Selfie avec un révolver ? PAN, c’est fini !

1
121

Il paraît que les selfies sont dangereux, et on vous tient régulièrement au courant des déboires de photographes narcissiques qui ont chuté de hauteurs vertigineuses ou se sont fait boulotter par des bébétes hargneuses. Quand aux armes, on sait qu’elles sont dangereuses. Un homme a tenté de faire la somme des deux….

Il faudra un jour que quelqu’un explique la conception du romantisme à l’américaine. C’est ce qu’on se dit devant le récit de la mort d’un homme dont le nom n’a pas été précisé, dans l’état de Washington. Alors que ce brave garçon qui, à 43 ans, n’a même pas l’excuse de l’inconscience adolescente, prenait des selfie romantiques avec l’élue de son cœur, il s’est tiré une balle dans la tête, croyant son arme déchargée.

La compagne a expliqué à la police que son amoureux prenait soin de décharger son arme avant chaque photo, pour la recharger ensuite. Au terme d’une journée dédiée à la photographie, à l’amour, à la tendresse et au calibre 9mm, il s’est laissé distraire.

La femme est, paraît il, effondrée. Une bien belle indulgence, puisque combiner, sur une même photo, la femme qu’on aime et une arme braquée sur sa tempe dans un geste simulant le suicide envoie un message un peu contradictoire. Enfin, c’est du moins la façon dont on le perçoit, il faudrait demander à l’homme… Ah, non, il est mort.

La police privilégie la thèse de l’accident. La côte de cet homme pour recevoir un Darwin Award grimpe en flèche. Ses amis soulignent que ce trépas est ironique et cruel, l’homme avait la réputation d’être extrêmement prudent. C’est terrifiant, quand on sait le nombre d’imprudents qui se promènent avec des armes…

Lire aussi :  Thanatopraxie et crématorium…l’actualité du vendredi 6 avril 2018

1 commentaire

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here