Accueil Tags Colombarium

Tag: Colombarium

Salon funéraire Toulouse, les morts de la rue…L’actualité du 1er juin 2018

0

Salon funéraire Toulouse, les morts de la rue…L’actualité du vendredi 1er juin 2018. Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs dans le réveil funéraire du 1er juin 2018. Revivez l’actualité dans la revue de presse sur Funéraire-Info.

Morts de la rue : une stèle au cimetière de Cornebarrieu

L’association Goutte de vies organise un hommage aux «morts de la rue», demain au cimetière de Cornebarrieu où sera inaugurée une stèle pour la mémoire des indigents.

Chaque année, c’est entre 22 et 35 personnes ayant fait l’expérience de la rue qui décèdent en Haute-Garonne. Depuis dix ans, l’association toulousaine Goutte de vies recense ces personnes et prend en charge leur inhumation, leur permettant, en lien avec la famille, de trouver une sépulture digne de ce nom. Les cérémonies ont lieu au cimetière suburbain de Cornebarrieu qui a mis à disposition plusieurs emplacements pour les obsèques des indigents.

Rennes. Le cadavre en décomposition d’une femme découvert dans une cave

Dimanche 27 mai, un corps en décomposition a été découvert dans la cave d’un immeuble, boulevard de la Liberté à Rennes, par le propriétaire d’un appartement. Il s’agirait du corps d’une femme. Une enquête pour recherche des causes de la mort est ouverte, indique le parquet.

Salon funéraire grand sud à Toulouse

Fort de son expérience dans l’organisation de salons, Dépêche Events du Groupe La Dépêche du Midi organisera les 7 & 8 Septembre prochains le 1er Salon du Funéraire Grand Sud, à l’Espace Cobalt de Toulouse. Nous avons pour le moment 14 entreprises inscrites : Transport, Formation, Service, Décoration & Articles funéraires !

Cimetière urbain de Pau : les orages déciment une partie du columbarium

Les forts orages ont provoqué la chute d’un pan de mur de dix mètres de long sur une partie du columbarium. Le cimetière urbain était donc fermé ce mercredi. Il le sera aussi ce jeudi.

Quand Gucci présente sa collection croisière dans un ancien cimetière

Découvrez toutes les silhouettes du défilé croisière Gucci qui s’est tenu à Arles, dans la nécropole des Alyscamps, mercredi 30 mai 2018.

Là encore, après les autres croisières présentées cette semaine, les invités parlent beaucoup de pluie. Elle s’est arrêtée une heure avant le défilé qui a pris place au cœur des Alyscamps, ancien cimetière romain du IVème siècle. Un lieu qu’affectionne Alessandro Michele, le directeur artistique de la marque et qu’il a choisi pour faire avancer ses mannequins d’un pas fantomatique, presque mystique, sur un chemin bordé de flammes, au son de la bande originale de Dracula, de Francis Ford Coppola et de Requiem for my friend de Zbigniew Preisner.

Crémation, columbarium, cimetière …l’actualité du 4 mai

0

Crémation, columbarium, cimetière …l’actualité du Vendredi 4 mai 2018. Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs dans le réveil funéraire du vendredi 4 mai 2018. Revivez l’actualité dans la revue de presse sur Funéraire-Info.

Un nouveau service de pompes funèbres

Un nouveau magasin s’est installé sur la commune, place Crespin. Christelle et sa fille Sabrina Novarini sont à la tête de ces PFD (pompes funèbres départementales). Ces 2 Gersoises dynamiques organisent les obsèques et proposent des monuments funéraires et des urnes pour les crémations.

Clisson : les ados désherbent le cimetière pour se faire de l’argent de poche

A Clisson (44) pendant ces vacances scolaires, des jeunes de 16-17 ans désherbent les cimetières pour se faire de l’argent de poche. Trois demi-journées de travail par semaine. Payées 45 euros. En liquide. Sans contrat de travail. Un dispositif national repris par une poignée de villes seulement.

Se rendre régulièrement au sauna réduirait les risques d’infarctus

Le risque d’infarctus est moindre chez les Finlandais qui se rendent régulièrement au sauna que chez ceux qui fréquentent moins souvent ces bains, indique une étude publiée mercredi 2 mai. Les personnes se rendant au sauna de quatre à sept fois par semaine ont 61% de chances de moins d’être victimes d’une crise cardiaque que celles qui n’y vont qu’une fois par semaine, affirme cette étude publiée dans le journal américain Neurology.

