SimplifiKtion du funerere, le croquemort pleure comme un ognon

0
286
centres de formation funéraire
Ceci est un livre

La simplification de l’ortograf entre en vigueur dès la rentrée de septembre. Mais faut il aussi simplifier l’ortograf funéraire alors ke certains pleurent comme s’ils avaient épluché des ognons parse kon va écrire nénufar? Au cas ou, Funéraire Info vous esplique comment fer.

Funéraire Info et l’orthographe de la mort

Certes, chères lectrices, chers lecteurs, nous ne sommes point en notre publication des chantres de l’orthographe, pas plus que nous ne manions avec dextérité des tournures complexes au détour de chaque phrase. Il n’empêche que nous consacrons le peu de temps qui nous est octroyé par l’actualité du funéraire pour traquer les fautes et que nous désespérons que nombre d’entre elles, malgré nos scrupuleuses scrutations, passent à travers les mailles du filet. Mais las ! Nous sommes à contre-courant.

Aussi est-ce avec une morne indifférence à peine teintée de consternation résignée que nous avons appris que la réforme de l’orthographe décidée en 1990 s’appliquerait à partir de septembre prochain dans les écoles de France et de Navarre. Après tout, le moment semble adéquat : l’expérience nous prouve que les réformes de l’orthographe précédentes dans l’histoire, et en d’autres contrées, n’ont pris que si la nation en question était peuplée majoritairement d’analphabètes. Ce n’est pas moi qui l’affirme, c’est l’histoire.

Nous réalisâmes néanmoins rapidement, lisant cette litanie de mots mutilés, qu’encore une fois, le funéraire en était oublié, et nous en conçûmes un grand courroux. Aussi décidâmes nous de corriger ce manquement céans, ultime baroud d’honneur syntaxique d’une civilisation qui s’effondre.

Réformons l’écriture de la mort

a tout seigneur, tout honneur. Nous nous proposons de débarrasser la noble boîte de son « l » inutile. Si cela vous chante, vous pourrez désormais écrire cerceui. Ou cerkeui, ou cerceil, soyez créatifs.

Lire aussi :  Bernier Probis vient d’acquérir F.A.M.A. en région parisienne

Ne vous encombrez plus non plus de corps : vous pourrez vous contenter de transporter des cors ou des cor s’il n’y en a qu’un, parce que les daif1 marchent rarement en groupe. A la réflexion, l’image est mal choisie, ils marchent rarement tout court.

Pour transporter les morts qui ne marchent pas, il vous faudra vous munir d’un corbillar. Ce dernier amendement à la demande des cauchemars, qui se demandent pourquoi ils n’avaient pas de « d » alors que de vulgaires bagnoles en avaient.

De nouvelles possibilités s’offrent à vous : vous pourrez continuer, si vous êtes traditionaliste, à procéder à la mise en bière. Mais sinon, essayez, pour changer un peu, les mises en biéres, en biaires, voire, soyons fous, en bi-hair.

Au passage, songez à simplifier votre langage pour les jeunes qui sortiront demain de l’école. Ne dites plus « On va procéder à la crémation de la défunte», il y a beaucoup trop de syllabes dans vos mots. Habituez vous dès aujourd’hui à dire « On va brûler la mamie ».

Madame la Ministre de l’éducation Nationale ayant manifesté sa volonté de bannir le latin et le grec de notre civilisation, c’est sans remords que vous écrirez colonbari-hum. Et lorsque les familles voudront une case de colonbari-hum, donc, vous leur ferez acheter la consesion.

Parfois, vous hésiterez. Qui appeler ? Le fossoyeur, le fosoyeur ou le foçoyeur ?

La réforme a par contre buté sur la thanatopraxie. Trop de lettres, trop de syllabes, trop de tout, en fait. La Ministre de la Santé, appelée en renfort, a fait une proposition simple : interdisons les soins de conservation, et puis voilà. Pourquoi se compliquer l’existence ?

Lire aussi :  PFG, première marque du funéraire pour les Français

La publicité de demain

Pour Funéraire Info, nous avons conçu et réalisé une publicité que vous pourrez utiliser demain pour promouvoir votre société. Ne nous remerciez pas, ça nous fait plaisir.

Pompe funebre Machin, le meilleur pour vo mors.

Mise en biaire, corbillar avec ér condissioné, travo de simetière, cavo, cave, urne et les deux ensemble, nos ékip sont à votre dispzission. Grand choi de serkeui à l’1térieur de ma gazin.

Nous acheton les consesion pour vous, nos fosoyeurs creusent une fos, on peu aussi poser un conlonbari-hum.

Lé meyeurs pris pour vou avec la loi Macron, on a que des porters Roumains pa cher.

 

Voilà. Notez, vu la teneur de certains commentaires sur Facebook, voilà une réforme qui va en arranger certains.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.