Accueil Tags Condoléances

Tag: Condoléances

Avis de décès, condoléances et nécrologie du 28 mai 2014

0
Avis de décès et nécrologie

Avis de décès : Carlos Bernardino, Edner Couloute, Richard (Dick) Grimm, Knowlton Nash et de nombreux anonymes sont décédés. Le carnet du jour, nécrologie et les avis de décès du 27 mai 2014, ils nous ont quittés… Sincères condoléances à leurs proches, parents, amis et alliés.

Nous tenions à vous présenter nos condoléances les plus sincères ainsi que celles de nos lecteurs à vous-même ainsi qu’à votre famille, et nous souhaitions vous assurer que toutes nos pensées vous accompagneront en ce triste jour.

Carlos Bernardino, né le 15 mai 1953 à Piodao Arganil au Portugal,   arrivé au Luxembourg à la fin des années 1960, administrateur de restaurants franchisés comme le mexicain Chichi’s, Exki ou les Pizza Huts, est décédé à 61 ans.Avis-de-décès-1 Avis de décès, condoléances et nécrologie du 28 mai 2014

Edner Couloute, né le 25 juin 1948, compositeur musicien et batteur, âgé de 66 ans, est décédé en sa résidence à Bois-Moquette à Pétion-ville en Haïti, le samedi 24 mai 2014. Il nous laisse l’une des compositions les plus célèbres de DP Express titré « Manman ».

Richard (Dick) Grimm, ancien Gouverneur et Président de l’Association Royale de Golf du Canada, surnommé Monsieur Omnium canadien, est décédé lundi à l’âge de 91 ans.

Knowlton Nash, ancien chef d’antenne de l’émission The National de 1978 à 1988, le téléjournal de CBC, est décédé samedi dernier à l’âge de 86 ans, à Toronto.

Sans oublier aussi:

Madame Thérèse Colin, Le Quesnoy (59530)

Madame Angèle Fournier, Aurieres (63210)

Monsieur René Sourie, Aubiere (63170)

Madame Séverine Parrain, Billom (63160)

Monsieur Lucien Maleux, Bazoges En Pareds (85390)

Madame Anne-Marie Lagoutte, Crechy (03150)

Madame Aliette Subran, Senestis (47430)

Madame Paulette Gay, Le Cendre (63670)

Madame Madeleine Boulineau, Les Sables D Olonne (85100)

Monsieur Max Denis, Les Sables D Olonne (85100)

Monsieur Emile Berlemont, Avesnelles (59440)

Dominique Rosier, Le Mans (72000)

Raymond Bel, Aubergenville (78410)

Monsieur Gérard Schuppe, Wallon Cappel (59190)

Madame Suzanne Castelain, Hazebrouck (59190)

Madame Maria Martinez, Ste Livrade Sur Lot (47110)

Monsieur Xavier Ploteau, La Chapelle Glain (44670)

Madame Solange Vannier-Delabarre, Le Mans (72000)

Madame Monique Weischenck, Le Creusot (71200)

Madame Madeleine Jelsch, Hirsingue (68560)

Monsieur Jean Reitz, Filstroff (57320)

Madame Ginette Rantic, Ronchamp (70250)

Monsieur Stéfan Kozic, St Mihiel (55300)

Madame Denise Beguin, Chauny (02300)

Monsieur Jean Freulet, Formerie (60220)

Madame Simone Taupier, Fontenay Le Comte (85200)

Madame Veuve Henri Lewandowski, St Quentin (02100)

Madame Nadine Applincourt, Avesnes Sur Helpe (59440)

Monsieur Jacques Vauchel, Lillebonne (76170)

Mlle Suzanne Roellinger, Mulhouse (68200)

Madame Jocelyne Fleury, Bolbec (76210)

Monsieur Louis Bigottes, Douvrin (62138)

Gaston Charmoille, Recologne (70130)

Monsieur Joseph Arnold, Biesheim (68600)

Madame Veuve Jules Thomas, Jolimetz (59530)

Monsieur Jean-Pierre Pauchard, Beautor (02800)

Monsieur Jean Demilliere, Belfort (90000)

Monsieur Robert Cherpi, Vrigny (61570)

Monsieur Maurice Plessis, Sevrai (61150)

 

Consulter les avis de décès de votre région sur le site de notre partenaire Avis de décès, Avis-de-deces.net

«Avis-de-deces.net est le site internet permettant aux familles d’annoncer le décès d’un proche d’une manière rapide au plus grand nombre. Les parents, proches et amis peuvent transmettre facilement et gratuitement l’envoi de condoléances ou de témoignages en ligne leur soutien aux familles dans la douleur et la peine.

Pour publier un avis de décès sur « Avis-de-deces.net », prenez contact avec l’entreprise de pompes funèbres qui assure la prise en charge de la personne disparue.»

