Roc-Eclerc racheté par le Groupe Funécap

0
4864
Funecap Roc-Eclerc

Malgré la chaleur caniculaire et les prémonitions qui voulaient que l’été soit calme dans l’actualité du funéraire, c’est un coup de tonnerre qui vient sortir le monde des pompes funèbres de sa léthargie estivale. Les deux acteurs majeurs prétendants à la place de numéro 2 viennent de se regrouper pour former un concurrent sérieux et menacer le leader du secteur, à savoir OGF.

Le Groupe Funécap annonce l’acquisition de Roc-Eclerc auprès de Daniel Abittan, son actionnaire majoritaire, et de ses associés. Funécap, groupe d’infrastructures et de services funéraires présent en France et en Belgique, se renforce ainsi puissamment sur un secteur en pleine mutation pour atteindre un chiffre d’affaires « réseau » de près de 250 millions d’euros. Funécap a été créé et est contrôlé et dirigé par MM. Thierry Gisserot et Xavier Thoumieux, via leur société de gestion Ophiliam Management, qui deviennent co-présidents de Roc-Eclerc à l’occasion de cette acquisition.
Le rapprochement des deux sociétés, qui partagent les mêmes valeurs d’humanité, de service et de long terme, permettra de toujours mieux accompagner les familles endeuillées. Ce rapprochement permettra également au groupe et à ses franchisés de faire face aux fortes évolutions en cours du marché du funéraire et d’en tirer le meilleur parti. C’est dans cet esprit et à cette occasion que M. Daniel Abittan devient actionnaire du Groupe Funécap ainsi que le président de son comité stratégique.
Funécap, créé en 2010 avec le soutien de Crédit Mutuel Arkéa, est devenue en cinq ans le numéro deux des infrastructures et services funéraires en France avec un chiffre d’affaires qui dépassera, hors réseau Roc.Eclerc, les 110 millions d’euros en 2015. Constituée autour d’une cinquantaine d’acquisitions et de l’ouverture de complexes funéraires destinés à répondre aux nouveaux besoins des familles, Funécap croît à un rythme de plus de 25% par an et conserve un potentiel considérable de développement sur un marché encore très fragmenté (plus de 3.000 opérateurs indépendants, dont la plupart font moins d’un million d’euros de chiffre d’affaires, sur un marché de plus de 3 milliards d’euros).
Afin de refinancer sa dette actuelle et de financer son développement à venir, Funécap vient d’ailleurs de mettre en place une ligne de 140 millions d’euros sous forme d’Unirate apportée par ICG et dispose ainsi de plus de 100 M€ de disponibilités.
Roc-Eclerc, créé en 1985, est le premier franchiseur dans le secteur des services funéraires par sa marque éponyme. Acteur majeur dans la libéralisation du secteur du funéraire en 1993, Roc-Eclerc s’est inspiré des modèles développés par la grande distribution pour promouvoir la politique du juste prix pour les obsèques et les monuments. Son réseau compte aujourd’hui 400 agences, un centre de formation et une centrale de référencement.

Lire aussi :  Le Groupe OGF va gérer le crématorium de Saint-Georges-de-Didonne

Dans la nouvelle organisation, Roc-Eclerc confortera le positionnement multimarques du groupe Funecap et renforcera notablement la présence du groupe sur le segment des services à juste prix tout en conservant son autonomie de gestion, autonomie garante de la meilleure protection des intérêts des affiliés sous la marque Roc.Eclerc.
Avec cette acquisition, le groupe Funécap approchera les 250 millions d’euros de chiffre d’affaires en 2015, dont 110 millions en propre et 140 millions en franchise, tout en dégageant une rentabilité élevée avec :
– ses 200 agences exploitées en propre sous plusieurs marques nationales (notamment Roc.Eclerc, Pompes Funèbres Pascal Leclerc et L’Organisation Funéraire, partenaire historique du monde mutualiste) et locales (réunies sous l’enseigne France Obsèques),
– ses 450 agences exploitées en franchise sous les marques Roc-Eclerc et Pompes Funèbres Pascal Leclerc,
– ses 23 crématoriums sous gestion et en développement et ses 40 funérariums ou complexes funéraires de dernière génération (avec salle de cérémonie et espace de réunion pour les familles) et
– sa filiale spécialisée dans le courtage de contrats de prévoyance obsèques.
Fort d’une part de marché désormais supérieure à 12%, le groupe Funécap est idéalement placé pour poursuivre sa politique volontariste de développement et rester le leader de la consolidation d’un marché qui évolue rapidement avec l’augmentation démographique du nombre de décès, le développement de la crémation et de la prévoyance obsèques et l’importance croissante d’Internet.
Le groupe, qui allie rentabilité, résilience et fort taux de croissance, a ainsi pour objectif de doubler sa part de marché et son chiffre d’affaires dans les cinq à sept ans qui viennent.

Lire aussi :  Pourquoi le prix des cercueils va augmenter ?

À propos du Groupe Funécap
Funécap est un groupe de services funéraires et de gestion de crématoriums en délégation de service public créé, contrôlé et dirigé par MM. Thierry Gisserot et Xavier Thoumieux via leur société de gestion Ophiliam Management (AMF n° GP 09000008). Le développement du Groupe Funécap est appuyé par des capitaux institutionnels et familiaux qui s’inscrivent dans une perspective de long terme.

Source: COMMUNIQUÉ DE PRESSE , Paris, 31 juillet 2015

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.