Accueil Tags Crématorium

Tag: Crématorium

Nécrophilie, cimetière marin de Sète…au menu du réveil funéraire du mercredi 29 novembre 2017

0
réveil funéraire mercredi 29 novembre
Cimetière marin de Sète

Nécrophilie, cimetière marin de Sète…au menu du réveil funéraire du mercredi 29 novembre 2017. Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs dans le réveil funéraire du mercredi 29 novembre 2017. Revivez l’actualité dans le réveil funéraire sur Funéraire-Info

Nécrophilie

Ce mardi après-midi, un homme a été retrouvé mort à son domicile. Il s’agit de l’homme âgé de 70 ans qui a été mis en examen le 2 novembre pour avoir commis des attouchements sexuels sur des cadavres du funérarium de Roanne. D’après le procureur Éric Jallet, il s’agit « possiblement d’un suicide ». Une enquête a été ouverte pour rechercher les circonstances de sa mort.

Table ronde

Autour de la table du conseil municipal de Bagiry, l’entente n’est pas au beau fixe entre le maire, sa première adjointe et deux conseillères municipales qui ont dénoncé des décisions sans concertation préalable, sur l’évacuation de pièces funéraires, du cimetière à la décharge, et la construction d’une dalle dans le cimetière destinée à recevoir un abri métallique pour stocker du matériel (voir notre édition du 1er novembre) Le maire, Joseph Morettot précise que l’évocation de «dégradations au cimetière dépassait largement les faits».

Cinéma au cimetière marin de Sète

Il régnait au cimetière marin de Sète, ce lundi 27 novembre, un silence encore plus prégnant qu’à l’habitude. L’équipe de la série de France 2, Candice Renoir, y tournait en effet deux scènes d’enterrements, qui seront diffusées dans deux épisodes distincts de la 6e saison à partir de mai prochain.

 Deuil périnatal

Sophie Maré, photographe à Freyming-Merlebach, est bénévole au sein de Souvenange. L’association accompagne par la photo le deuil périnatal. Il peut s’agir de retouches de clichés, ou de séances à la maternité pour offrir aux familles un souvenir digne de leur enfant.

Pas d’un bon oeil

Tous les riverains ne sont pas pour le crématorium et le font savoir. Il ne reste que quelques détails actuellement en possession du ministre René Collin avant que le dossier du crématorium ne soit bouclé. Mais certains riverains sont inquiets. Le trafic va-t-il augmenter dans leur rue et gêner les habitants ?

Contrat obsèques

Avec l’aide de l’association AGIRA, les assureurs de la Fédération Française de l’Assurance (FFA) ont mis en place deux dispositifs de recherche. Ils permettront aux français de connaître l’existence d’un contrat obsèques, suite au décès d’un proche et celle d’une assurance dépendance, si une situation de perte d’autonomie se déclare.

Katia, agent d’état civil

Katia agent d’état civil est l’une de nos plus fidèle lectrice. Venue en visite avec deux amies récemment diplômée ( conseillère funéraire ) elle souhaitait se tenir informée des évolutions de la profession.

Etaernel

Etaernel c’est une équipe réactive capable de mettre à disposition dès le jour de la cérémonie un ensemble d’offres et de services de grande qualité afin de matérialiser un hommage et transmettre des émotions tout en allégeant les familles de cette lourde tâche.

La revue de presse vous est offerte par Funéraires de France
Organisme certifié de contrôle des installations funéraires, véhicules de transport de corps, chambre funéraire, crématorium. Nos contrôleurs se déplacent en région, et vous préviennent des dates d’échéance, pour que le contrôle technique obligatoire ne soit plus une contrainte et redevienne un service.

Vision du Salon Funéraire 2017, une fête et des anniversaires

0
Salon funéraire 2017 CSNAF Le Bourget

3 jours de fête au Bourget ! Le Salon Funéraire Paris 2017 vient de fermer ses portes et nous avons encore tous dans nos yeux des images inoubliables de cette édition… et mal aux jambes. La filière funéraire se porte bien et l’évolution de cette industrie était bien visible.

