Soins : les thanatos se protègent du Formol

0
598

Présenté parmi les innovations du salon Funexpo, le fluide artériel  Safebalm de la société Eihf-Isofroid permet aux thanatopracteurs de s’affranchir des dangers du formol. Cette entreprise, spécialisée notamment dans les soins post-mortem, équipe les chambres mortuaires.

« Le formol est un produit cancérigène, assure le PDG de la société Didier Belluard. Et nombre de professionnels sont exposés chaque année lors des traitements apportés aux défunts.  Un nouvel étiquetage des flacons sera même obligatoire à partir de 2015.» Si le Formol n’est pas encore interdit (il pourrait l’être vers 2016-2022 selon le PDG), sa dangerosité est désormais bien reconnue. D’où la nécessité de mieux protéger les thanatopracteurs, les employés des pompes funèbres et les familles.

Didier Belluard présentait donc sur son stand lyonnais du salon Funexpo ses flacons de Safebalm : « C’est un fluide qui désinfecte et préserve au mieux les tissus corporels pendant six à dix jours. Il ne pique pas les yeux, n’est pas dangereux. » Il a déjà réalisé une centaine de soins avec ce fluide sans complication particulière. La société Hygeco teste le produit pour sa part depuis avril 2014 « avec seulement moins de 1% d’aléas » lors des soins réalisés, selon lui.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.