Vous pouvez déposer vos témoignages de sympathie dans les commentaires.

fleurs-deuil-300x225 Avis de décès, condoléances et nécrologie du 28 mai 2014


 

Avis de décès du 1er mai 2014

0

Le père Michel Spanneut, Assi Dayan, Al Feldstein et de nombreux anonymes sont décédés. Le carnet du jour, nécrologie et les avis de décès du 1er mai 2014, ils nous ont quittés… Sincères condoléances à leurs proches, parents, amis et alliés.

Nous tenions à vous présenter nos condoléances les plus sincères ainsi que celles de nos lecteurs à vous-même ainsi qu’à votre famille, et nous souhaitions vous assurer que toutes nos pensées vous accompagneront en ce triste jour.

Le père Michel Spanneut, prêtre du diocèse de Lille est décédé lundi 28 avril 2014 à l’âge de 94 ans. Il était également chanoine honoraire et doyen honoraire de la faculté libre de lettres et sciences humaines de l’Université catholique de Lille.fleurs-deuil-e1395815739100-300x225 Avis de décès du 1er mai 2014

Assi Dayan, né en 1945, grandes figures du cinéma israélien, fils du général Moshé Dayan, est décédé à l’âge de 68 ans. Il a joué dans plus de 40 films dont un sous la direction de John Huston, « Promenade entre l’Amour et la Mort » (1969), et Jules Dassin, dans « La Promesse de l’Aube » (1970). Metteur en scène, il dirige une comédie culte en Israël, « L’Unité Halfon ne répond plus », une critique de l’armée israélienne, ou « La Vie selon Agfa » en 1992 qui va connaitre un succès à l’étranger.

Al Feldstein, né à Brooklyn en 1925, ancien rédacteur en chef du magazine satirique américain «Mad», est mort mardi à l’âge de 88 ans, dans le Montana. En 1974, le titre tire à 2,8 millions d’exemplaires avec des dessinateurs comme Don Martin, Mort Drucker ou Dave Berg.

Le père Michel Spanneut, prêtre du diocèse de Lille est décédé lundi 28 avril 2014 à l’âge de 94 ans. Il était également chanoine honoraire et doyen honoraire de la faculté libre de lettres et sciences humaines de l’Université catholique de Lille.

Sans oublier aussi:

Monsieur Guy Gadot, Montcenis (71710)

Monsieur Georges Andreux, Fraize (88230)

Monsieur Patrice Delattre, Abbeville (80100), (Avis de remerciement)

Madame Andrée Tremblet, Orvault (44700)

Madame Marguerite Lemonnier, Le Creusot (71200)

Monsieur Roger Dunis, St Etienne (42000)

Madame Jeanne Brondelle, St Etienne (42000)

Simone Gressot, Ornans (25290)

Madame Viviane Petitjean, Bousse (57310)

Madame Simone Veillet, Fontenay Le Comte (85200)

Monsieur Claude Froidevaux, Bethoncourt (25200)

Madame Paulette Ruetsch, Bouxwiller (68480)

Madame Blanche Kleinmann, Thann (68800)

Monsieur André Mérel, Nozay (44170)

Madame Denise Audrain, Loudeac (22600)

Madame Marie Thérèse Hoefferlin, Petit Landau (68490)

Madame Fernande Aubert, Ecouche (61150)

Monsieur Jean Baptiste Chaffraix, Riom (63200)

Madame Marguerite Petit, Ennezat (63720)

Monsieur Jacques Carbon, Dunkerque (59140)

 

Consulter les avis de décès de votre région sur le site de notre partenaire Avis de décès, Avis-de-deces.net

«Avis-de-deces.net est le site internet permettant aux familles d’annoncer le décès d’un proche d’une manière rapide au plus grand nombre. Les parents, proches et amis peuvent transmettre facilement et gratuitement l’envoi de condoléances ou de témoignages en ligne leur soutien aux familles dans la douleur et la peine.

Pour publier un avis de décès sur « Avis-de-deces.net », prenez contact avec l’entreprise de pompes funèbres qui assure la prise en charge de la personne disparue.»

Vous pouvez déposer vos témoignages de sympathie dans les commentaires.

fleurs-deuil-300x225 Avis de décès du 1er mai 2014


 

Avis de décès, nécrologie et condoléances du 29 avril 2014

0

Mikaël Witt,  Tahar Chaibi, Jacky Jardin, Yvonne Chatelain, Roland Robert et de nombreux anonymes sont décédés. Le carnet du jour, nécrologie et les avis de décès du 29 avril 2014, ils nous ont quittés… Sincères condoléances à leurs proches, parents, amis et alliés.

Nous tenions à vous présenter nos condoléances les plus sincères ainsi que celles de nos lecteurs à vous-même ainsi qu’à votre famille, et nous souhaitions vous assurer que toutes nos pensées vous accompagneront en ce triste jour.