Salon Funéraire 2017 au Bourget

L’édition 2017 du salon Funéraire organisé par la CSNAF et Reed Expo se tenait sur 3 jours du 23 au 25 novembre au Bourget. Après l’intermède 2015 à Villepinte pour cause de COP21, les croque-morts de France et de Navarre et les exposants retrouvaient le Hall 2 du Parc des expositions du Bourget pour la grande fête 2017 du Funéraire et c’était une grande réussite !

Les anniversaires au Salon Funéraire

A tout seigneur, tout honneur, l’édition 2017 marquait le trentième anniversaire du salon. C’était une raison supplémentaire de venir partager ce moment avec les organisateurs, les fournisseurs et la communauté du funéraire au Bourget. C’était aussi les 130 ans d’Hygeco, les 80 ans de la CPFM, les 50 ans de France Funéraire, sans oublier les exposants ou les visiteurs qui fêtaient leurs anniversaires pendant les 3 jours ! Joyeux anniversaire à toutes et à tous.

Que faut-il retenir de l’édition 2017 du Salon ?

Cette édition a été une nouvelle fois marquée par la qualité des stands des exposants, lumineux, colorés. A trente ans le salon est arrivé à maturité avec la présentation de produit de qualité et un esthétisme des stands. Pour moi les choses marquantes étaient les suivantes :
Le cercueil était la star du salon, Bernier, Funico ou Homaje sans oublier les autres exposants, de beaux produits, les fabricants présents s’étant attachés à présenter le meilleur de leur art. Cercueil prémium ou concept cercueil ? en tout cas des produits d’exceptions démontrant l’imagination, les compétence et les possibilités infinies de personnalisation que les fournisseurs de cercueil peuvent créer dans leurs usines.

Le monument funéraire était bien représenté avec de très belles réalisations chez les Granits Michel Maffre, La Générale du Granit ou chez Les Granits Sénégats.

Foule dans le monde du logiciel Funéraire

Une dizaine de stands, avec des solutions de gestion, Arlequin, Carbone 14, Neptune, Gif, Simplifia, Yama Soft, Lomaco et d’autres, nous aurons l’occasion d’y revenir prochainement !

Corbillard et limousine au Salon Funéraire 2017

Foule aussi chez les fournisseurs de véhicules, les limousines de chez Pilato et Rivaud restaient des valeurs sûres et les appareils photos sortaient des poches pour immortaliser par un selfie le véhicule que l’on souhaite pour des convois d’exceptions.

Le salon, reflet des modifications capitalistiques du secteur funéraire

Lors de la dernière édition FT et Hygéco étaient sur le même stand, en 2017, 2 stands marquant la séparation des deux sociétés. Mouvement inverse pour Roc-Eclerc et Funecap qui étaient cette année réunis ensemble, tout comme Funéplus et le FIFF ou encore l’UPFP et la Maison des Obsèques, Neptune et le Choix Funéraire qui, part leurs emplacements, marquaient leurs partenariats respectifs.

Nous allons revenir dans les prochaines semaines sur cet évènement et si vous voulez nous aider, répondez à ce questionnaire ! (Voici le lien vers l’article, a vos stylos)

Nouveau crématorium à Paris, le Notre-Dame-des-Landes d’Hidalgo?

0
Crématorium porte de la Villette

Depuis 2 ans nous cherchons l’endroit où ce crématorium pourrait être construit. C’était sans doute un des secrets les mieux gardés par les équipes municipales et les quelques professionnels du funéraire qui sont dans la confidence.

La candidate socialiste Anne Hidalgo avait avancé des propositions à l’occasion de la campagne des municipales de 2014 à Paris. Quatre propositions dans le domaine du funéraire pour permettre aux familles parisiennes “d’organiser un hommage digne dans Paris” (vous pouvez consulter notre article en suivant ce lien). En particulier la création d’un nouveau crématorium à Paris.

Créer un nouveau complexe funéraire pour faire face à la saturation du crématorium du Père Lachaise avec la création dans Paris d’un nouvel ensemble composé d’un crématorium, d’un columbarium, d’un “jardin cinéraire” et de “salons funéraires” ainsi que de salles de cérémonie ouvertes aux célébrations laïques était l’ambition de la candidate socialiste, La Maire de Paris, Anne Hidalgo va le faire.

