Accueil Tags Crématoire

Tag: crématoire

L’exposition « Open end » pour les 150 ans des services funèbres

0
L’exposition « Open end » à Genève

À l’occasion des 150 ans du service des pompes funèbres, crématorium et cimetières de la Ville de Genève, le cimetière des Rois accueille une exposition appelée « OPEN END », qui évoque le rapport à la mort et au souvenir.

L’idée de cette exposition originale pour les 150 ans d’existence du Service des pompes funèbres a été inspirée au curateur Simon Lamunière et à l’association DART.

16 artistes contemporains, sur l’impulsion du sculpteur, Vincent Du Bois exposent dans le cimetière des Rois à Genève, qui est un lieu mythique accueillant la tombe de Borgès, de Calvin et celle de Grisélidis Real entre autres, une sculpture. Cela est une manière de redonner à ces endroits que plus personne ne visite, de la vie et également de remettre de l’art où il n’y en a plus.

Il s’agit plutôt d’une mémoire des questions autour de la mort, qui ne veut pas être dissociée de la vie, en prenant, à force, des airs de virtuels.

Le changement ne serait pas aperçu tout de suite par les habitués du cimetière, d’étranges sculptures comme une croix en acier, une boule de marbre géante ou un banc en forme de point d’interrogation, éparpillé sur la pelouse, seront remarqués. Ceux qui ont l’œil plus aiguisé repéreront même des yeux sur le tronc d’un arbre ou des pierres tombales qui comportent de curieuses inscriptions comme « Je vous avais dit que je n’allais pas très bien ».

C’est dans l’esprit de Vincent Du Bois, le sculpteur qui a pour objectif de remettre dans les cimetières l’art, que cette idée originale est née. D’après lui, les cimetières s’uniformisent suite à la pression économique, à la mécanisation et aux désintéressements des familles pour les tombes de leurs défunts. Ce sont des lieux à la fois intouchables et délaissés, a-t-il continué

C’est donc une occasion en or d’offrir dans ce terrain de jeu si original, une balade poétique et intelligente.