Signification des monnaies sur les pierres tombales américaines

0
534
Des monnaies sur une pierre tombale

Tant de personnes ont peut-être déjà remarqué la présence de quelques pièces de monnaie surplombant les pierres tombales en se promenant dans un cimetière américain, ce qui mérite quelques explications.

Ces pièces de monnaie qu’on trouve sur les pierres tombales n’ont pas été déposées là par hasard.

C’est à l’antiquité que le rapport entre la mort et les pièces de monnaie a fait son apparition. Une pièce appelée « l’obole », qui devait servir au charon, ou le passeur en permettant aux défunts de passer les fleuves des Enfers qui séparent la rive des morts à celui des vivants, était en effet déposée dans la bouche du défunt par les Romains. C’est pour cela que la légende veut que des centimes soient déposés sur les pierres tombales des soldats qui sont morts pour leur patrie, et aussi de laisser savoir à leurs familles, la présence d’un visiteur venu se recueillir sur la tombe du défunt.

On trouve également cette pratique qui a vu le jour au Viet Nam, pendant la guerre, où des pièces de monnaie ont été aperçues sur les pierres tombales dans un cimetière américain, surtout en Normandie. C’était un moyen discret de rendre hommage aux défunts surtout qu’il y avait une fracture politique en cette période.

Toutes ces monnaies ne sont pas déposées là par hasard, car il y a une signification pour chaque pièce. Pour le cas d’un proche qui a visité la tombe, il dépose sur la pierre tombale, 1 cent. Par contre, c’est 5 cents pour le visiteur qui est allée dans le même camp d’entraînement que le défunt. Quant à celui qui a servi à ses côtés, il dépose 10 cents et 20 ou 25 cents pour la personne qui était présente au moment où le militaire est décédé. D’où la raison de ne pas toucher à ces pièces, car ils sont déposés à la gloire du défunt.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.