Mikaël Witt, Président du club de badminton de Prayssac,  est décédé à  75 ans.fleurs-deuil-e1395815739100-300x225 Avis de décès, nécrologie et condoléances du 29 avril 2014

Le Football Africain est endeuillé après l’annonce du décès de Tahar Chaibi, légende du football tunisien, à l’âge de 68 ans, ancien milieu de terrain surnommé « Tahar Boy »
Jacky Jardin, Président du comité des fêtes de Blain,  est décédé samedi 26 avril, à l’âge de 67 ans.

Yvonne Chatelain, 88 ans, ancienne déportée-résistante est décédée pendant la veillée de la déportation samedi à Reims, elle était née à Soissons, dans l’Aisne le 3 mars 1926, déportée en 1944, elle est libérée le 5 mai 1945.
Roland Robert, né en 1937 au Guillaume Saint-Paul, conseiller général et ancien maire de la Possession est décédé à l’hôpital de Saint-Pierre,  à 77 ans. Ce membre du Parti Communiste Réunionnais enseignait la biologie

 

Sans oublier aussi:

Monsieur Didier Dupuy, St Gobert (02140)

Monsieur Noël Rollet, Port Sur Saone (70170)

Madame Jeannine Jutier, Saulcet (03500)

Madame Paulette Déat, Enval (63530)

Monsieur Robert Tudon, Aubiere (63170)

Monsieur Roger Pauty, Clermont Ferrand (63000)

Josette Beyne, Tonneins (47400)

Madame Simone Carpentier, Issoire (63500)

Monsieur Roger Montier, Issoire (63500)

Monsieur Michel Francois, Les Sables D Olonne (85100)

Monsieur David Da Silva, St Martin De Fraigneau (85200)

Monsieur Louis Le Goff, Loudeac (22600)

Mlle Louise Jego, Loudeac (22600)

Monsieur Jean Pierre Vilatte, Loudeac (22600)

Madame Suzanne Dechaux, Le Creusot (71200)

Madame Paulette Chauvier, Bouix (21330)

Guy Girard, Moulins (03000)

Madame Marcelle Moisan, Notre Dame Des Landes (44130)

Pascal Monier, Doucier (39130)

Monsieur Gérard Pons, Levignac De Guyenne (47120)

Madame Annie Jeandel, Favieres (54115)

André Picaud, Paray Le Fresil (03230)

Monsieur Ferdinand Picheta, Lens (62300)

Monsieur Bernard Kammerer, Merxheim (68500)

John Thornton, Rouge (44660)

Madame Michèle Janowiak, Villars (42390)

Monsieur Pierre Picardel, Le Bouchon Sur Saulx (55500)

Jeanne Marie Bonnefoy, Besancon (25000)

Monsieur Bruno Fery, Lons Le Saunier (39000)

Madame Francine Meunier, Ligny En Barrois (55500)

Madame Marie Louise Serais, Ecouche (61150)

Madame Isabel Peichert, Henin Beaumont (62110)

Monsieur René Grandmougin, Luxeuil Les Bains (70300)

Monsieur Rolland Spang, Colombey Les Belles (54170)

Madame Monique Guetrelle, Witternesse (62120)

Madame Brigitte Bazoge, Change (72560)

Monsieur Maurice Arbre, Romagnat (63540)

Madame Marguerite Delost, Lucenay Les Aix (58380)

Madame Renée Guillonneau, Commequiers (85220)

Monsieur Gilbert Clerc, St Sauveur (70300)

Consulter les avis de décès de votre région sur le site de notre partenaire Avis de décès, Avis-de-deces.net

«Avis-de-deces.net est le site internet permettant aux familles d’annoncer le décès d’un proche d’une manière rapide au plus grand nombre. Les parents, proches et amis peuvent transmettre facilement et gratuitement l’envoi de condoléances ou de témoignages en ligne leur soutien aux familles dans la douleur et la peine.

Pour publier un avis de décès sur « Avis-de-deces.net », prenez contact avec l’entreprise de pompes funèbres qui assure la prise en charge de la personne disparue.»

Vous pouvez déposer vos témoignages de sympathie dans les commentaires.

fleurs-deuil-300x225 Avis de décès, nécrologie et condoléances du 29 avril 2014


 

Avis de décès, condoléances et nécrologie du 24 avril 2014

0

Mark Shand, René Zayan, Jean-Louis Funel, Bruno Boisliveau et de nombreux anonymes sont décédés. Le carnet du jour, nécrologie et les avis de décès du 24 avril 2014, ils nous ont quittés… Sincères condoléances à leurs proches, parents, amis et alliés.

Nous tenions à vous présenter nos condoléances les plus sincères ainsi que celles de nos lecteurs à vous-même ainsi qu’à votre famille, et nous souhaitions vous assurer que toutes nos pensées vous accompagneront en ce triste jour.

