Soldes aux pompes funèbres : Une créma achetée, l’urne offerte

0
289
soldes

Autre avantage lorsqu’on habite dans l’Est outre les deux jours fériés supplémentaires, ce sont les soldes. Celles ci démarrent quelques jours avant tout le monde, soit cette année depuis le 2 janvier – en lien avec la rentrée, coïncidence ? je ne crois pas-. Depuis quelques années, l’on voit apparaître dans les vitrines des pompes funèbres ou sur les pierres tombales de gros cartons jaunes avec des prix sacrifiés et des remises. Ce même phénomène apparaît aussi à la fête des mères. Certains sont absolument contre, privilégiant un service, d’autre complètement pour, considérant la pompe funèbre comme une activité commerciale.

Du buzz au biz

Du buzz au business il n’y a qu’un pas, attirer le chaland avec une pancarte fluo fonctionne parfois. Après tout oui, nous l’avons assez dit, la pompe funèbre doit faire du chiffre pour maintenir un service régulier, fiable, et constant. C’est une entreprise. Dans les périodes où les décès se font rares, la vente additionnelle permet de maintenir l’activité à flot. Sur quoi est-il possible de solder ? Un peu comme pour les autres secteurs d’activités, dans le funéraire vous pouvez avoir des collections, des produits qu’ils vous restent à l’unité et des stocks à écouler. Je pense aux fleurs artificielles et aux plaques. Peut-on faire de la promo sur la marbrerie ? Pour cela il faut qu’il y ait du stock, rien n’indique donc que cela soit interdit.

Un service avant tout

Le problème avec les soldes c’est que ça monte à la tête. N’allez pas faire des soldes sur les cercueils même si vous avez un stock à écouler. Incongru, inconvenant, n’y pensez même pas. Autant les familles ne veulent pas d’obsèques qui leur coûtent un bras, autant elles n’aiment pas non plus les obsèques soldées qui voudraient dire service au rabais. On ne le dit jamais assez le funéraire est une profession discrète, faire de la pub oui, mais des soldes non. Ça reviendrait à dire que notre date de décès corrobore à une date commerciale. Pas terrible de manière éthique.

Finalement le mieux est encore de laisser les soldes aux autres activités, celles qui doivent écouler du stock, celles qui vendent un objet, un produit et non pas à celles qui doivent essuyer les larmes. Mais les deux postulats sont justes, et vous, quelle est votre position ?

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.