Un crématorium dans le XIXème arrondissement

Le second crématorium de la capitale (après celui du Père Lachaise, qui va bientôt fêter ses 140 ans) devrait s’installer porte de la Villette, square Forceval donnant sur la porte de la Villette (XIXe), entre le Paris Event Center et quasiment sous le boulevard périphérique, l’ouverture est prévue en 2022. Manifestement les écologistes et les élus du XIXe ne sont pas très chauds.

La piste du XVème arrondissement abandonnée pour le crématorium

Parmi les 12 sites envisagés par Pénélope Komitès, l’adjointe (PS) aux Espaces verts et aux Affaire funéraires un terrain dans le 15ème arrondissement.

Le projet devait voir le jour à proximité de l’hôpital Georges-Pompidou dans le XVème arrondissement de Paris. Le 15e est l’arrondissement le plus peuplé de Paris et il est évident que la population de l’arrondissement et d’Issy-les-Moulineaux n’allait pas voir d’un œil favorable la construction de ce crématorium à proximité de chez eux.

Les raisons de cet emplacement : La proximité avec un certain nombre d’hôpitaux de l’APHP, un positionnement géographique (Sud/Sud-Ouest de Paris) à l’opposé du crématorium du Père Lachaise (Est/Nord-Est de Paris) et une proximité avec les hauts de Seine ou le taux crémation semble plus important que dans le 93.

Le chemin risque d’être long avant le démarrage du chantier: Constituer le dossier d’enquête publique et l’étude d’impact puis l’enquête publique et l’avis de la commission et enfin la délibération de l’autorité territoriale compétente et la concurrence va être rude entre les potentiels délégataires, OGF, FUNECAP ou les SFVP…

Nous allons dans un futur proche interroger Nicolas Hulot, ministre d’État, ministre de la Transition écologique et solidaire sur ce sujet brulant.

La carte des crématoriums Paris/IDF avec les délégataires en suivant ce lien

Crématorium-Paris Nouveau crématorium à Paris, le Notre-Dame-des-Landes d'Hidalgo?Le 1er avril 2014, nous avions évoqué ce projet sous forme de poisson, aujourd’hui il est dans l’actualité.

Un crématorium à Cormeilles-en-Parisis en 2018

0
Crématorium de Cormeilles-en-Parisis
Crématorium de Cormeilles-en-Parisis, « Le cercle comme symbole universelle et intemporel » Atelier Philéas (architecte)

La première pierre du Crématorium de Cormeilles-en-Parisis a été posée Vendredi 3 novembre 2017 à 11h00, quelques jours après la Toussaint. Dans moins d’un an, à la rentrée 2018, le deuxième équipement du Val-d’Oise après Saint-Ouen-l’Aumône verra le jour à Cormeilles-en-Parisis. La première pierre a été posée au milieu des 5,5 ha du cimetière du Parc des Bois-Rochefort.

La Ville de Cormeilles-en-Parisis a retenu LA COMPAGNIE DES CREMATORIUMS comme titulaire du contrat de délégation de service public pour la construction et la gestion d’un Crématorium. Celui-ci sera implanté au sein du cimetière des Bois-Rochefort.
Le contrat de délégation de service public a été signé le 3 décembre 2016 pour une durée de 30 ans. Le Crématorium répondra aux exigences de la réglementation sur le traitement des fumées conforme à l’arrêté du 28 janvier 2010.

La collectivité a délégué au Délégataire le soin exclusif d’assurer, à ses risques et périls et dans les règles de l’art :
La conception et la construction d’un Crématorium et de ses équipements, la gestion et l’exploitation du Crématorium, qui comprend notamment :
• L’accueil et l’information du public ;
• Le maintien en parfait état de fonctionnement et de propreté des ouvrages et des équipements ;
• Le respect des normes sanitaires et sécuritaires ;
• Le renouvellement des installations ;
• L’approvisionnement en énergie et en fluides ;
• La perception des recettes auprès des usagers.

L’autorisation de création du Crématorium a été délivrée le 19 février 2016, après enquête publique, par M. le Préfet du Val d’Oise. Le permis de construire a été obtenu par la société dédiée à l’exécution du service, CREMATORIUM DES BOIS-ROCHEFORT, le 4 juillet 2017.