Orry-la-Ville : le seul cimetière militaire néerlandais de France fête ses 60 ans

Le cimetière militaire néerlandais d’Orry-la-Ville fête ses 60 ans ce vendredi. C’est un site unique en France, inauguré le 3 mai 1958 pour rendre hommage aux soldats et résistants néerlandais morts sur le territoire national entre 1939 et 1945. Pour l’occasion, un concert sera donné à l’église, par la Fanfare Korps Nationale Reserve de l’Armée Royale des Pays-Bas. Fait étrange, l’implantation de ce site dans cette ville nichée à la frontière de l’Oise et de l’Ile-de-France reste un mystère.

Au Pérou, la découverte d’un site funéraire unique

Dans le désert de Sechura, sur la côte pacifique péruvienne, le site archéologique de Huaca Amarilla offre un témoignage inédit – et inattendu – des rites funéraires de la période préhispanique du Xe au XVe siècle. Une découverte à la croisée de l’archéologie et de l’anthropologie.

Dans la sépulture creusée à même le sable, on a déposé près du petit corps un sifflet en forme d’oiseau. Près de 600 ans plus tard, il fonctionne encore. Plus loin, une autre tombe où le corps d’un enfant d’à peine 3 ans a été inhumé près d’un jeune camélidé.

A Bali, le rite hindou de la crémation des morts

Des flammes dévorent un sarcophage en forme de taureau contenant la dépouille d’un octogénaire lors de la crémation à Bali, un rite funéraire aux allures de fête organisé sur l’île indonésienne à majorité hindoue.

Une fois consumées par le feu, les cendres de l’homme de 81 ans sont déversées dans un grand récipient décoré de fleurs. Des villageois portant un sarong, une longue pièce d’étoffe traditionnelle, marchent en direction d’un fleuve proche, où ses cendres sont répandues.

LUNÉVILLE, Toujours plus de columbariums

Depuis le début des années 1990, le cimetière accueille des columbariums. Et vient d’en installer un 18e. État des lieux.
« Les communes de plus de 2.000 habitants sont maintenant tenues d’avoir un site cinéraire », rappelle Thierry Valério, le responsable du service accueil de la population à la ville. « Le statut juridique des cendres a aussi changé : elles sont assimilées au corps humain. »

Absolu : opération séduction réussie à Funexpo

0
absolu cimtéa Funexpo

FUNEXPO s’est avéré être un très bon tremplin pour la collection Absolu lancée par l’entreprise CIMTEA, les pierres tombales design et innovantes alliant granit et stèle en verre trempé.

Marquer les esprits : fait !

Jérémie Levy s’attendait à une fréquentation plus élevée du salon, bien qu’il ait été très sollicité. Les visiteurs se sont montrés plutôt réceptifs à la gamme Absolu, malgré un marché habituellement plus réfractaire à la nouveauté. Le pari de la différence s’avère donc payant pour la collection.

La gamme de monuments au design et aux finitions exclusives, a su séduire les professionnels et marquer les esprits. La participation au salon qui semblait indispensable pour se faire connaître s’avère très positive puisque Cimtéa repart avec de très nombreux contacts professionnels. Les marbreries et pompes funèbres ont bien noté l’intérêt de se démarquer en devenant distributeur exclusif de la marque.

Absolu a particulièrement souhaité mettre en avant ses compétences sur le façonnage du granit, lui donnant un coup de fouet fort rajeunissant, mais aussi sur les possibilités qu’offrent l’impression numérique sur verre.

En effet, les stèle en verre trempé peuvent être déclinées en plusieurs couleurs, avec ou sans transparence et sont toutes personnalisables. Le modèle Syrma, présenté en granit Aurora Indien Rouge et Noir Absolu était coiffé d’une stèle élancée avec l’image d’une forêt de bouleaux, tandis que le modèle Cursa, décliné en monument cinéraire proposait d’apaisantes chutes d’eau.

Et plus si affinité !

Jérémy Levy a plus d’un tour dans son sac puisque sa société Cimtéa propose également un catalogue de modèles plus classiques qu’il a pu proposer lors du salon et qui a également rencontré du succès. Il n’hésitera pas à développer ce catalogue avec les distributeurs exclusif de la gamme Absolu qui cherchent à diversifier leur offre.

Cimtea-catalogue-papier-300x216 Absolu : opération séduction réussie à FunexpoRésolument dans l’air du temps avec ses monuments haut de gamme destinés à provoquer le coup de cœur des familles tout en offrant une possibilité de personnalisation, Absolu marque déjà le paysage funéraire français.