Jean-Louis Funel, administrateur des finances publiques, est décédé à l’hôpital de Toulon, lundi 21 avril des suites d’un accident de cheval à 55 ans.fleurs-deuil-e1395815739100-300x225 Avis de décès, condoléances et nécrologie du 24 avril 2014

Bruno Boisliveau, cavalier, créateur de spectacles équestres et dresseur de haute école à Boufféré où il avait fondé sa compagnie, « Les Cavaliers de l’aventure » en 1985, est décédé dans la nuit du 22 au 23 avril. Son dernier spectacle, Faire et des fers racontait avec humour et poésie l’histoire de Noël vue par un maréchal-ferrant.
Le frère de Camilla Parker-Bowles, l’épouse du prince Charles, Mark Shand, s’est éteint après une mauvaise chute à New York dans la nuit du 23 au 24 avril pendant une soirée caritative à  62 ans. Son organisation The Elephant Family  luttait pour protéger ces mammifères géants de l’extinction en Asie.
René Zayan,  né au Caire en 1947, le professeur de psychologie (UCL) est mort dans la nuit de vendredi à samedi à l’âge de 67 ans. Son corps n’aurait été retrouvé que ce mercredi.

Sans oublier aussi:

 

Monsieur Alain Berthon, Bransat (03500)

Madame Colette Combes, Gelles (63740)

Monsieur Camille Girard, La Tranche Sur Mer (85360)

Madame Simone Dumeil, Issoire (63500)

Madame Simonne Vilain, La Roche Sur Yon (85000)

Madame Maria Rousseau, Bouvron (44130)

Monsieur René Protot, St Beauzire (63360)

Monsieur Claude Dugast, Longnes (72540)

Patrick Presumey, Pougues Les Eaux (58320)

Mlle Michelle Nicolas, Varennes Vauzelles (58640)

Monsieur Henri Klopp, Freistroff (57320)

Gérard Pruvost, Fromelles (59249)

Madame Maryse Payriere, Royat (63130)

Monsieur Michel Chauvet, Maillezais (85420)

Vincent Schotté, Hazebrouck (59190)

Monsieur Robert Baroux, Blendecques (62575)

Monsieur Raymond Vion, Fere Champenoise (51230)

Madame Rachel Brisse, Villers Sur Bonnieres (60860)

Monsieur Jean Marie Beauer, St Mihiel (55300)

Monsieur Bernard Burnel, Montbeliard (25200)

Madame Thérèse Lancelot, Haussimont (51320)

Madame Jeanne Gardien, Barges (70500)

Monsieur Jean Marc Jacmart, Thonne La Long (55600)

Monsieur Daniel Pogeant, Gilley (25650)

Monsieur Gilbert Tellier, Rougeries (02140)

Monsieur René Brie, Gray (70100)

Monsieur Michel Mignard, Essertenne Et Cecey (70100)

Madame Renée Leroy, Noyelles Sur Mer (80860)

Madame Veuve Amédée Legrand, St Omer (62500)

Pierrette Marguier, Orchamps Vennes (25390)

Arthur Millesse, Mont De Laval (25210)

Hugo Labrell, Pagny Sur Moselle (54530)

Madame Guy Duhamel, Ecques (62129)

Madame Veuve Elie Dubois, Arques (62510)

Jean Marie Boulangier, Baudoncourt (70300)

Monsieur Georges Galland, Vichy (03200)

Madame Madeleine Liaudon, Clermont Ferrand (63000)

Madame Pierrette Martinez, Chamalieres (63400)

Daniel Vivot, La Cluse Et Mijoux (25300)

Monsieur Alain Loyau, Flee (72500)

Consulter les avis de décès de votre région sur le site de notre partenaire Avis de décès, Avis-de-deces.net

«Avis-de-deces.net est le site internet permettant aux familles d’annoncer le décès d’un proche d’une manière rapide au plus grand nombre. Les parents, proches et amis peuvent transmettre facilement et gratuitement l’envoi de condoléances ou de témoignages en ligne leur soutien aux familles dans la douleur et la peine.

Pour publier un avis de décès sur « Avis-de-deces.net », prenez contact avec l’entreprise de pompes funèbres qui assure la prise en charge de la personne disparue.»

Vous pouvez déposer vos témoignages de sympathie dans les commentaires.

fleurs-deuil-300x225 Avis de décès, condoléances et nécrologie du 24 avril 2014


 

Avis de décès, condoléances, nécrologie du 30 mars 2014

0

Michel Dinet, Luc Roszezyn Courrège, Kate O’Mara, Moh Said Ziad, Bilal Berreni et de nombreux anonymes sont décédés. Le carnet du jour, nécrologie et les avis de décès du 30 mars 2014, ils nous ont quittés… Sincères condoléances à leurs proches, parents, amis et alliés.

Nous tenions à vous présenter nos condoléances les plus sincères ainsi que celles de nos lecteurs à vous-même ainsi qu’à votre famille, et nous souhaitions vous assurer que toutes nos pensées vous accompagneront en ce triste jour.