Crématorium de Cormeilles-en-Parisis, les chiffres clés :

Les investissements sont estimés à plus de 3,5 millions d’euros HT.
Les réinvestissements pour le gros entretien et le renouvellement des équipements et des bâtiments sont estimés à plus de 2 millions d’euros HT.
Le bâtiment principal disposera d’une superficie de 591m2 incluant deux salles de cérémonies de 112 et 52 places assises, un second bâtiment de 120m2 servant d’espace de convivialité sera mis à disposition des usagers, le tout formant un ensemble de 711m2
La durée des travaux est d’environ 12 mois.

Crématorium de Cormeilles-en-Parisis, adresse :

Cimetière Parc des Bois-Rochefort
Rue Saint-Germain
95240 Cormeilles-en-Parisis

LA COMPAGNIE DES CREMATORIUMS, marque du groupe GENERYS, a été créée pour répondre aux besoins des collectivités, en construction et exploitation d’équipements funéraires.

CONTACT PRESSE :

La Compagnie des Crématoriums : Nicolas Goossens, n.goossens@cie-crematoriums.fr Tél. 06.73.68.21.43

Atelier Philéas (architecte): Anne-Charlotte Zanassi, phileas@atelier-phileas.com
Tél. 01.53.33.24.40

Ville de Cormeilles-en-Parisis : Service Communication www.ville-cormeilles95.fr
Tél. 01.34.50.47.09

 

Crématoriums en France, cartographie par la FFC

0
Crématoriums en France

La FFC, Fédération Française de Crémation nous dévoile la cartographie des crématoriums en France. Une enquête grandement intéressante sur le développement des crématoriums.

A ce jour, il existe 183 crématoriums en France. Régulièrement nous vous publions l’actualité de ces crématoriums qui s’agrandissent, et ou se rénovent. La mise aux normes 2018, a conduit certains gestionnaires à totalement repenser la structure même de leur crématorium. Car après la mise aux normes, il y a aura des contrôles.

Crématoriums en France, tarifs, constructions…

Les prix varient de 326 € pour une crémation au Havre à plus de 1800 € en Nouvelle-Calédonie. Si l’étude ne révèle pas qui sont les gestionnaires, on sait par contre que parfois la construction d’un crématorium n’émane pas que d’un besoin mais aussi d’une structure qui fera face à la concurrence. D’ailleurs je vous ai fait un article il y a peu sur la manière de gérer un crématorium, qui peut le faire ? comment ça fonctionne ? Les réponses ici.

Si vous regardez les deux colonnes de gauche, vous verrez aussi que la grande majorité des crématoriums en France ont vu le taux de crémation augmenter en un an. Pour la Fédération Française de crémation c’est aussi une manière de voir que l’idée même de la crémation continue de prendre de l’ampleur dans les pratiques funéraires françaises.

Jo Le Lameur, ancien président de la FFC expliquait à ce sujet les raisons de l’augmentation du taux de crémation, qui est forcément en corrélation avec le taux de décès :

  • L’Évolution de la société : les conditions d’existence avec l’éclatement des familles qui vivent parfois loin de leur défunt et qui n’ont plus le temps ni l’envie d’aller au cimetière s’occuper de la tombe.
  • Le recul de la religion : depuis qu’en 1963, le Consul du Vatican II a toléré la crémation même s’il reviennent un peu ces derniers temps sur leurs réticences. Le net recul des pratiques religieuses en France a participé à favoriser la hausse des crématoriums sans oublier les disparités régionales en terme de pratiques religieuses tel que le protestantisme par exemple.

Je vous invite à prendre connaissance ci après des deux documents fournis par la FFC.

Stats_Crémation_3P_Logos

26-10-2017 Carte crématoriums 13 10 17

cartographie-crématoriums-en-France Crématoriums en France, cartographie par la FFC
Crématoriums en France, carte de la FFC

La FFC dénonce des pratiques choquantes dans des établissements de retraite

0
Fédération Française de Crémation toussaint 2017

Cette année, la Fédération Française de Crémation souhaite mettre l’accent sur un problème qui concerne nos aînés et leurs familles : celui de pratiques choquantes dans certains établissements de retraite et  qui heurtent nos sensibilités car  elles touchent à nos libertés.

Parfois, les circonstances de la vie, la santé, imposent de devoir y entrer. Bien souvent à contrecœur. Cette étape de la vie s’accompagne de démarches administratives conséquentes, avec souvent un effort financier mais aussi un « choc psychologique ».

