Roc-Eclerc, un nouveau logo, interview de Sandrine Thiéfine

0
1606

A l’occasion de la présentation du nouveau logo ROC.ECLERC, nous avons interrogé sa Présidente, Sandrine Thiéfine, sur les projets du groupe.

 

Voilà neuf ans que Sandrine Thiéfine préside aux destinées du Groupe ROC.ECLERC, avec un bilan plus que positif : sa contribution au développement de l’enseigne, tant au niveau du nombre de franchisés que de la notoriété auprès des familles, est aisément constatable et installe  le réseau ROC.ECLERC à une confortable deuxième place. Mais Sandrine Thiéfine a toujours préféré Sébastien Loeb à Raymond Poulidor…

Nouveau logo

Le nouveau logo de ROC.ECLERC, dont nous vous avons dit tout le bien que nous en pensons, ressemble beaucoup à l’ancien « Nous ne voulions surtout pas déstabiliser les familles » explique Sandrine Thiéfine « La dernière enquête de notoriété que nous avons effectuée  par IPSOS nous classe, en connaissance de la marque, à un point seulement du leader. Notre but était de conserver l’identité de ROC.ECLERC, avec un logo à la fois plus moderne et plus doux, sur le plan des couleurs, notamment. Afin qu’il cadre mieux avec l’image de marque de ROC.ECLERC aujourd’hui ».

Mais pourquoi maintenant ? « L’ancien logo datait d’il y a plus de 25 ans. Depuis neuf ans que je suis au Groupe ROC.ECLERC, je pensais à le modifier, mais cela prend du temps, et il y avait beaucoup de choses à faire ». Avec l’aide de Christine Pagnac, Directrice de la Communication et du Marketing du groupe, Sandrine Thiéfine s’est lancée dans le projet, avec en tête le double objectif de rester reconnaissable et de gagner en notoriété.

NLRE-300x263 Roc-Eclerc, un nouveau logo, interview de Sandrine Thiéfine
Le nouveau logo Roc-Eclerc, juste bravo!

Laisser le temps au temps

D’emblée, la stratégie adoptée a été : pas de précipitation. « Nous avons pris le temps, vu et réfléchi à beaucoup de projets, pris le temps de la réflexion. Le sujet est trop important pour se hâter. » En charge du projet, un artiste « Un jeune créatif très sympathique, qui est arrivé avec des idées nouvelles » et à qui on a confié un cahier des charges ?  « Nous lui avons précisé que nous souhaitions que le logo reste reconnaissable, et il a apporté ses idées. Nous voulions un regard extérieur ».

Le résultat rendu est fin, immédiatement reconnaissable tout en étant résolument nouveau, sur des tons de couleurs considérablement adoucis et réconfortants « Le jaune de l’ancien logo correspondait à son époque » sourit Sandrine Thiéfine.

Lire aussi :  Salon Funéraire Grand Sud, les exposants et inscription des visiteurs

Et le nouveau logo a atteint son premier objectif « D’après les retours que nous avons de nos franchisés, il plaît beaucoup ».

ROC.ECLERC, saison 2013-2014

Lorsqu’on pose la question à Madame Thiéfine sur les grands projets du Groupe ROC.ECLERC pour l’année à venir, « Il y a déjà l’installation du nouveau logo, dans toutes les agences, qui s’accompagne d’un nouveau visuel global. Les devantures, notamment, seront désormais d’un très joli bleu créé pour l’occasion ». Mais c’est une logistique lourde « Les nouvelles agences auront bien entendu directement le nouveau visuel. Pour les autres, nous sommes bien conscients que cela représente un investissement financier et logistique importants. Les franchisés sont obligés, par contrats, de se conformer à la norme visuelle, mais nous sommes souples et nous comprenons leurs difficultés, donc nous avons porté le délai à deux ans, mais nous devons rendre rapidement notre réseau homogène ».