Michel Dinet, président socialiste du conseil général de Meurthe-et-Moselle et ancien député de la circonscription de Toul de 1988 à 1993, est décédé samedi soir, à 65 ans, dans un accident de la route à proximité de Vannes-le-Châtel. « C’était un homme profondément bon et un élu de grande qualité qui avait fait du conseil général de Meurthe-et-Moselle un laboratoire de politiques sociales innovantes« , écrit François Hollande dans un communiqué.  .fleurs-deuil-e1395815739100-300x225 Avis de décès, condoléances, nécrologie du 30 mars 2014

Luc Roszezyn Courrège, est décédé à 44 ans, à Bordeaux. Il suivait un stage de comédie et il était animateur sur Radio d’Artagnan à Nogaro.

Kate O’Mara, née le 10 août 1939 à Leicester, actrice âgée de 74 ans, qui jouait Cassandra, la soeur de Joan Collins dans «Dynastie», est décédée dans une maison de repos du Sussex en Angleterre. Elle avait tourné dans plusieurs séries de télévision britannique comme «Doctor Who».

Moh Said Ziad,  journaliste à la retraite à Djemâa Saharidj, depuis on départ de  l’hebdomadaire Algérie Actualités,  est décédé   à l’hôpital d’Azazga à Tizi Ouzou, à l’age de 80 ans.

Zoo Project, son vrai nom Bilal Berreni, street-artiste français de 23 ans, est mort il y a déjà plusieurs mois à Detroit aux Etats-Unis mais son corps n’a semble-t-il été identifié que tout récemment à la morgue de la ville. «C’est avec une immense tristesse que je vous fais part de la mort de Bilal Berreni, dessinateur et co-auteur du film « C’est assez bien d‘être fou ». Mais surtout partenaire et ami», a quant à lui écrit l’artiste Antoine Page .

Sans oublier aussi:

 

Monsieur Antonio Castanheira, Boissejour (63122)

Madame Armande Bac, Clermont Ferrand (63000)

Madame Pascaline Morea, Gergovie (63800), (Avis de remerciement)

Monsieur René Georges Fradet, Aubiere (63170), (Avis de remerciement)

Madame Marcelline Charpin, Abrest (03200)

Monsieur Roger Bouteyre, Yssingeaux (43200)

Monsieur Philippe Garcia, Clermont Ferrand (63000)

Monsieur Roger Ortigier, Billom (63160)

Madame Fleurita De Luca, Tonneins (47400)

Roger Beausergent, Montperreux (25160)

Monsieur Roland Bailly, Le Creusot (71200)

. Damien ., Breuches (70300)

Monsieur Jean Krzykala, Oignies (62590)

Monsieur Roger Aeschlimann, Fresne St Mames (70130)

Monsieur Pierre Montausier, Belfort (90000)

Monsieur Jean Barei, Granges Sur Lot (47260)

Madame Rosa Netchitaïlo, La Roche Blanche (63670)

Monsieur Michel Vin, St Nicolas De Port (54210)

Madame Raymonde Rocquin, Geville (55200)

Monsieur Félix Decool, Cassel (59670)

Madame Julienne Salaud, Challans (85300)

Monsieur Jacques Delon, St Mathurin (85150)

Monsieur Gérard Koegel, Tonneins (47400)

Madame Suzanne Guillot, Mesves Sur Loire (58400)

Monsieur Gilbert Vieillé, Blendecques (62575)

Monsieur Jean Tarres, St Etienne (42000)

Monsieur Joseph Keichinger, Koenigsmacker (57110)

Madame Veuve Giuseppe Migioia, Mericourt (62680)

Monsieur Casimir Misik, Folschviller (57730)

Monsieur Jacky Rémy, Chooz (08600)

Madame Solange Voisard, Mathay (25700)

Madame Marguerite Duval, Rupt Sur Moselle (88360)

Bernard Moreau, Blain (44130)

Madame Josiane Bernard, Haution (02140)

Madame Eliane Goupil, Bourg En Bresse (01000)

Monsieur Jean Stedry, L Hopital (57490)

Madame Emilie Deroeux, Henin Beaumont (62110)

Monsieur Hervé Fromager, Neuville Les Dieppe (76370)

Monsieur Luc Persyn, St Omer (62500)

Madame Mathilde Roussel, Stetten (68510)

 

Consulter les avis de décès de votre région sur le site de notre partenaire Avis de décès, Avis-de-deces.net

«Avis-de-deces.net est le site internet permettant aux familles d’annoncer le décès d’un proche d’une manière rapide au plus grand nombre. Les parents, proches et amis peuvent transmettre facilement et gratuitement l’envoi de condoléances ou de témoignages en ligne leur soutien aux familles dans la douleur et la peine.

Pour publier un avis de décès sur « Avis-de-deces.net », prenez contact avec l’entreprise de pompes funèbres qui assure la prise en charge de la personne disparue.»

Vous pouvez déposer vos témoignages de sympathie dans les commentaires.

fleurs-deuil-300x225 Avis de décès, condoléances, nécrologie du 30 mars 2014


 

3615 à un vieux copain, nécrologie du minitel

0
minitel-300x199 3615 à un vieux copain, nécrologie du minitel
Minitel

Cher et déjà regretté ami,

Sans doute cette lettre vous parviendra-t-elle trop tard : votre décès est programmé ce jour, et nul doute que jamais cette missive ne s’affichera sur votre petit écran cathodique désormais terne pour l’éternité.