Parmi  ces démarches, la triste réalité des dispositions à prendre en cas de décès. Ainsi en est-il de la signature, en préambule aux autres documents administratifs, de l’autorisation donnée à l’établissement de faire envoyer le corps, très vite après le décès, dans une chambre funéraire extérieure (aux frais de la famille, bien sûr!). Or, la maison de retraite est devenue la résidence de la personne ! Elle peut donc y rester plusieurs jours lors de son décès ! La loi est très claire à ce sujet ! Autre pratique : inciter fortement à souscrire un contrat obsèques, si l’on n’en a pas !

Ces pratiques, ces façons de faire nous gênent, nous choquent même et l’étape suivante peut consister à dire à l’adhérent crématiste : « ce n’est plus la peine d’adhérer à une association crématiste puisque tout est prévu » !!

La Fédération Française de Crémation conteste ces pratiques attentatoires à la Loi ainsi qu’au libre arbitre des personnes vulnérables. Lorsque l’on sait que les places ne sont pas assez nombreuses dans ces établissements et que donc les familles n’ont pas vraiment le choix, on essaie de leur faire signer n’importe quel document, souvent sous la pression. Qui ose refuser ? Qui ose barrer les petites lignes ? Qui va vérifier ensuite l’application réelle des volontés ? Signez et c’est parti !

Alors, sans vouloir jeter le discrédit sur qui que ce soit et surtout pas sur le personnel soignant, déjà en grande souffrance, la FFC dénonce ces agissements pouvant s’assimiler à des manœuvres dolosives.

Nous crématistes, souhaitons améliorer l’information aux familles sur leurs droits. Et comme nous sommes profondément attachés aux valeurs de liberté et de Solidarité, nous ne pouvons laisser sous silence de tels comportements.

Pour la FFC, sa présidente, Frédérique Plaisant

Fédération Française de Crémation – 50, rue Rodier 75009 Paris

+33 1 45 26 33 07 – secretariat@cremation-ffc.fr

Source : communiqué de presse TOUSSAINT 2017 (25 octobre 2017)

Bornes interactives, Ikéa…au menu du réveil funéraire du lundi 23 octobre 2017

0
réveil funéraire lundi 23 octobre 2017

Bornes interactives, Ikéa…au menu du réveil funéraire du lundi 23 octobre 2017. Dans la presse et sur le web, la revue de presse du funéraire, des pompes funèbres, des crématoriums et des thanatopracteurs dans le réveil funéraire du lundi 23 octobre 2017. Revivez l’actualité dans le réveil funéraire sur Funéraire-Info.

Louis Viannet

Louis Viannet, ancien secrétaire général de la CGT et artisan des grandes grèves de 1995 est mort dans la nuit de samedi à dimanche. Il avait 84 ans.

Plongeur

Un homme de 38 ans a été retrouvé mort dimanche matin au fond d’une fosse d’entraînement d’un centre de plongée sous-marine à Chêne-en-Semine (Haute-Savoie), ont indiqué les pompiers et les gendarmes. Une enquête à été ouverte. 

John F. Kennedy

Plus d’un demi-siècle plus tard, l’assassinat de John F. Kennedy fascine toujours autant. Donald Trump a annoncé samedi qu’il autorisait la publication prochaine de quelques milliers de nouveaux documents portant sur l’enquête. 50 ans après, les théories sur la mort de l’ancien président des Etats-Unis continuent d’affluer. 

Brent Briscoe

L’acteur Brent Briscoe, connu pour son rôle de JJ dans « Parks & Recreation » et celui du détective Dave Macklay dans « Twin Peaks » est décédé mercredi 18 octobre à 56 ans. Les causes de la mort seraient une hémorragie interne et des complications cardiaques subies après « une chute grave ».

Bornes interactives

Ces bornes installées dans les neuf cimetières de la ville devraient permettre de localiser la tombe d’un défunt à partir de son nom. La ville de Saint-Etienne fait entrer le numérique au cimetière.

Cercueil de plomb

Le 28 janvier 1935, un cercueil de plomb est découvert dans le pré de la Griottière. En forme d’auge rectangulaire, sans ornements, à couvercle emboîtant. Il contenait un vase lacrymatoire en verre blanc et un petit bracelet en corne noire. 