Sandrine-Thiéfine-261x300 Roc-Eclerc, un nouveau logo, interview de Sandrine Thiéfine
Sandrine Thiéfine présidente du Groupe ROC-ECLERC

Les projets du Groupe ROC.ECLERC s’inscrivent dans la continuité d’une stratégie gagnante « Nous avons recruté huit managers régionaux, qui ont pour mission de continuer à développer le réseau et à l’animer  » et la stratégie est claire « il y a encore des secteurs du territoire où nous ne sommes pas représentés, et nous voulons y être présents, pour continuer notre développement, national et international » International ? « Oui. Nous sommes en cours d’étude en Belgique, et nous envisageons d’autres pays, mais il est encore un peu prématuré d’en parler ».

Bien entendu, ROC.ECLERC sera présent au Salon du Funéraire à Paris « Dans un tout nouveau stand, très bien placé, avecnotre nouveau visuel, logo et couleurs, de la société » et le salon des franchisés, ou ROC.ECLERC avait été la première entreprise funéraire « Nous y retournerons. Nous avons noué des contacts très intéressants, c’est une expérience qui n’a été que positive ».

Le début de saison sera marqué, mi octobre, par un spot de publicité télévisée, « Oui, un spot TV plus qualitatif et qui diffusera le nouveau logo. Mais je vous laisse le découvrir, on en reparlera le moment venu ».

Projets de cœur

Sandrine Thiéfine participera-t-elle au Rallye des Gazelles, comme l’an dernier « J’aimerais beaucoup, mais je me bats avec mon agenda. Tout dépendra de lui » Mais comment s’est elle retrouvée au milieu du désert ? « Nous sponsorisions le 4X4 depuis deux ans, et la pilote a fini par me convaincre de participer directement. Pour être franche, sur place, je me disais plus jamais ça ! Mais lorsque le rallye a été terminé, je n’avais qu’une envie, c’était de recommencer ». Sandrine Thiéfine, passionnée de voitures ? « Oui, à l’origine, j’aime les très belles voitures, mais j’étais loin de penser de passer du temps dans un 4X4  au milieu du désert ce qui n’a rien à voir…. Mais le Rallye des Gazelles m’a fait découvrir la course d’orientation, et cette aventure humaine a été fantastique».

Autre sujet qui tient à cœur de la Présidente de ROC.ECLERC, « Le petit rien d’Augustin », livre très réussi destiné à expliquer la mort aux enfants « Il est toujours présent dans le réseau, distribué en agences et offert aux familles. Il y a des franchisés qui le mettent à disposition dans des chambres funéraires. J’aimerai lui donner une suite, mais le temps… Ce sera fait un jour, mais ce n’est pas un projet immédiat, mais j’y pense sérieusement».

Le funéraire vu par Sandrine Thiéfine

Sandrine Thiéfine veut accentuer la présence de ROC.ECLERC sur les contrats obsèques. « Nous avons signé des partenariats avec des banques et de compagnies d’assurance. C’est un axe majeur de notre développement et une priorité pour l’année 2014 » la stratégie du Groupe ROC.ECLERC s’axe sur le développement de la notoriété et la proposition de produits efficaces.

Lire aussi :  Crématorium, cimetière, Pompes funèbres… L’actualité du 4 juillet 2018

Mais puisqu’on parle de finance, que pense Madame Thiéfine de la récente vente d’OGF à un groupe Russe « Je n’ai pas de commentaires particuliers à faire. OGF est une très belle entreprise qui a toujours su s’appuyer sur les compétences de ses équipes, ce sont de grands professionnels. C’est le leader du marché, je leur souhaite une belle vie ».

Un franc respect pour le leader, sans arrière pensée ? « Au cas ou vous n’auriez pas compris, notre objectif est de devenir le leader, un jour ». Une phrase prononcée avec un sourire qui ressemble plus à une annonce qu’à une prédiction.

Christine-Pagnac-200x300 Roc-Eclerc, un nouveau logo, interview de Sandrine Thiéfine
Christine Pagnac, Directrice de la Communication et du Marketing du Groupe ROC-ECLERC

Pour aller plus loin:

Le site du Groupe Roc-Eclerc

GROUPE ROC-ECLERC
102-104 avenue Edouard Vaillant
92100 BOULOGNE-BILLANCOURT

Tél. 01 77 87 00 00 – Fax. 01 77 87 00 10

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here