Je vous présente donc mes condoléances pour votre propre perte.

J’avoue, je vous ai trahi. Vous me connaissez, tout pétri de fierté nationale et ardent défenseur d’un protectionnisme chauvin, c’est avec mépris que j’ai accueilli votre concurrent. Alors que vous disposiez d’un terminal tout entier dédié, qui trônait fièrement dans un secrétaire imitation Louis XV (avec une notice d’assemblage en Suédois), voilà qu’on dématérialisait votre service, la transmission de l’information, pour l’amener directement sur le vulgaire ordinateur tout gris du bureau, celui, tout moche, qu’on dérobait, confus, aux regards du visiteur. Celui-là même, c’est honteux, ou l’on jouait à Ultima III ou à Gnome Ranger (1).

L’on vous reprochait d’être laid, avec vos deux nuances de marron. Il suffit de regarder une émission de décoration à la télévision aujourd’hui pour se rendre compte que vous étiez juste avant-gardiste.

Même lorsque cet internet aussi vulgaire qu’étranger, songez donc, encore une démonstration de force de l’impérialisme capitaliste qui sert de morale aux Amériques, annonça ses tarifs, bien plus concurrentiels que les vôtres, que vous exagérâtes un tantinet, je vous l’accorde, je ne succombai pas : pas de questions aussi vulgaire que l’argent entre nous, je vous en prie.

Et qu’avait-il de plus que vous, cet internet ? La première fois qu’une image en haute définition s’afficha sur mon écran, cela prit trois quart d’heures. C’était Zappy Bibicy, le personnage de Douglas Adams, mais peu importe : trois quart d’heure, de la part de cet internet dont on chantait les louanges pour sa rapidité par contraste avec votre lenteur, c’était trop lent.

Oui, vous avez remarqué ? C’est là que le vers du doute s’est immiscé dans le fruit peut être pas assez mur de mon esprit. Internet mettait peut être des heures, mais il savait faire des choses hors de votre portée.

Et internet n’était qu’un protocole. Il pouvait, il allait évoluer au fur et à mesure que la technologie évoluerait. Tandis que vous étiez un objet fini, vous n’évolueriez plus guère, vous resteriez figé pour l’éternité. Même ma mauvaise foi toute patriotique devait s’avouer vaincue.

Heureusement, la société de télécommunications qui détenait le monopole vous soutenait,et vous soutint à bout de bras pendant dix ans. Un matin, pardon de le dire, nous nous éveillâmes tous avec le sentiment d’avoir passé ce temps à siroter une infâme piquette : le monde entier se lançait de joyeux saluts qui tous commençaient par http/www. Et nous, frénétiques et perdus, avions beau essayer tous les mots-clefs en 36 15 que nous connaissions, personne ne répondait.

Il nous fallut dix ans pour rattraper notre retard, et lorsque nous songions à vous, c’était avec acrimonie. La dernière fois que je vous ai utilisé, c’était pour le service d’annuaire. C’était lent, c’était lourd, et j’abandonnai rapidement, pestant, en quête de l’édition papier. Ce n’était pas un bon souvenir sur lequel se quitter. Tant pis.

J’ai appris avec tristesse, il y a quelques temps, que votre femme vous avait quitté. La célèbre Ulla qui inspira tant d’artiste, généralement burlesques, vous tourna sans vergogne le dos pour aller se jeter dans les bras du haut débit dont les performances… Mais cessons, ce n’est pas le moment d’être grivois.

On vous avais présenté, lors de votre première apparition, comme une sorte de révolution destinée à durer éternellement. Mais Minitel est pris qui croyait prendre ! Vous voilà subclaquant, vous voilà occis, vous voilà fini, dans l’indifférence générale, puisqu’on vous croyait déjà mort.

Si cela peut vous consoler, j’ai ouï dire que votre dépouille s’arrachait au prix de l’or chez les amateurs d’antiquités.

Image-49-300x164 3615 à un vieux copain, nécrologie du minitel
Minitel

Si d’aventure il subsistait une dernière étincelle en vous, n’hésitez pas : tapez hardiment sur votre clavier de plastique dur « 36 15 – j’entredansl’histoire ». Peut être cela vous indiquera la voie vers le paradis.

J’y songe : si cette missive vous parvient, ce sera par la voie de l’internet. Pardon pour cette ultime offense.

Vous souhaitant un agréable repos éternel, veuillez agréer, cher minitel, l’expression de mes condoléances les plus sincères.

  1. les historiens du jeu vidéo apprécieront à n’en point douter la référence à ce jeu aussi obscur que difficile. Les autres, si vous ne comprenez pas de quoi il est question, c’est normal.

