Suicide assisté : les médecins doivent assumer seuls leur défense

0
193
Illustration du suicide assisté

Le ministre Gaétan Barrette a prévenu que pour avoir pratiqué le suicide assisté, les médecins québécois seront poursuivis en justice et devront assumer seuls leur défense.

Pour payer la note d’avocats des médecins qui pratiquent le suicide assisté ou l’aide médicale à mourir, en se risquant à appliquer la loi fédérale C-14, le gouvernement Couillard n’a pas l’intention de débourser un cent. D’ailleurs, si les professionnels de la santé décident de s’engager dans cette voie, le ministre québécois de la Santé, Gaétan Barrette, les appelle à la prudence, car il est difficile d’appliquer la loi fédérale permettant le suicide assisté.

À l’Assemblée nationale, il a soutenu mercredi qu’un médecin qui prend cette direction-là engage sa responsabilité légale et professionnelle et c’est son choix. Le ministre a insisté qu’en tant que médecin, il ferait bien attention et il n’est pas sûr qu’il irait là, car la mort raisonnablement prévisible, telle que la loi fédérale le prévoit, est permise, même si elle est ingérable en médecine. Il a ajouté que les gens qui participent à ça, peuvent le faire et on le droit, mais à leurs risques et périls.

Actuellement, la loi québécoise sur le suicide assistée, permet de mettre fin à ses jours, à une personne en fin de vie, dont sa mort est imminente. La loi fédérale est même poussée plus loin, car elle ne permet à une personne dont la mort est raisonnablement prévisible, à avoir la possibilité d’une aide médicale à mourir. À cause de ce qui émane de cette législation, un patient qui souffre peut s’en prévaloir même si sa maladie n’est pas incurable.

Le Dr Barrette a ajouté que des actions en justice contre les médecins s’ouvrent à cause du flou de la loi fédérale, si ces deux lois s’appliquent au Québec. Il y aura toujours quelque part, quelqu’un, qui va se pointer, et ira à la cour, car il est militant contre ces lois, a-t-il continué.

LAISSER UNE RÉPONSE

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.