Reconversion

La reconversion professionnelle de cette Castraise de 26 ans peut surprendre. Marine Rocacher-Coll fait en effet le grand écart, passant de la petite enfance au funéraire.

Ikéa

Huit cas de décès d’enfants, lié au basculement d’une commode Ikea, ont été recensés ces derniers mois. En juin 2016, l’enseigne suédoise avait pourtant demandé le rappel du produit en question. Malheureusement le rappel a été inefficace pour alerter les consommateurs de l’état défectueux de la commode. 

Tombe vandalisée

Le week-end dernier, une mère, originaire de la région de Manosque, a constaté que la tombe de sa fille avait été totalement détruite. La pierre tombale, les plaques et fleurs ont été volées.

Normes crématorium

Nouveau chantier

C’est parti pour un an de travaux au cimetière Montmartre. Le chantier du nouveau crématorium de Saint-Etienne a démarré juste au pied des allées. Difficile de l’imaginer pour l’instant mais c’est un immense complexe funéraire pour tout le Sud Loire qui va sortir du sol.

La revue de presse vous est offerte par Pompes Funèbres de France
Nous voulons tous être assurés d’obtenir les meilleurs services aux prix les plus justes. Mais d’autres facteurs importants comme les valeurs et l’implication de la marque sont aussi décisifs dans nos choix. Pompes Funèbres de France est née de cette envie de qualité et de respect. Professionnels chevronnés et dynamiques du funéraire, désireux de faire évoluer nos pratiques au rythme de la société française, nous développons un réseau d’agences innovant, au plus près des attentes des Français. Portés par des valeurs de partage, de respect et d’excellence, nous nous engageons à fournir des prestations de grande qualité aux justes prix.

ATRIUM : Pose de la première pierre du crématorium de Beaucaire

0
crématorium de Beaucaire

Le 16 octobre 2017, Julien SANCHEZ, Maire de Beaucaire et Conseiller régional d’Occitanie participe 14h à la pose de la première pierre du crématorium de Beaucaire, en présence de nombreux élus, de la Société ATRIUM, le délégataire, représentée par Valérie HUET, Directrice de projets, Jean-Antoine GOURINAL, Directeur des crématoriums et de l’environnement du Groupe OGF, et Philippe BARNOLE, Directeur Délégué Région Sud-Est d’OGF.

Ce projet, d’un montant de 2 M€, concerne la construction d’un crématorium avec aménagement d’un site cinéraire contigu.

Ce crématorium répond à une demande croissante de crémations dans tout le bassin de vie. En effet, une famille sur trois fait ce choix.

Le crématorium sera construit sur un terrain d’une superficie d’environ 58 600 m2 fourni par la Collectivité. Il est situé à côté du Cimetière des Melettes – chemin Exploitation Enclos Argent – 30300 Beaucaire.

Le bâtiment

Le bâtiment d’environ 650 m2 comportera deux parties distinctes ayant chacune des entrées séparées. L’une est destinée à l’accueil et au recueillement des familles. L’autre est réservée au personnel et aux entreprises de pompes funèbres. L’espace technique sera situé en retrait par rapport aux espaces publics.

Les objectifs du projet

Le crématorium doit être un lieu de calme et de recueillement permettant d’honorer dignement la mémoire de nos défunts. La réalisation d’un équipement de proximité répond aux besoins des familles endeuillées.

Une attention toute particulière sera donc portée à la construction du site :
des espaces de cérémonie adaptés et propices au recueillement,
un espace de convivialité sobre et confortable, espace conçu pour les retrouvailles des familles,
des installations techniques performantes strictement conformes aux normes en vigueur,
un site cinéraire dans lequel des espaces de mémoire seront prévus

Les rejets atmosphériques

Atrium a fait le choix d’installer la filtration conforme à la loi de janvier 2010. Cette loi impose des quantités maximales de polluants dans les rejets atmosphériques. L’obligation légale impose la filtration des rejets atmosphériques d’ici février 2018.

Atrium souhaite que ce projet architectural et technique offre toutes les garanties à la collectivité en matière de qualité des services proposés aux familles.

Le contrat de délégation de service public porte sur une durée de 30 ans.

Les travaux ont commencé le 21 aout 2017 pour une ouverture prévue 2ème trimestre 2018.

Atrium, filiale à 100 % du groupe OGF, accompagne les collectivités locales pour la gestion de leurs services funéraires.

