Schéma d’implantation des crématoriums : réaction de la CPFM

0
934
Carte de France des crématoriums - Source: FFC

Le schéma d’implantation des crématoriums sera certainement un des sujets cruciaux dans l’actualité du funéraire de ces prochains mois. Preuve avec cette réaction de la CPFM : le rapport nécessite des précisions. Explications.

Logo-CPFM Schéma d'implantation des crématoriums : réaction de la CPFM
CPFM

Rendez-vous avec le Sénateur Sueur

C’est Richard Feret, Directeur Général Délégué de la Confédération des Professionnels du Funéraire et de la Marbrerie, qui nous le fait savoir : le rapport du sénat que nous citions hier dans notre article sur le schéma d’implantation des crématoriums nécessite une précision. En effet, il reflète la position par défaut de la CPFM, qui ne correspond pas à sa proposition initiale.

« Nous, à savoir la CPFM et l’UFPF (Union du Pôle Funéraire Public) avons rencontré le Sénateur Jean-Pierre Sueur le premier avril. Lors de cet entretien, nous lui avons fait savoir que nous souhaitions une libéralisation complète des implantations de crématoriums (sur le modèle que nous décrivions hier à la fin de notre article et qui fonctionne très bien dans le monde entier, NDR), ce à quoi le Sénateur nous a opposé une fin de non recevoir ferme et définitive ». Sujet clôt, donc, qui correspond aussi à notre remarque sur les logiciels politiques obsolètes… « Nous avons également fait part au Sénateur de notre étonnement et notre regret, que les professionnels du funéraire n’aient pas été consultés durant l’établissement de la première version du rapport. Ce à quoi le Sénateur a acquiescé, précisant qu’il s’agissait d’un oubli ».

A ce stade, nous serions tenté de poser la question au Sénateur Sueur et à la commission sénatoriale qui a rédigé le rapport : comment peut on prétendre traiter un sujet en « oubliant » les principaux concernés ?

Lire aussi :  Plus de 90 exposants à Funeral Expo à Bruxelles le 5 et 6 mai
Carte-de-France-des-crématoriums-FFC-212x300 Schéma d'implantation des crématoriums : réaction de la CPFM
Carte de France des crématoriums – Source: FFC

Rendez-vous avec le Sénateur Lecerf

« Nous avons eu un second rendez-vous, le 14 mai, avec le Sénateur Jean-René Lecerf, auteur du rapport numéro 545  »Proposition de loi visant à instaurer un schéma régional des crématoriums » et lui avons fait part à nouveau de ces deux points. Nous lui avons également fait part d’autres observations.

Notamment le rôle que peut jouer le CNOF, structure hélas un peu à l’abandon, mais au sein de laquelle TOUS les opérateurs sont représentés (le CNOF n’apparaît nulle part dans le rapport NDR). Nous avons également insisté sur l’importance de l’interrégionalité, sujet qui va devenir encore plus épineux avec la restructuration des régions qui se dessine.

Enfin, nous avons observé que la période d’adoption et de révision de cinq ans nous semblait trop longue. Elle a été portée à trois ans pour la première, et tous les six ans ensuite ».

Un débat tronqué

Nombre de ces éléments, notamment la proposition d’adopter une implantation libre des crématoriums et mettre fin à la délégation de service public n’apparaissent pas dans le rapport, qui s’en trouve par conséquents tronqué. Par peur de donner des idées d’amendements ?

La position de la CPFM, en tout cas, n’est pas le « oui » franc et massif que le rapport semble sous-entendre. Il faudra plutôt entendre un petit oui, par défaut, faute d’autre solution. Ou par manque de hardiesse de nos politiques décidément bien éloignés des réalités du terrain.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here