CIMTÉA – ABSOLU
65 Rue du Général Hirschauer – 57500 Saint-Avold

Tél. : 03 87 04 94 51 – E-Mail : info@cimtea.com

Ça s’est passé cette semaine sur Funéraire-Info

0
une semaine de news

Vous n’avez pas eu le temps de lire les articles ? Vous avez manqué des infos ? Parce qu’à Funéraire-Info nous savons que vous êtes des professionnels investis dans votre travail, je vous fais ici ma sélection d’articles de la semaine.

Polémiques

Je commence par vous parler des polémiques de la semaine. La première concerne le dessin de Charlie Hebdo les célèbres caricaturistes ont agité l’Italie et une bonne partie des autres pays avec un dessin revenant sur le séisme meurtrier. 

Un an après la mort d’Alan Kurdi, le monde s’indigne face à ces morts d’enfants migrants toujours de plus en plus nombreuses.

Thanatopraxie : Un article de Vice sème des réactions contrastées. Funéraire-Info donne la parole à Alexandre le thanatopracteur de l’article et à Clément Pouré le journaliste qui a écrit cet article. A lire demain sur Funéraire-Info.

 

Les décès 

Décès de Gene Wilder 

Annonce du décès du porte parole de l’Etat Islamique 

Décès du photographe Marc Riboud 

Décès de la gymnaste résistante Caslavaska 

Hommage à Sonia Rykiel.

Le président d’Ouzbékitan est mort.

Figure de la résistance dans le Nord, E. Hallendre est mort.

Point Funexpo

Le rendez-vous à noter dans votre agenda, France Funéraire à Funexpopour ceux qui en ont encore, personnellement je suis retournée au Bullet Journal, la version papier restant la meilleure

A découvrir au salon, le CE pour tous.

PierrePolie à Funexpo, votre autre rendez-vous au salon.

Côté pro

Nouvelle dans le Loir-et-cher de la marbrerie Moderne.

Les partenariats qui re-dessinent le paysage funéraire. POMPES FUNÈBRES DE FRANCE, Fape Obsèques et le Voeu

Moins d’un an avant les présidentielles, quelle place les politiques vont-ils accordés au funéraire ?

Les Assises du Funéraire en France, un évènement incontournable. N’oubliez pas de vous inscrire.

Guillaume vous conseille de faire attention à vos salariés vampires avec cette tranche de vie.

L’éternel débat sur les crématoriums. 

Ca s’est passé en France

Parfois on ne peut rien faire contre les impasses administratives. Lorsque le souhait du défunt n’est pas respecté.

Les contrôles de la répression des fraudes révèlent les abus.

Un élu FN retrouvé mort menotté.

Les erreurs médicamenteuses sont la cause d’un grand nombre de décès.

Mort de faim et seul, les drames oubliés.

Enfants

Près de deux ans après la mort de Corentin, deux médecins sont mis en examen 

Dans un mois aura lieu la journée internationale du Deuil périnatal, La Petite Gomme accompagne les familles dans leur travail de deuil.

Une erreur douloureuse en Australie

Décès d’une petite fille de 7 mois dans une crèche à Lens

Des photos pour aider au deuil périnatal. 

Ca s’est passé ailleurs

Erreur d’identification au Canada http://www.lapresse.ca/le-nouvelliste/actualites/201608/21/01-5012793-erreur-didentification-de-corps-une-morgue-trop-accessible.php

Italie, la mort en direct d’un jeune homme en plein sport extrême.

Séisme en Italie, c’est le temps du recueillement.

La guerre en Syrie ramène l’espérance de vie des années en arrière

En Iran, pleurer la mort de quelqu’un peut s’avérer fatal, surtout s’il on est une femme.

C’est de l’inconscience professionelle que nous relate ici France-Bleu

Un russe se porte volontaire pour une greffe de tête.

 

Erreurs 

La voix du Nord nous révèle ici une erreur d’urne au colombarium et la difficulté d’expliquer l’incident à la famille.

Encore une erreur révélée par la Voix du Nord, la mairie du Portel responsable.

Détente

Reprise du travail pour Mélanie

On se détend avec les meilleurs posts de Twitter de la semaine

Les vacances de Claire

A la (re)-découverte du monde fabuleux de Benjamin Lacombe.

Animaux 

Triste spectacle de ces rennes morts foudroyés en Norvège.

Décès de Cerise, la vache star du salon de l’agriculture.

Théorie sur le suicide animalier 

Mort du chat qui apportait tant de réconfort aux endeuillés.