Créée en 1995 pour répondre aux nouveau x enjeux des collectivités en matière de services publics, et offrir un mode de gestion alternatif aux opérateurs de pompes funèbres, l’activité funéraire aujourd’hui portée par Atrium s’appuie sur sa longue expérience en matière de délégation de services publics.

Contacts Presse :
Rachel RIGHI – rachel.righi@atrium-sitesfuneraires.com tel : 07 62 56 96 83
Marie Auzias-El Kadiri – marie.auzias@agencebabel.com tel : 01 53 00 73 66

Défunt trop gros et addition hors cote au crématorium de Pamiers

0
crématorium de Pamiers
crématorium de Pamiers. Crédit photo : Meilleurs pompes funèbres.com

Visiblement, parfois la douleur face au décès d’un être cher ne suffit pas. Je vous en parlais dans la revue de presse de ce matin, si vous avez suivi, c’est bien, pour les autres, rattrapage ici. Le témoignage de Régine qui, suite au décès de son mari se voit facturer un montant bien plus élevé que prévu. La raison : son mari, « un défunt trop gros » causerait des coûts supplémentaires liés aux risques de la crémation.

Un défunt trop gros

Régine explique :  » Les volontés de mon mari étant une crémation, l’agent funéraire nous propose d’appeler le crématorium de Pamiers afin de fixer immédiatement une date. Elle est arrêtée au vendredi 22 septembre à 17 h 30. Je donne mon accord pour le devis proposé d’un montant de 782 €. De retour chez moi, je préviens tous mes proches de la date et de l’heure des obsèques ».

Jusque là tout est en ordre, mais le jeudi en début d’après midi, soit la veille de la crémation et de la cérémonie, la veuve reçoit un appel de l’entreprise de pompes funèbres qui lui explique qu’en raison « du poids important de son mari » la crémation devra être reportée au lundi suivant. Elle refuse, car la famille et ses proches ont déjà planifié leur déplacement. En fait la raison était qu’il y avait un risque de surchauffe du four en raison du poids de son mari et que le crématorium refuse ce genre de crémation en fin de journée. À force de discussions, un compromis est trouvé, et la crémation maintenue au jour et à l’heure prévue.

Problème : Quelques jours après, Régine reçoit la facture d’un montant qui dépasse les 782 € initialement prévu. Le montant est de 1 337 € soit près du double. Et c’est la qu’est la subtilité, sur le devis il était écrit « jusqu’à 145 kg » mais personne n’avait prévenue la veuve que son mari pesait plus que ce poids et que donc elle allait devoir payer bien plus cher la crémation.

Défunt trop gros : un devis oversize ?

Si les devis types sont désormais obligatoires en mairie par les opérateurs de pompes funèbres qu’en est-il de la ligne crémation ? La crémation ou l’inhumation fait partie du devis de la pompe funèbre. Le crématorium de Pamiers explique que le prix correspond bien au montant inscrit sur la grille tarifaire consultable en mairie :  » Si un mort est lourd, la crémation dure plus longtemps et monopolise plus de personnel. Le coût supplémentaire est justifié ». En réalité le problème est à un autre niveau. Lorsqu’un défunt a un soin de conservation, c’est le thanatopracteur qui prend les mesures et indique à la pompe funèbre si oui ou non il faudra prévoir du hors-cote. En l’absence de soin, c’est aux employés de pompes funèbres de s’en charger. Bien sûr, impossible de peser le défunt, mais devant « un défunt trop gros » il y a lieu de pédagogie avec la famille. Ici c’est la famille qui avait donné le poids du monsieur, hors une longue hospitalisation (coma) avait fait prendre du poids à ce dernier et la famille ignorait son poids final. Pourquoi la pompe funèbre n’a pas prévenu la famille qu’il risquerait d’y avoir un surcoût ? Car finalement au delà du montant, c’est surtout de s’être retrouvée devant le fait accompli que Régine s’offusque.

