances générales relatives à la gestion d’une entreprise.

• Une formation pratique doit également être réalisée au sein d’une entreprise afin de compléter la formation théorique.

Pour la première fois, le funéraire enseigné en faculté : Un DUT de « management funéraire », en trois ans, est proposé par l’Université Paris Dauphine.

 Source: communiqué de presse 21 janvier 2014

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here