Shawn Coss dessine vos phobies et les troubles mentaux, l’oeuvre utile

0
404
Shawn Coss nécrophobie
Shawn Coss nécrophobie

Vous connaissez tous cet artiste, parce que vous avez l’habitude que je vous relaie ici ou vous avez du voir par vous même le webcomic Cyanide and Happiness, très populaire, dont Shawn fait les dessins. Depuis près d’un mois Shawn Coss dessine vos phobies.

22549707_1090836647719405_626479454233380538_n Shawn Coss dessine vos phobies et les troubles mentaux, l'oeuvre utile
cyanide and happiness

Pour Shawn Coss, ses dessins ont presque une visée thérapeutique. Une sorte de catharsis avec de l’encre. Ce n’est pas vraiment le genre d’artiste qui aime à peindre des paysages. Artiste indépendant, son style est assez sombre et surtout libre, sans limite par le milieu de la création artistique.

Shawn-Coss-arachnophobie Shawn Coss dessine vos phobies et les troubles mentaux, l'oeuvre utileCes œuvres sont soit peintes sur la toile, soit encrées sur le papier. Il effectue aussi quelques réalisations numériques.

Son contenu représente généralement un personnage de nature squelettique ou démoniaque. La couleur et c’est d’ailleurs davantage vrai avec le noir et blanc ne sert qu’à accentuer certaines zones de l’œuvre.

Shawn-Coss-claustropobie Shawn Coss dessine vos phobies et les troubles mentaux, l'oeuvre utile
Shawn Coss claustropobie

Shawn met en évidence dans ses œuvres des créatures nées de l’obscurité elle-même. C’est à la fois une œuvre très marquée par les traits et la forme mais qui paradoxalement née de l’invisible. Indépendant de la culture populaire, chaque œuvre est marquée par le goût du perfectible en sachant pertinemment que l’œuvre est un perpétuel recommencement à l’instar du mythe de Sisyphe. La qualité un peu brute de son travail ne fait que le rendre encore plus attrayant.

Shwan-Coss-taphophobie Shawn Coss dessine vos phobies et les troubles mentaux, l'oeuvre utile
Shwan Coss taphophobie, peur d’être enterré vivant

Shawn Coss dessine vos phobies

Vous me connaissez, j’ai déjà fait une chronique sur les maladies mentales, ces ombres de la société que personne ne veut mettre en lumière. Et bien depuis le 1er octobre, Shawn Coss décrit chaque jour une maladie mentale ou un trouble du comportement armé de son crayon affuté. Il s’attaque ainsi à nos phobies. Encore une fois il s’agit d’une naissance de l’ombre dans un projet utile et intelligent.

Retrouvez les 31 oeuvres des phobies ici. 

Je vous laisse admirer son travail et vous pouvez en voir encore plus sur sa page. 

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.