Condoléances, deuxième partie

0

Nous avons vu, dans un précédent article, les différentes caractéristiques des avis d’obsèques. Deux points restent à aborder, la personnalisation de ceux-ci, et les cartes de condoléances qui sont remises à la famille, suite à la parution de l’avis.

IMG_1503-300x225 Condoléances, deuxième partieLes avis personnalisés

Il est possible de faire un avis d’obsèques personnalisé, avec un texte original, et sortant quelque peu des sentiers battus. Toutefois, l’on prend alors le risque de se heurter à plusieurs écueils. Le premier est de ne pas heurter la susceptibilité de ceux qui le liront. Plus précisément, de ceux qui le liront à qui il est destiné. Un avis d’obsèques devra être le reflet de la personnalité du défunt, et rien n’interdit qu’il s’y trouve un brin d’humour, voire de provocation, pourvu que la personne qui le lise et qui connaissait le ou la défunt(e) se dise « C’est tout lui/elle, ça ».

Le souci vient des personnes qui liront l’avis sans qu’il leur soit destiné, et qui pourront s’offusquer de sa formulation ou de son contenu. Certes, l’on pourra objecter que, ne connaissant pas le défunt, ils n’ont pas voix au chapitre. Mais l’avis d’obsèques est public. S’il est prévu pour avertir d’un décès, et peut être de rendre hommage à la personnalité du défunt, il doit rester dans un cadre flou de « respect de la loi et des bonnes mœurs ». Rien n’interdit d’organiser des obsèques libertines, si l’on ne narre pas par le menu les agapes orgiaques auxquelles s’adonneront les endeuillés.

On prendra l’exemple, dans l’actualité récente, de cet homme parti « en regrettant de ne pas avoir pu voter pour » s’ensuivait le nom d’un candidat à la présidentielle. C’est tout à fait admissible, même si certains auront poussé des cris d’orfraie (l’on peut supposer qu’ils votaient pour quelqu’un d’autre), à condition que l’avis ne se transforme pas en tribune politique.

Mais les avis originaux devront passer la barrière de la « modération », cette censure discrète des journaux qui le publient. Pour ne pas choquer leurs lecteurs, pour ne pas entacher leur ligne éditoriale, pour ne pas créer de polémique dans un univers ou doit régner une forme de bienséance, les rédactions se réservent le droit de refuser de diffuser un avis. Généralement peu contestée, cette attitude doit être toutefois justifiée. Globalement, l’on peut considérer que l’avis d’obsèques, même si il sort des sentiers battus, n’est pas l’endroit pour régler des compte sou adresser un dernier bras d’honneur au monde.

e14077ea-7187-11e0-b5e8-e0799a0842f9-300x165 Condoléances, deuxième partieLettres et cartes de condoléances

L’avis d’obsèques est dans la presse, maintenant, il faut transmettre ses condoléances à la famille. Rien, pour cela, ne vaut le Bristol, sûr et éprouvé. Le petit carton avec les coordonnées, sur lequel on a inscrit à la main un message de condoléances. Celui-ci pourra être bref si il est remis à la cérémonie, et un peu plus développé s’il est envoyé par courrier, dans l’impossibilité de se déplacer.

Il convient, encore une fois, de trouver une formule neutre. Ce n’est pas la place pour des débordements d’originalité : même si l’avis de décès l’était, il provenait de la volonté du défunt, pas forcément de celle de ses proches.

Est ce que le fait de remettre une carte de condoléances dispense de mettre un mot sur le registre de condoléances qui est souvent placé à l’issue de la cérémonie ? Oui et non. La carte de condoléances servira à transmettre une pensée personnelle à la famille, et le registre pourra servir à faire un petit compliment sur la cérémonie d’adieu.

Mais, par dessus tout, évitez les longues lettres évoquant les souvenirs du défunt. Songez que la famille va en recevoir des centaines, soyez bref. L’essentiel, c’est qu’ils sachent que vous pensez à eux en cet instant, et surtout, que votre présence à leurs côté sera constante. Combien de veufs ou veuves, entourés d’amis du vivant de leur conjoint, se sont sentis abandonnés à son décès ? Simple sentiment de gêne face à une personne en deuil ou vraie mise au ban, ces situations sont courantes.

Transmettre ses condoléances, plus que d’écrire quelques vains mots de sa plus belle plume sur une carte de visite, c’est comprendre la douleur de la perte et essayer de l’apaiser, un peu.

Dans un cas comme dans l’autre, que vous deviez annoncer un décès ou présenter vos condoléances, mieux vaut une bonne formule éprouvée qu’un débord d’originalité qui pourrait semer le trouble, sauf si l’on est sûr de soi.

1ère partie

Condoléances, dire ou écrire ? Conseils

0

Lors des obsèques, il vient un moment ou l’on présente ses condoléances. Protocolaires ou plus personnelles, clairement exprimées ou sous-entendues, les condoléances revêtent différentes formes, et, contrairement à ce que l’on pourrait croire dans ce protocole qui semble figé, évoluent en se tournant vers de nouveaux médias.

