Schultz de ParaBellum est mort, le punk français orphelin

1
12511

Le punk français vient de perdre un de ses fleurons : Schultz, de Parabellum, est mort hier à l’âge de 52 ans.

Après avoir découvert le mouvement punk en 1977, Schultz monte un premier groupe en Lorraine, les G.T.I’s, du nom de la première voiture qu’ils aient vu sur le parking de la boîte ou les membres s’étaient retrouvés.

En 1984, il fonde Parabellum sur les marches de l’ANPE. Le groupe tourne de 1984 à 1991 avant de se séparer une première fois, et de se reformer en 1997. Ils allaient fêter cette année leurs trente ans de carrière. Leur dernier album, A Voté, est sorti en 2012.

Avec les Wampas, Ludvig Von 88 et les Béruriers Noirs, Parabellum est emblématique du punk français post-70’s, le groupe ayant le son le plus rock de ce mouvement. Leur plus grand succès restera Cayenne.

Schultz avait participé à plusieurs collectifs avec Tagada Jones, Lofofora, Black Bomb A.

Lire aussi :  PFG, première marque du funéraire pour les Français

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.