Défunt trop gros et discrimination

C’est un peu comme ces magasins de vêtements qui vont font payer plus cher si vous êtes plus gros en raison de plus de tissus. Dans sa douleur et sa colère, Régine réfléchit à attaquer le crématorium pour discrimination. Ce dont se défend le crématorium de Pamiers qui dit ne pas deviner la charge pondérale d’un individu. La pesée s’effectue le jour même. En 2018 tous les fours dans les crématoriums seront mis aux normes et l’on vous en parle régulièrement. Un four crématoire classique à du mal à accueillir un cercueil hors côte ce qui fait que certains crématoriums en France refusent carrément la crémation. Il y a quelques années suite à un autre cas similaire, la Société des Crématoriums de France avait expliqué qu’il y a entre 10 et 20 % de crématoriums équipés en hors-cote. C’est peu, mais il n’y a aucune obligation légale, comme pour beaucoup de choses en France, la législation est floue. Mais la Société des Crématoriums de France défend un service public et considère donc qu’il ne doit y avoir aucun surcoût supplémentaire pour les familles. Dans ce flou artistique légal, seul la pédagogie est utile. Soit le crématorium considère que c’est l’état qui doit assurer la prise en charge, soit il doit avoir un devis clair et affiché en mairie, ce qui est le cas ici. Encore une fois, un manque de délicatesse et d’information sont à l’origine d’un deuil mal entamé.

Colloque, « Droit et crémation : le statut juridique des restes humains » à Nancy

0
crémation

Colloque, « Droit et crémation : le statut juridique des restes humains » à la Faculté de Droit de Nancy : Amphithéâtre AR06, le Vendredi 27 octobre 2017

L’Université de Lorraine (UDL) et l’Union Crématiste Européenne (UCE) organisent le vendredi 27 octobre 2017, à Nancy, un colloque sur le thème : « Droit et crémation : quel statut juridique pour les restes humains ?».

La journée sera consacrée à plusieurs communications d’invités ainsi qu’à des échanges en ateliers.

Matinée : 9h-13h

8h30 : Accueil 9h : Introduction du colloque : M. le Représentant de la Métropole Nancy M. F. GARTNER, Doyen Faculté de Droit M. B. PY, Pr. UL M. Maurice THORE, UCE

9h10 : Les mots et les sens Marc MAYER (ULB/UCE)

9h30 : La loi française et la crémation Jean-Pierre SUEUR, Sénateur du Loiret

10h10 : La loi française et les restes humains Bruno PY, Professeur Droit privé, UL

10h30 / 10h45 : Pause

10h45 : Et dans les autres pays… M. Xavier GODARD, Directeur du Crématorium de Bruxelles M Roberto FERRARI, Italie M. Pierre VIDALLET, France

11h15 : Quelques approches anthropologiques Loïc LALYS, Directeur de recherche au CNRS, AMU

11h45 : Quelques approches éthologiques Didier DESOR, Professeur UL

12h15 : Débats avec la salle

Après midi : 14h30-16h30

Atelier 1 : Volonté du défunt et cadre juridique Animation : J-P. PETIT (UCE) et F. PLAISANT (FFC) Amphithéâtre AR06

Danielle ADRIAENSSENS (Directeur en Chef chez Ville de Liège) – Guénaël DEVILLET (Directeur du SEGEFA, Service d’Étude en Géographie Économique Fondamentale et Appliquée à l’Université de Liège) – Xavier GODARD, Directeur du Crématorium de Bruxelles – Pierre VIDALLET (Co-fondateur de La Société des Crématoriums de France)

Atelier 2 : Restes humains et univers médical Animation : Bruno PY et Laurent MARTRILLE Salle des Assemblées

Pr. Bernard FOLIGUET (foetopathologiste UL) – Anne FROMENT-MAIRE (Directrice Juridique CHR Metz- Thionville) – Aurore PLENAT (Directrice juridique CHU Nancy) – Pr Jean Michel VIGNAUD (anatomopathologiste UL)

17h : Synthèse par les modérateurs de chaque atelier

17h30 : Synthèse générale et conclusion UCE & UL

18h30 : Cocktail à la Faculté de Droit

Fédération Française de Crémation

logo-cremation-ffc1 Colloque, « Droit et crémation : le statut juridique des restes humains » à NancyBP 411-09 – 50 rue Rodier – 75423 PARIS CEDEX 09

Tél : 01.45.26.33.07 – Fax : 01.48.74.07.40

Le site de la Fédération Française de Crémation

Sur les réseaux

19,217FansJ'aime
63FollowersSuivre
519FollowersSuivre
35AbonnésSouscrire