1141916294-300x149 Condoléances, dire ou écrire ? ConseilsCondoléances, en rang !

Lorsqu’on évoque les condoléances, la première image qui vient, c’est la famille, alignée en rang d’oignon, serrant les mains des présents, qui défilent devant eux comme lors d’une inspection. Le travail d’un Maître de Cérémonies est de connaître l’ordre protocolaire, du parent le plus proche au parent le plus éloigné, tout en ayant à gérer l’imprévu.

Cette partie de la cérémonie, généralement à l’issue, avant le cimetière, tombe gentiment en désuétude dans beaucoup de régions. Elle reste aujourd’hui l’apanage de certaines catégories socioprofessionnelles supérieures, ou de familles traditionalistes.

Il en reste toutefois une subsistance agaçante : lorsque l’officiant annonce que la famille ne recevra pas de condoléances, les présents, après avoir effectué le signe d’adieu sur le cercueil, se ruent en direction des proches en deuil afin de serrer des mains et distribuer des bises. On se demande quelles partie de « La famille ne recevra pas de condoléances » ils n’ont pas comprise.

Condoléances, l’écrire plutôt que le dire

Ce qui dure, c’est l’inoxydable Bristol. Ces petits cartons qui sont remis à la famille, soit par l’intermédiaire des pompes funèbres à la cérémonie, soit par courrier, soit sur les fleurs, plus rarement en mains propres, qui mentionnent les coordonnées de l’expéditeur et un petit mot manuscrit, restent le principal biais des condoléances.

Une alternative, qui fait souvent double emploi, sont les registres de condoléances. Tenus à disposition des visiteurs, parfois dès le funérarium ou repose le défunt, jusqu’à la sortie du lieu de cérémonie, ils comportent les même renseignements que les bristols : coordonnées du présentateur, petit mot personnalisé.

L’intéressant, dans ces différentes formes, est de présenter à la famille l’assurance de sa présence, sans toutefois s’imposer l’épreuve du contact direct : les moments ou l’on présente ses condoléances, proches des obsèques et donc du décès, sont les plus compliqués, et il est souvent difficile d’exprimer oralement son soutien, avantageusement remplacé par une formule écrite réfléchie.

Présenter ces condoléances c’est exprimer votre empathie envers les membres de la famille  endeuillés, il ne faut pas oublier certaines choses lorsque vous souhaitez les témoigner :

Il faut écrire un mot court et compatissant car c’est souvent les messages brefs qui en témoignent le plus, en quelques phrases témoignez de votre soutien. La racine latine du terme condoléance signifie « souffrir avec ».

Condoléances sur internet

L’émergence de nouveaux moyens de communication comme l’internet, sans doute l’outil le plus révolutionnaire depuis le téléphone, donne le départ à de nouvelles pratiques.

D’emblée, tranchons la question en bannissant le mail de condoléances. Si celui-ci est pratique et facile aussi bien pour le travail que pour certains aspects de la vie privée, il sera justement considéré comme trop facile pour certains événements comme les naissance sou les décès. Un mail de condoléances vous donnera l’image légère d’un geek dénué de savoir-vivre, et, par l’aspect impersonnel, dénué de compassion. En cette triste occasion, il est de bon ton de se rappeler l’usage du stylo et du timbre.

Mais des sites, au rang desquels Mémoire des Vies, proposent la création de mémoriaux. Il s’agit d’une version en ligne, finalement, du registre de condoléances. L’accessibilité à l’ensemble de la famille, son acceptation tacite des condoléances électronique, et surtout, les possibilités de personnalisation induites par la puissance d’internet, font que, quoiqu’encore confidentiels, ces médias sont en croissance continue, et deviendront très rapidement la solution à la dispersion géographique des cellules familiales et amicales auxquelles on assiste aujourd’hui.

Non, les condoléances ne sont pas mortes. Au contraire, la société impose aujourd’hui de nouvelles contraintes face auxquelles de nouvelles solutions sont proposées. Ce n’est donc pas à une mutation du deuil à la quelle on assiste, mais à un changement de l’expression de ce deuil. Mais les bons vieux Bristol ont encore de bonnes et longues années devant eux, pour la plus grande satisfaction des défenseurs du savoir-vivre.

En quelques mots, avec douceur et tact,  témoignez votre soutien.

  • condoléances pour un papa ou une maman, un père ou une mère ou pour les grands parents, pour un membre de la famille.
  • Pour des amis ou pour des proches.
  • Pour des collègues de travail ou pour des voisins.
  • Pour un bébé, pour un jeune ou pour un adolescent.
Carte-de-condoléances-300x225 Condoléances, dire ou écrire ? Conseils
Carte de condoléances

Les lettres et formules de condoléances sont toujours difficiles à écrire car les mots manquent souvent, vous pouvez utiliser des expressions ou des citations, écrire ou utiliser un poème. C’est une autre manière d’exprimer vos condoléances et montrer votre attachement au défunt et aux survivants dans la période de deuil.

Seconde partie de l’article ici.