 

Portes ouvertes chez Stradal Funéraire en juin

0
STRADAL Portes ouvertes 2015
STRADAL Portes ouvertes 2015

STRADAL, fabricant français, est spécialisé depuis plus de 35 ans dans la fabrication de caveaux préfabriqués en béton qu’ils soient en éléments ou monoblocs, de columbarium et cavurnes pour les espaces cinéraires ainsi que de tous produits béton destinés à l’aménagement des cimetières, tels que les ossuaires, les enfeus…

Au sein de Stradal, l’activité Funéraire bénéficie d’une structure à part entière, avec des sites de production, une équipe commerciale dédiée et un appui technique des bureaux d’études. L’organisation est calée pour optimiser la réactivité auprès des professionnels funéraires confrontés à l’urgence.

Acteur économique local, STRADAL Funéraire dispose d’une offre de proximité avec des modèles répondant aux spécificités locales. STRADAL est également titulaire de la norme NF P 98 049 pour les caveaux autonomes étanches.

Juin 2015… Portes ouvertes chez STRADAL

Les invités étaient les acteurs locaux du monde funéraire : des dirigeants de pompes funèbres et de marbrerie mais aussi des collectivités au travers d’élus en charge des cimetières ou des responsables de service… pour des échanges de qualité entre professionnels.

Pour découvrir l’expertise d’un partenaire proche de chez eux, STRADAL a proposé à ses visiteurs trois temps forts :

  • Une visite guidée autour de la fabrication d’un caveau préfabriqué en béton avec la découverte du process industriel,
  • Un show-room pour découvrir la gamme adaptée à la région, différentes solutions et leur mise en œuvre, pour tout aménagement du cimetière.
  • Un temps d’échanges autour des besoins des acteurs professionnels

Visite guidée de l’usine par le Responsable Technique qui a expliqué l’outil industriel, en commençant bien sûr par la centrale à béton et ses formulations béton, en passant par la détermination des armatures qui forment l’ossature des pièces pour une meilleure résistance à la poussée des terres… c’est tout le cycle de fabrication jusqu’aux protocoles et contrôles qualité qui pérennisent la fabrication qui ont été déroulés ! Les invités ont assisté au coulage d’un caveau et à son démoulage. Ils ont montré un vif intérêt pour la technique du BAP, béton autoplaçant qui, par sa fluidité, se met en place facilement dans le moule et donne un aspect de surface plus lisse pour un rendu esthétique de meilleure qualité. Il évite également la vibration des moules et assure ainsi un confort de travail pour le personnel.

Cette dimension humaine n’a pas échappé aux visiteurs très curieux de la dynamique sociale de Stradal et des démarches prises en faveur des conditions de travail, tels que la sécurité, le rangement, la participation active des équipes de production dans l’amélioration continue de leur outil et de leur cadre de travail, le lancement de la certification ISO 1400, etc… Des visiteurs attentifs aux engagements de cet Industriel français.

Show room Chaque site présentait des modèles adaptés aux besoins de la région puisque, selon les spécificités locales, les compositions de caveaux diffèrent tant en dimensionnel qu’en hauteur d’assemblage ou en silhouette de vide-sanitaire ou type d’ouverture.

Pour être au plus proche des besoins des professionnels, l’accent a été également mis sur les ossuaires équipés d’une ventilation naturelle et dont les conditions d’accès sont optimisées pour faciliter la descente des opérateurs. Et pour répondre à la tendance croissante de la crémation, l’offre présentait des columbariums ton pierre avec tablettes pour fleurissement individuel ainsi que des réceptacles-cavurnes.

A l’écoute des professionnels locaux Produits, services, logistique… Les besoins exprimés par les Professionnels au cours de ces journées ont confirmé l’équipe STRADAL dans sa dynamique d’innovation et de développement, tant technique que de services. Une bonne réponse des participants, des échanges conviviaux et fructueux… et donc très probablement un renouvellement prochainement sur d’autres sites !

Pour en savoir plus : www.stradal-funeraire.fr

Contact : Isabelle Schwander

PACS, mariage gay et mort du conjoint

3

La loi sur le mariage homosexuel est soumise aujourd’hui au vote de l’assemblée Nationale, et, si la loi est adoptée, elle signera peut être la lente agonie du PACS. Cette forme d’union civile, quoique considérée comme un progrès à l’époque, n’était certainement pas une panacée.

Pourquoi PACS ?

assemblee_nationale-300x157 PACS, mariage gay et mort du conjointLe PACS, PActe Civil de Solidarité est, avec le mariage civil, une de deux formes d’union civile en France.

La loi instaurant le Pacs a été votée en 1999 sous le gouvernement Jospin. Cette forme d’union est née d’une volonté de combler le vide juridique entourant les couples non mariés par une reconnaissance officielle de leur union. Il place le couple dans un cadre juridique précis instituant des obligations réciproques, à la différence du concubinage, qui est une simple union de fait dépourvue de tout statut. Le Pacs offre plus de souplesse que le mariage, notamment en matière de séparation. Les formalités à la signature et à la dissolution sont en outre fortement réduites. Contrairement au mariage civil français, le Pacs est également ouvert aux couples de même sexe.

