Accueil Tags Defossé

Tag: Defossé

Lift&View, cacher les écrans dans les crématoriums et funérariums

0

Pascal Défossé appartient à cette catégorie d’entrepreneurs qui travaillent à l’innovation dans le funéraire. Connu pour être un ardent défenseur du cercueil en carton, il n’a pas qu’une seule corde à son arc, comme le prouve son concept Lift&View, pour escamoter les téléviseurs de grande taille.

Entre la France et la Chine

Pascal Défossé est, avant tout, un entrepreneur, toujours en quête d’innovations et de produits pour améliorer le quotidien. Il y a plus de vingt ans, l’entrepreneur a créé RSI, une société d’import-export entre la France et la Chine. Partant d’un constat, les petites entreprises de sa région ne pouvaient pas se permettre d’importer des pièces industrielles spécifiques en provenance de Chine en petite quantité, le nordiste propose une solution.

Il faut dire que l’homme est comme un poisson dans l’eau : une de ses passions sont les voyages et l’apprentissage des cultures d’ailleurs. Son autre passion, c’est la photographie, qui lui a valu de remporter un prix avec un cliché pris aux Etats-Unis.

Une curiosité tous azimuts

Mais le principal trait de caractère de Pascal Défossé est sa curiosité, qui le pousse sans cesse à chercher l’innovation. Dans le cercueil en carton, bien entendu, mais également dans les systèmes mécaniques qui servent, par exemple, à dissimuler des téléviseurs grand écran.

Lift&View est donc un concept qui permet d’escamoter les écrans géants, vraiment géants, jusqu’à 98 pouces de diagonale. Pour info, cela correspond à peu près à 245 centimètres. Encore hors de prix dans nos contrées, ces écrans se démocratisent en Asie et ne devraient pas tarder à arriver en magasin à des tarifs abordables.

Mais le rapport avec le funéraire ? C’est Pascal Défossé qui l’explique « Ce procédé pourrait être utilisé dans des salles de crématoriums avec la possibilité de cacher l’écran dès qu’il est éteint, car si l’image peut être un élément fort de la personnalisation de la cérémonie, l’écran noir accroché au mur peut paraître irrévérencieux à certaines familles qui pourraient y voir la présence inappropriée d’un équipement multimédia dans un lieu de recueillement. »

Le système a une utilité plus large « Naturellement ce procédé a une utilité qui dépasse le domaine funéraire (immobilier de prestige, hôtellerie de luxe, collectivités locales, sièges d’entreprises,…) »

Et le cercueil en carton

Pascal Défossé le souligne avec humour « C’est gentil à vous d’en parler dans Funéraire Info, ça me permet de montrer que je ne suis pas qu’un obsédé du cercueil en carton. ». Pascal poursuit ses efforts pour le faire accepter auprès des crématoriums rétifs « Ce serait tellement génial sachant que c’est bien là que nous rencontrons les difficultés les plus sérieuses alors que, finalement, nos cercueils ne devraient pas dépasser 5% du marché… »

Pour contacter Pascal Defossé sur Facebook

Une vidéo pour voir le Lift&View en action :