Romancière, Geneviève Dormann est morte

0
331
(Capture Youtube)

 

La romancière et journaliste Geneviève Dormann est morte ce vendredi à l’âge de 81 ans, selon le quotidien « Le Figaro ».

Née d’un père imprimeur et journaliste, elle devient elle-même journaliste dans la presse magazine, pour « Marie Claire » et pour « Le Point », et la radio. La tentation des lettres la pousse à se lancer dans le roman. C’est ainsi que naît « La fanfaronne », en 1959. Une quinzaine d’autres récits suivront.

Connue pour son esprit indépendant, son caractère trempé, son goût de l’aventure et des voyages, elle apparaît souvent à contre-courant des modes. Elle adapte le roman de Marguerite Yourcenar « Le coup de grâce » au cinéma en 1976, et a reçu le Grand prix du roman de l’Académie française pour « Le Bal du dodo », paru en 1989.

Lire aussi :  1er Salon du Funéraire Grand Sud, devenez exposant!

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here