Mais cette forme d’union n’est pas, contrairement au mariage, absolue : c’est une reconnaissance du conjoint plus que la création d’une cellule familiale, ce qui n’est pas sans poser problème.

Le décès

A la surprise et à la grande consternation de nombreux conjoints PACSés, le décès du conjoint n’ouvre, en terme d’organisation des obsèques, aucun droit.

Dans la cas, par exemple, du décès du conjoint d’un PACSé, la mairie du lieu du décès, au moment d’établir les démarches pour le transfert de corps, et/ou l’inhumation ou la crémation, devra d’abord s’enquérir de l’existence d’une famille proche, par ordre de priorité par ascendant. A aucun moment, le conjoint PACSé n’apparaît comme ayant-droit aux démarches. En cas d’absence de famille, celui-ci peut alors pourvoir aux obsèques, mais ses décisions peuvent être contestées même par la famille éloignée.

Le conjoint PACSé ne peut, en cas de présence d’une famille, organiser les obsèques que si les ascendants du défunt lui ont rédigé un document faisant de lui leur représentant légal. Contestées devant la justice, certaines opérations, comme l’attribution d’une urne, font l’objet d’un vide juridique. Dans certains cas, un défunt PACSé en opposition avec sa famille pourra voir son conjoint totalement exclu de l’organisation de ses obsèques.

Sur l’acte de décès, la mention du PACS n’apparaît pas. Ainsi, un défunt divorcé, puis PACSé à un(e) nouveau ou nouvelle conjoint(e) se verra considéré par l’administration comme simplement divorcé.

Difficile, dans ce cas, pour le conjoint du PACSé de faire son deuil dans de bonnes conditions.

Et après, la succession

Pour la succession, le cas est encore plus simple : le PACSé a droit à une part, par testament, sur la quote part disponible. Ainsi, si le défunt a deux enfants, le conjoint PACSé a droit à un tiers de l’héritage, et un tiers pour chacun des enfants. Cette quote part disponible passe à un quart si il y a trois enfants, et ainsi de suite.

Le PACSé ne dispose donc, au final, que de peu de droits sur la succession de son conjoint, la donation entre époux étant, par exemple, impossible.

Alors, le mariage homosexuel, bonne idée ? C’est un débat d’opinion, et chacun le verra en fonction de ses propres valeurs. Il a toutefois un mérite : aller jusqu’au bout de l’idée du PACS, qui laissait un sentiment d’injuste et d’inachevé. Quitte à faire les choses, autant les faire bien.

Le columbarium

0
columbarium

Le columbarium est un monument ou l’on dispose les cendres d’un défunt après crémation, dans un cimetière.

Origine du mot columbarium et usage

osiris-columbarium-10-300x218 Le columbarium
Un columbarium typique

Le mot vient du latin « columba », qui signifie « niche de pigeon ». A l’époque romaine, des niches étaient creusées dans les murs des nécropoles, ou l’on installait les restes des défunts après leur crémation. Déjà appelés columbariums à l’époque, il est intéressant de constater que le mot n’a subi aucune modification ou francisation. Du strict point de vue étymologique, ce mot est d’un ennui mortel.

Pour mettre columbarium au pluriel, on se contentera d’ajouter un « s ». Un columbarium, des colombariums.

Pratique

300px-Paris_Columbarium_du_Père-Lachaise01 Le columbarium
Columbarium du Père Lachaise, Paris

L’on appelle columbarium les constructions colportant de multiples cases considérées comme autant de concessions, pouvant chacune accueillir une ou plusieurs urnes.

Il ne faut pas confondre les columbariums, monument unique multiconcessionnels, avec les concessions cinéraires. Individuelles, celles-ci se définissent par un carré de terrain ou peut être implantée un « cavurne », caveau en béton formaté pour accueillir plusieurs urnes, et sur lequel on peut installer un monument.

Pour désigner une concession en columbarium, on parlera généralement de « case de columbarium ». L’ouverture d’une case, pour un dépôt d’urne, se fait par un marbrier ou un agent de cimetière.

Même si l’expression est parfois utilisée, le terme « inhumation d’urne » pour un dépôt en case de columbarium, est incorrect, puisque « inhumation » signifie « in humus », dans la terre, et que ces monuments sont « ex humus », aériens, donc.

KM61-7-396-300x227 Le columbarium
Columbarium romain, époque antique